mercredi 4 octobre 2017

Chronique : First Love de James Patterson & Emily Raymond


First Love de James Patterson & Emily Raymond.
(Genre : Romance, Jeunesse).

Éditions : Livre de poche
Prix : 7.90€ (Partenariat)
Date de parution poche : 31 mai 2017
Année de parution française : 2016
Année de parution originale : 2001

  Résumé : Axi, seize ans, est une fille bien sage et bonne élève. Surtout pas du genre à s’attirer d’ennuis. Alors, forcément, quand elle propose au beaucoup moins raisonnable Robinson, son meilleur ami, de sécher les cours et fuguer pour traverser les Etats-Unis, il n’en croit pas ses oreilles. Il se laisse finalement convaincre quand il comprend que le projet de son amie est mûrement réfléchi : des étapes sont prévues, elle a rassemblé du matériel et surtout économisé depuis cinq ans en faisant du baby-sitting pour payer les trajets d’autocar et les dépenses courantes. Robinson, secrètement amoureux, accepte… »


  First Love était sur ma wish-list depuis sa sortie grand format l’année dernière. Son résumé, sa couverture et tous les bons avis que j’ai pu voir par la suite me donnaient très envie de découvrir cette histoire. Quand je l’ai vu sur la programmation du Livre de Poche, je n’ai pas pu m’empêcher de le demander. L’agréable petite surprise étant de voir que le livre de poche a conservé la mise en page et les photos du grand format.

  Axi Moore est une jeune fille sage, studieuse et sans histoire, jusqu’au jour où elle décide de s’enfuir avec son meilleur ami Robinson. Ce dernier, bien que surpris par la proposition d’Axi, accepte de bon cœur et décide de mettre un peu de piment à leur road trip en s’enfuyant avec une Harley volée.

  Le livre se partage en deux parties. La première est consacrée à leur road trip. On y découvre les endroits qu’ils visitent. Et on ressent l’évolution des sentiments qui les unissent. On en apprend beaucoup sur Axi durant cette première partie, sa manière de voir son avenir, Robinson ne se révèle que dans la seconde. Après un évènement maquant une transition franche, on découvre le contexte familial dans lequel a grandi ce mystérieux jeune homme. Si j’ai énormément apprécié la première partie du roman qui retrace tout le voyage de Robinson et Axi, je me suis souvent demandé comment deux jeunes de leur âge pouvaient faire tout ça sans être inquiétés par qui que ce soit. C’est vrai, ils ne sont même pas majeur mais rien ni personne ne les arrête.

  La seconde partie qui se voulait un peu plus profonde et émouvante n’a pas su m’atteindre autant que je l’aurais voulu. Je ne dis pas que je n’ai pas été touchée mais je m’attendais peut-être trop à cette fin… Et j’ai trouvé l’épilogue trop survolé. Il aurait mérité quelques pages de plus surtout sur la relation de Axi avec son père.

  La plume des auteurs convient parfaitement au public visé : simple, efficace et fluide. Les photos agrémentent parfaitement l’histoire et aide à visualiser certaines scènes. Si vous avez apprécié Nos étoiles contraires de John Green, je vous recommande First Love ! L’histoire reste touchante, il vous épargnera toutefois les torrents de larmes.

Ma note : 7.5/10

Merci à Myriam et aux éditions Hachette pour ce partenariat !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire