samedi 6 décembre 2014

Chronique : Le Dernier Royaume - Acte 3 : Le Ralliement des Ténèbres de Morgan Rhodes


Le Dernier Royaume – Acte 3 : Le Ralliement des Ténèbres de Morgan Rhodes. (Genre : Jeunesse, Fantasy).

Editions : Michel Lafon
Prix : 15,95€ (Partenariat)
Année de parution française : 2014
Année de parution originale : 2014
Titre version originale : Falling Kingdoms, Book 3 : Gathering Darkness.

  .Résumé (SPOILERS SUR LES AUTRES TOMES !) : Mytica a été unifiée dans le fer et le sang. Ce nouveau royaume est gouverné d’une main impitoyable par Gaius. Le roi machiavélique n’a qu’un objectif : s’emparer des Quatre Sœurs, et détourner leur pouvoir pour anéantir ses ennemis. Plus que jamais, celui qui s’appropriera la magie décidera du destin du monde. Pour le meilleur… ou pour le pire.


  .Une série de fantasy que j’affectionne particulièrement. Pourtant, ce genre n’est pas ma tasse de thé, mais Morgan Rhodes a toujours su m’embarquer dans ses récits. Ce que j’aime par-dessus tout dans cette série ce sont les couvertures. Michel Lafon a toujours repris les couvertures originales en les retravaillant et le rendu est juste sublime. Félicitations pour ça ! Je ne peux que vous inciter à lire le résumé du tome 1 parce que c’est une histoire à découvrir. En tout cas avec ce tome 3, j’ai passé un très bon moment malgré un petit défaut.

  .Le prologue est très accrocheur. Il permet au lecteur de rentrer dans le récit. L’auteure nous percute et nous rend curieux. En ce sens qu’on se pose des questions en voulant toujours en savoir davantage. C’est une particularité de Morgan Rhodes qui, avec sa plume ne laisse pas le lecteur indifférent. Elle lui permet de rentrer dans le récit avec une facilité déconcertante et c’est un point à ne pas négliger. Ce qui est aussi bien, ce sont tous les rappels des tomes précédents qui aident à la mémoire.

  .Les personnages sont toujours autant travaillés psychologiquement et chacun va avancer et évoluer dans ce tome 3. On retrouve nos quatre personnages principaux qui sont là depuis le tome 1. Lucia l’enchanteresse, Cléo la reine déchue, Magnus l’héritier du roi du sang et Jonas le rebelle. Chacun amène sa patte, chacun a sa particularité. Avec ses protagonistes, l’auteure apporte un récit riche. Elle les connaît parfaitement bien de telle sorte qu’on peut être surpris par tel retournement de situation. On croit un fait acquis et pourtant, les surprises sont au rendez-vous. D’autres personnages tout comme dans le tome 2 vont faire leur apparition. Lysandra, Alexius, Gaius ou encore Nic. Ces différents points de vue apportent une richesse au récit incontournable. Et même les personnages secondaires sont assez travaillés pour qu’on puisse s’y attacher. Je reste assez discret sur qui a fait quoi, parce qu’on est dans un tome 3.

  .Le rythme est lui très bon. Même si l’histoire en elle-même n’avance pas vite à cause des différents points de vue, les chapitres sont courts. Mais le fait de changer de protagoniste au cours de l’histoire permet de nous rendre davantage curieux. Voir un évènement qui s’est passé mais d’une autre manière est quelque chose de fort. Cela permet de voir ce que pensent les personnages entre eux. Cependant, le manque d’action s’est réellement fait ressentir à part sur la fin. C’est un tome de transition qui est plus axé sur la psychologie des personnages, des coups bas, des alliances qui se font et se défont. Même si j’ai adoré ce côté, l’action qui était présente dans les autres tomes m’a manqué.

  .L’univers en lui-même est ce qui me charme le plus. On sent que l’auteure sait où elle va et qu’elle connaît sa prophétie. L’histoire des Quatre Sœurs, de l’enchanteresse Lucia capable de miracles. L’histoire des peuples et celle des mères de la magie est très aboutie. J’ai trouvé ce tome plus noir, plus sombre, mais ce n’est pas pour me déplaire, bien au contraire. Ce qui est aussi judicieux c’est que l’auteure nous permet d’être derrière tel ou tel personnage. Elle écrit son histoire de telle sorte qu’on se méfie de tout le monde. A qui accorder réellement sa confiance ? Je vous le demande !

  .L’écriture de l’auteure est très représentative de son univers et ses descriptions sont très imagées. J’ai parfaitement su me représenter les lieux, les personnages et tout ce qui va avec. Son style permet à ce que son univers soit représenté dans notre esprit. Et ici, la narration à la troisième personne amène une richesse incroyable au roman. Plus on en sait, mieux on se porte. La fin est tout bonnement géniale. Même si plusieurs retournements de situation sont présents dans le livre, ceux de la fin sont… aahhhh ! J’ai vraiment hâte de lire la suite parce que je sens que ça va être de la bombe. J’espère cependant plus d’actions. Je vous recommande fortement ce tome, ou bien sur le tome 1, pour ceux n’ayant pas encore commencé la série.

.Ma note : 8/10

Merci à Camille et aux éditions Michel Lafon pour ce partenariat !

4 commentaires:

  1. J'ai beaucoup aimé ce 3ème tome malgré le manque d'action ! J'ai hâte de lire la suite et de voir les couvertures des tomes suivants :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil que toi c'est dommage pour l'action ^^ Ouiii hâte aussi pour les couvertures ;)

      Supprimer
  2. Je ne connaissais pas du tout cette saga, mais je vois beaucoup cette couverture, qui au passage est magnifique ! Je m'achèterai sûrement le premier tome 1 d'ces 4 !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah content de t'avoir fait connaître une saga ;)
      J'espère que le tome 1 te plaira !

      Supprimer