mercredi 10 septembre 2014

Chronique : Two boys kissing de David Levithan


Two boys kissing de David Levithan. (Genre : Contemporain, Romance).

Editions : Alfred A. Knopf
Prix : 11,08€
Année de parution originale : 2013

.Résumé (traduit par Wandering-World) :
Les deux garçons qui s’embrassent se nomment Craig et Harry. Ils sont sur le point de participer pendant trente-deux heures au marathon du plus long baiser du monde pour entrer dans le Guinness des records. Ils ne sont pas un couple. Mais cela a déjà été le cas.
Peter et Neil sont un couple. Leurs baisers sont différents.
Avery et Ryan viennent juste de se rencontrer et tentent de comprendre ce qui va se passer ensuite. Ils ont tous les deux peur que quelque chose aille de travers.
Cooper est seul. Il en arrive au point où il ne ressent pratiquement plus rien.
Ces garçons, accompagnés de leurs amis et familles, dépeignent une mosaïque de façons d’aimer : ouverte et avide, hésitante et prudente, douloureuse et apeurée. David Levithan a lié leurs expériences dans un récit rédempteur qui va captiver, éblouir et émouvoir les lecteurs.


  .Mon 1er livre en VO, mon 1er livre de David Levithan et je dois dire que je suis comblé. J’ai suivi les avis de la blogo concernant cette histoire et je n’en suis absolument pas déçu. C’est une histoire tellement réaliste que ça en devient perturbant, que ça en devient limite dérangeant. Comment un auteur peut-il décrire la réalité avec autant de profondeur et de minutie ? Je me le demande encore ! La couverture représente parfaitement l’histoire, celui d’un baiser mais pas que… j’ai donc passé un excellent moment de lecture.

  .Dès le début, l’auteur nous présente ses différents personnages, leur vie, leur famille et leurs attentes concernant leur présent et leur futur. C’est un début qui m’a beaucoup plu, qui m’a de suite chamboulé et ému aux larmes tellement David Levithan est précis dans ce qu’il raconte. Mais l’histoire est racontée par des hommes homosexuels qui sont décédés du SIDA et c’est là que ça change tout. A travers la parole de ces hommes, on voit leurs encouragements, leurs espoirs et leur foi qu’ils peuvent avoir dans la vie de nos protagonistes. Ils sont là, tout proche et c’est je pense la narration la plus touchante que je n’ai jamais lu.

  .En ce qui concerne nos personnages, Harry et Craig, Peter et Neil, Avery et Ryan et enfin Cooper. Je les ai tous apprécié autant qu’ils sont, avec leurs qualités et leurs défauts. David Levithan décrit leur histoire avec tellement de réalité, avec un réalisme incommensurable qu’on ne peut s’attacher qu’à eux. Chaque histoire, chaque part de leur vie est touchante et est aussi emprunte de souffrance et de difficultés. Parce que oui, pour certains, tout va bien dans le meilleur des mondes, mais pour eux la vie est un éternel combat. Je ne raconterai rien d’eux de peur de spoiler, mais j’ai comme le sentiment que je n’en connais pas assez sur eux. Que j’aurai pu davantage m’attacher à eux si la narration avait été à la première personne. Mais ce sont des garçons qui marquent les esprits, et ils ont marqué le mien, c’est sur !

  .Là où David Levithan fait fort, c’est qu’il ne se penche pas sur tel ou tel côté de l’homosexualité. Il se penche sur tous les pans de la société que ce soit avec les amis, la famille, les réactions que peuvent avoir les autres. Les pensées les plus profondes que peuvent avoir telle ou telle personne. Oui certaines réactions sont belles et sont empruntes d’une avancée considérable mais d’autres m’ont profondément choqué. Je suis peut-être un garçon ouvert d’esprit, mais certains faits dans le livre m’ont assez troublé. Que ce soit les amis de tel protagoniste ou la famille d’un autre… il y a des paroles, des actes qu’on ne peut pas tolérer. Et David Levithan met en lumière tout cela, les bons comme les mauvais côtés et c’est ce qui met ce livre haut dans mon estime. Parce que pour apprécier une chose à sa juste valeur il faut en faire le tour et voir tout ce qu’elle possède.

  .Le rythme est bon, assurément bon. Il y a des chapitres courts comme des chapitres normaux. Des dialogues, de la narration et l’auteur alterne bien avec les deux, de telle sorte qu’on lit sans s’en rendre compte. On est curieux de découvrir si Craig et Harry vont réussir à battre le record, on est curieux de voir où l’amour de Peter et Neil va les mener, curieux de voir si Avery et Ryan seront acceptés et curieux de savoir comment tout va se terminer pour Cooper. C’est comme si l’auteur avait mis en avant une quête de reconnaissance, une quête de lumière qui a aussi sa part de noirceur. Ce roman est un tout et un tout absolument magnifique.

  .La plume de David Levithan est bien entendu un des points forts du roman. Sa plume est poétique, recherchée avec des répétitions, des phrases qui se répètent et qui forcent le lecteur à comprendre les messages qui sont transmis. C’est une plume fluide et tellement réaliste que le réalisme en devient inouï ! Et puis cette fin… où comment avoir la larme à l’œil par les valeurs qui sont exposées dans le livre. Moi qui voulais vous mettre en traduction une citation qui m’a marqué, je remercie Jordan de l’avoir traduite dans sa chronique parce que j’avais peur de me tromper, la voici : « Nous ne naissons pas poussière. Nous ne mourrons pas poussière. Nous faisons plus que de la poussière. C’est tout ce que nous vous demandons. Faites plus que de la poussière. » Cette citation permet de mettre en relief nos vies et de prendre conscience que la vie vaut d’être vécue à fond, sans regret, pour qu’elle soit la plus belle possible ! Et donc si vous lisez en VO, n’hésitez pas à lire ce livre, qui vous révulsera, mais surtout vous touchera, j’en suis persuadé !

.Ma note : 9/10

7 commentaires:

  1. Quelle superbe chronique ! Elle m'a touchée alors que je n'ai pas lu le livre et cette citation, elle est magnifique *.* ! Vraiment, je regrette d'avoir un niveau d'Anglais médiocre (deux ans derrière moi à peine, surtout avec ce qu'on apprend en cours, c'est peu...) parce que je voudrais vraiment le lire, découvrir cette histoire ! Ton avis me donne vraiment super envie, j'espère le voir sortir en VF (ou peut-être, arriver un jour à lire en VO !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci vraiment, parce que j'avais peur de ne pas être à la hauteur de la beauté de ce livre...
      La citation est très belle oui... J'espère sincèrement qu'une maison d'éditions se penchera sur ce livre parce qu'il mettrai du grain de sel dans la tête des gens c'est sur !

      Supprimer
  2. Waouh.. C'est un livre que j'ai vraiment envie de découvrir. Il a l'air tellement profond que ça m'intrigue vraiment. Malheureusement moi et le VO on est pas franchement copain j'ai jamais essayé de lire en VO parce que je sais que je n'y comprendrai rien :') Donc je suis obligée d'attendre la sortie en VF, si sa sort un jour. Je croise les doigts pour qu'une maison d'édition s'intéressera à cette histoire, je suis sûr qu'elle vaut le coup ! *_*

    RépondreSupprimer
  3. Il me fait très très envie celui-là, en VO aussi je pense !
    J'ai adoré "Demain est un autre jour" du même auteur, donc je pense que celui-ci me plaira également :)
    A bientôt, tes vidéo et ton blog sont sympa !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'est qu'en VO de toute façon ^^
      Merci beaucoup, à bientôt :)

      Supprimer