jeudi 11 avril 2013

Chronique : Phaenix - Tome 1 : Les Cendres de L'oubli de Carina Rozenfeld


Phaenix – Tome 1 : Les Cendres de L’oubli de Carina Rozenfeld. (Genre : Fantastique, Jeunesse).

Editions : Robert Laffont
Prix : 17,90€
Année de parution originale : 2012

  .Résumé : Anaïa a déménagé en Provence avec ses parents et y commence sa première année d’université. Passionnée de musique et de théâtre, elle mène une existence normale. Jusqu’à ce qu’elle fasse cette troublante série de rêves dans lesquels un jeune homme lui parle, et constate une mystérieuse apparition de grains de beauté au creux de sa main gauche. Plus troublant encore : deux séduisants garçons se comportent comme s’ils la connaissaient depuis toujours… Bouleversée par ces évènements, Anaïa devra souffler sur les braises mourantes de sa mémoire pour comprendre qui elle est vraiment et retrouver son âme sœur.


 .C’est un livre que j’attendais de lire avec impatience. Ne serait-ce déjà, par la couverture qui est juste superbe. Mystérieuse, poétique, des couleurs sombres qui rendent curieux de découvrir cette histoire. J’avais aussi très envie de découvrir l’univers de Carina Rozenfeld, ainsi que sa plume. Et je n’ai pas été déçu.

 .L’auteure réussi à capter son lectorat dès le prologue. Une histoire, un rêve, souvenir… on ne sait pas. Mais les quelques pages nous font rentrer dans un univers mystérieux auquel on ne sait rien, et même si on ne comprend pas tout, j’ai été curieux d’en savoir davantage. Une mythologie autour du Phaenix, le mystérieux oiseau qui renait de ses cendres… j’adore ! Carina Rozenfeld nous laisse alors avec une fin de prologue triste, et j’ai juste été curieux de savoir le pourquoi du comment.

  .On rencontre alors Anaïa, qui est un personnage attachant par sa joie de vivre mais aussi par son caractère bien trempé. Elle fait sa rentrée à la fac et retrouve une amie d’enfance, Garance. Elle fera la rencontre de deux garçons totalement opposés, mais tout aussi troublant l’un que l’autre, Eidan et Enry. L’histoire se met vite en place et c’est un point positif. Petit à petit, des éléments vont être dévoilés : une signification, un signe, un regard, une attention, une phrase, un mot, une capacité physique... Ces petits éléments nous rendent avide de connaissance.

  .L’alternation des rêves d’Anaïa, ainsi que de la réalité de sa vie quotidienne apportent un rythme au récit qui n’est pas négligeable. Les rêves amènent une part de mystère qu’on aimerait percer à jour. L’auteure nous laisse dans l’indifférence, tout comme Anaïa est dans l’indifférence et c’est un point positif important. Nous, lectorat, nous sommes comme Anaïa, avide de savoir, curieux d’en connaitre plus sur cet univers qui s’ouvre à elle. L’auteure a du faire un boulot énorme, et des recherches colossales pour réussir à trouver une mythologie autour du Phaenix, et en plus qui existe. Et la mettre en scène dans un livre n’a pas du être de facile. Rien que pour cela je lui tire mon chapeau.

  .Même si sur certains points, l’intrigue est prévisible, les découvertes qu’Anaïa fait elle-même m’ont permis de redécouvrir le Phaenix, sa mythologie et sa part de pouvoir qui sommeille en lui. Une multitude de questions se posent encore dans ma tête et on peut dire alors que l’auteure a su nous embarquer dans son monde fantastique. Je trouve que le côté association de la musique avec l’histoire, est très bien trouvé et cela amène une part de modernité. J’ai même été sur Youtube pour écouter certains titres !

 .En tout cas le style d’écriture de Carina Rozenfeld est très fluide. C’est un livre qui se lit très bien. Tout l’aspect mythologique est très bien expliqué, de sorte qu’on ne peut pas être perdu. Les descriptions essentielles au récit (physique des personnages et lieux) sont très bien construites et personnellement, moi qui habite dans le Var, les descriptions de la région sont très bien faites. En ce qui concerne la fin, et bien, je suis resté sur ma fin, c’est le cas de le dire. Comment l’auteure a pu nous faire ça… J’avais juste envie de crier sur Anaïa. C’est une fin en tout cas qui donne assurément envie de poursuivre avec le tome 2. Et la référence au titre de livre, j’aime beaucoup. L’auteure a donc réussi son pari et j’attends d’être surpris par son univers qui pour moi, n’a pas été assez exploité dans ce tome 1. Mais ce n’est qu’une mise en bouche et je suis impatient d’en découvrir vraiment plus. En tout cas je vous recommande ce 1er tome qui démarre doucement mais surement, avec une mythologie intéressante et prenante.

.Ma note : 7,5/10 sur Livraddict.

8 commentaires:

  1. Super, mon portefeuille va en prendre un coup ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah désolé en tout cas j'espère que tu aimeras :)

      Supprimer
  2. Je n'ai jamais lus de livres de la collection R , mais les livres ont l'air pas mal donc il faudrait que je m'en procure un ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère en tout cas que tu aimeras ! J'avais aussi chroniqué La Sélection de Kiera Cass si tu veux connaitre une autre histoire ;)

      Supprimer
  3. coucou

    La couverture de ce livre est juste magnifique ! Super que tu ai aimé ce livre. Si par hazard je tombe dessus, je le prendrai mais l'acheter neuf, ça ferait peut-être cher...Il y a tellement de livre que j'ai envie d'acheter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou merci pour ton commentaire !
      Oui superbe couverture :) Oui neuf il est cher, si tu le trouve d'occasion ce sera une bonne affaire ! En tout cas j'espère que tu l'apprécieras ;)

      Supprimer
  4. Je l'ai justement acheté ce week-end ^^ Ton avis donne envie, je ne regrette pas mon achat en tout cas, j'ai pas mal lu d'avis positif et le tien se rajoute à tout ceux là, donc ravie d'avoir acheter celui là et pas un autre :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh super cool ! J'espère qu'il te plaira en tout cas parce que c'est un bon univers :)

      Supprimer