samedi 9 mai 2015

Chronique : Marjane - Tome 1 : La Crypte de Marie Pavlenko


Marjane – Tome 1 : La Crypte de Marie Pavlenko. (Genre : Fantastique, Young-adult).

Editions : Pocket Jeunesse
Prix : 17,90€ (Lecture Commune)
Année de parution originale : 2015

.Résumé : Les ninns ont bâti l’immense Résidence, cachée au cœur de Paris.

Qui sont ces ninns dont les hommes ne soupçonnent rien ?

Pourquoi Marjane est-elle obligée de fuir ce refuge où elle a grandi ?
Quels lourds secrets va-t-elle découvrir ?


  .Il était impossible que je passe à côté du nouveau roman de Marie Pavlenko. Comment vous dire si vous ne le savez pas encore ? Marie, c’est Marie… c’est mon auteure française favorite avec Carina Rozenfeld. D’une sympathie inouïe, d’une simplicité incroyable et d’un talent fou. Avec Momoko de Mo comme Mordue, on a décidé de se faire Marjane en LC ! La couverture est juste, MA-GNI-FI-QUE !! Et le résumé m’a de suite plu. Réinventer à sa sauce les vampires, il n’en fallait pas plus. J’ai passé au final un excellent moment de lecture !

  .J’ai de suite été emballé, de nouveau, par la plume de l’auteure. Elle a cette capacité à nous intégrer au récit avec une facilité déconcertante. Pourtant elle choisit ici, à l’inverse de « Le livre de Saskia » (Chronique du tome 1), d’écrire à la 3ème personne. Même si, j’ai eu peur, je me suis laissé guider par son univers, la découverte de Marjane et des liens qu’elle entretient dans la Résidence. Et très vite, un évènement de dingue surgit… et on ne peut qu’être pris encore plus dans l’histoire et l’intrigue qui se construit.

  .Justement Marjane… Je dois avouer qu’au départ je la trouvais assez distante avec moi. Surement à cause de l’écriture à la troisième personne. Cependant avec les évènements liés à sa personnalité et à sa famille, elle m’est apparue plus fragile, sensible et attachante. Elle s’est révélée comme être une jeune fille qui a évolué tout au long du roman. Se montrant plus forte, plus écorchée et plus battante. Je l’ai donc adoré. Viens ensuite Andras, qui est un personnage important dans l’histoire. Je l’ai de suite apprécié. Dans son comportement envers Marjane, dans leur complicité et dans leurs façons de se protéger l’un l’autre. Je dois aussi vous parler de Mats et Ashley… Ashley est la meilleure amie de Marjane. C’est la fille un peu fofolle, qui divertit l’histoire. Mais elle sera d’une grande aide pour sa camarade. Puis Mats… comment ne pas le détester, puis l’adorer à la fin du bouquin ? Bien d’autres personnages font la richesse de cette histoire, mais je vous laisse les découvrir !

  .Le rythme est juste impressionnant ! Marie Pavlenko a cette manière de décrire les histoires, de les rendre intéressantes pour son lectorat. Si au départ les chapitres étaient assez longs, ils se sont raccourcis pour mon plus grand plaisir. Au fil de l’histoire, plus l’intrigue avançait et plus les chapitres devenaient courts, renforçant cette impression prenante d’immersion dans le roman. En plus, je voulais des réponses à mes questions. Pourquoi s’enfuir de la Résidence ? Pourquoi l’évènement du début de l’histoire se produit ? Pourquoi Marjane ? Qu’a-t-elle de spécial ? Et pour avoir des réponses, j’ai du engloutir le roman… à mon grand regret.

  .L’univers créé par l’auteure est impressionnant. Je m’attendais à seulement trouver des ninns, soit des vampires version 2015. Mais Marie Pavlenko nous offre un univers encore plus poussé et développé que ce qu’on pourrait croire. Bien sur, je vous laisse le plaisir de découvrir ces cinq espèces supplémentaires. On sent un univers pensé et travaillé mais toutefois, j’aurai aimé en apprendre plus sur chaque espèce. Chose difficile à faire quand on a une intrigue à tenir… mais quand même, ça m’aurait intéressé.

  .Le seul point que je pourrais reprocher à l’auteure, c’est qu’elle aurait davantage pu développer le passé de Marjane et de ses acolytes. Notamment celui de son père, de Mats et de Sofia ! Son écriture, son style est vraiment intéressant. J’ai su me représenter Paris et ses rues. Un style descriptif qui aide à la représentation des lieux et du physique des personnages. Des dialogues très réalistes permettent aussi de fluidifier le roman. Et puis la fin… Marie et ses fins ! Incroyable vraiment. Quand je pense que le tome 2 va sortir dans des années lumières ! Juste pour cette attente et cette fin, Marie Pavlenko, je te déteste.

  .Si vous hésitez encore à lire ce roman. Je ne peux que vous conseiller de le lire ! Pour moi, c’est du Marie Pavlenko. Fidèle à elle-même, sincère dans son écriture et dans ses personnages. Une imagination débordante qui ravira le lecteur avide d’être dépaysé de son quotidien. Et puis mention spéciale pour le petit Jack, un animal de l’histoire… Moi aussi j’en veux un ! On en achète où ? Je ne peux que vous recommander ce premier tome, qui installe des bases solides pour la suite !

.Ma note : 8,5/10.

La chronique de Momoko pour cette lecture commune : ICI.

10 commentaires:

  1. Je ne l'ai toujours pas lu, pourtant je l'ai depuis fin février et dédicacé en plus ^^ Marie était très sympa :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh c'est pas bien ! :)
      Oui elle est hypeer sympa !!

      Supprimer
  2. Je suis assez d'accord avec toi même si je suis restée un peu plus distance face aux personnages et que j'ai trouvé le folklore un peu farfelu, ça reste un livre très sympathique! Curieuse de lire la suite!
    Et puis une chose: c'est clair que l'auteure est vraiment super! Je l'ai rencontrée le mois dernier, elle a été géniale!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas trouvé lol ^^ Très curieux de voir la suite aussi :D
      Oui Marie <3

      Supprimer
  3. Un très bon premier tome et oui, l'attente de la suite va être bien loooongue !
    En tout cas, je me suis éclatée à partager cette lecture avec toi !
    Bisous ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Troooop longue LOL ! ^^
      Pour moi aussi c'était cool :D
      Bisous

      Supprimer
  4. J'ai adoré le lire aussi, j'attend la suite avec tant d'impatience.

    RépondreSupprimer