samedi 16 décembre 2017

Chronique : 54 minutes de Marieke Nijkamp


54 minutes de Marieke Nijkamp
(Genre : Contemporain)

Editions : Hachette
Prix : 15,90€ (Partenariat)
Date de parution française :
Année de parution originale : 2016
Titre version originale : This Is Where It Ends

Résumé :
10 h 08 – KEVIN
Mec, il se passe quoi ? Réponds-moi !

10 h 09 – SYLVIA
Tyler est revenu.

10 h 11 – MATT.
Claire j’ai trop peur. Il tire sur les gens. Qu’est-ce que je fais ? CLAIRE DÉCROCHE S’IL TE PLAÎT !

10 h 27 – AUTUMN
Ça ne peut pas être vrai. Ça ne peut pas être Ty. Ça ne peut pas être mon frère.

10 h 30 – TYLER
Aujourd’hui vous m’appartenez tous.
Aujourd’hui vous allez m’écouter


  Voici un roman repéré en VO par beaucoup de blogueurs. En effet c’est une histoire qui aborde un sujet sensible : les fusillades dans les écoles. J’avais donc envie de voir comment l’auteur allait traiter ce thème. En ce qui concerne la couverture, je suis content que les éditions Hachette aient repris l’originale. Elle est parlante et brutale et s’apparente bien à l’histoire une fois qu’on l’a en tête. Au final, même si l’histoire est bien faite et addictive, j’en attendais plus.

  On est rapidement plongé dans l’histoire et l’action en elle-même démarre vite. On fait la rencontre de plusieurs personnages dans différents endroits du lycée. On apprend peu à peu à les connaître… jusqu’à ce que Tyler, celui que personne ne pensait revoir, tire sur la Principale et prenne toutes les personnes en otage. On est donc curieux de voir comment les innocents vont s’en sortir. Mais aussi pourquoi Tyler agit ainsi.

  Je ne me suis pas tellement attaché aux personnages. Bien sûr, on a de l’empathie pour eux et pour ce qu’ils vivent. Mais je n’ai pas réussi à aller au-delà. Je pense qu’il y a trop de personnages et que l’auteur ne s’est pas focalisée sur l’essentiel : Tyler. J’aurais aimé en connaitre plus sur son passé et sur les choses qui l’ont poussées à agir ainsi. Être dans sa tête aurais été un plus je pense. Le fait qu’il y ait 4 personnages principaux m’a fait tourner en rond à plusieurs reprises. Cependant, je reconnais que c’est un bon moyen d’être partout dans l’histoire. Aussi bien auprès de Tyler qu’à l’extérieur avec les secours. Kevin, Sylvia, Matt et Autumn sont étroitement liés… à vous découvrir ce qu’il en est !

  Le rythme est absolument parfait ! Les chapitres sont d’abord découpés par tranche horaire. Cela nous permet de voir ce qu’il se passe en un laps de temps assez court. On se rend compte qu’en quelques minutes, beaucoup de choses de passent. Que ce soit dans la tête des personnages ou sous leurs yeux. Ensuite le chapitre se découpe par point de vue. Le roman est porté par 4 voix ce qui permet de tourner les pages très vite.

  Le thème de la fusillade est quelque chose de dur à lire et c’est un sujet sensible de nos jours. Je trouve que Marieke Nijkamp l’a bien abordé même si j’aurais préféré que l’histoire soit mise en lumière différemment. On est en tout cas pris à la gorge plusieurs fois et la fin m’a un poil déçu, surtout pour Tyler. Sinon c’est bien écrit, entrainant et l’effet compte à rebours est très prenant ! Un livre à lire malgré ses quelques défauts !

Ma note : 7,5/10

Merci à Shana et aux éditions Hachette pour ce partenariat !

2 commentaires:

  1. Je déplore beaucoup de ne pas avoir eu le point de vue de Tyler. C'est tout de même lui, à mes yeux, le personnage principal de ce roman. De ne pas savoir la teneur exacte de ses pensées, pourquoi il a décidé de pénétrer le lycée armé, m'a beaucoup gênée... Pour autant, c'est un roman poignant et très bien écrit ! :)

    RépondreSupprimer
  2. Malgré les quelques défauts évoqué de ta part, ce livre m'intrigue depuis un moment ^^

    RépondreSupprimer