samedi 3 août 2013

Chronique : Animale - Tome 1 : La Malédiction de Boucle D'or de Victor Dixen


Animale – Tome 1 : La Malédiction de Boucle D’or de Victor Dixen. (Genre : Science-fiction, Jeunesse).

Editions : Gallimard Jeunesse
Prix : 17,90€ (Partenariat)
Année de parution originale : 2013 (Sortie le 22 août).

 .Résumé : 1832. Blonde, dix-sept ans, orpheline, vit depuis toujours dans un couvent, entourée de mystères. Pourquoi les sœurs l’obligent-elles à couvrir ses cheveux d’or et à cacher sa beauté troublante derrière des lunettes noires ? Qui sont ses parents et que leur est-il arrivé ? Quelle est la cause de es évanouissements fréquents ? Blonde est différente et rêve de se mettre en quête de vérité. Alors qu’elle s’enfuit du couvent pour remonter le fil de son passé, elle découvre un côté obscure, une part animale : il y a au cœur de son histoire un terrible secret.
Et si le conte le plus innocent dissimulait l’histoire d’amour la plus terrifiante ?


  .LIVRE COUP DE CŒUR ! Dès la réception de ce livre, j’avais grandement envie de le commencer. Mais dans le communiqué de presse, Victor Dixen voulait que les chroniques tombent début août. Ainsi j’avais reporté ma lecture. Après avoir lu le prélude, j’avais hâte de commencer Animale et j’ai été véritablement conquis par ce livre. Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre et j’ai été véritablement surpris par cette réécriture du conte de Boucle D’or. Et vous que savez-vous de la véritable histoire de Boucle D’or ?

 .La 1ère partie nous plonge directement au cœur du couvent de Saint-Ursule, en compagnie de notre personnage principal Blonde. Au début, je dois avouer que je ne voyais pas le rapport avec le conte de Boucle D’or (sauf les cheveux de Blonde). Mais, dès le 2ème chapitre et la lecture d’un dossier mystérieux amené par un homme étrange, tout s’éclaire et tout s’enchaîne ! On rentre directement dans le cœur de l’histoire, on fait des découvertes assez sombres et notre curiosité est instinctivement piquée au vif.

  .Blonde est un personnage attachant qui va évoluer et évoluer encore. De la petite fille timide du couvent, elle va prendre conscience petit à petit qu’elle est bridée et attachée au couvent. J’ai adoré suivre ce personnage, tout lui tombe dessus sans qu’on sache vraiment pourquoi. Et ce que j’ai apprécié d’autant plus, c’est qu’on ressent parfaitement ce qu’elle éprouve pendant notre lecture. Victor Dixen arrive à faire retranscrire les émotions de ses personnages (Blonde, Gaspard, les sœurs, Gabrielle…) On ressent chez Blonde un sentiment d’oppression, de tension, de lassitude. Elle est perdue par tous les évènements qui vont se succéder et on recherchera comme elle, des réponses à nos questions. Blonde est une fleur qui s’ouvre, qui éclot au fil du roman, pour enfin comprendre, qui elle est vraiment.

  .La manière dont l’auteur a su réinterpréter le conte de Boucle D’or est remarquable. Tous les éléments y sont : la chaumière dans le bois, la jeune fille perdue, les trois chaises, les trois bols, les trois lits et la jeune fille qui s’endort dans un des lits. Mais ce passage n’est qu’un dixième de ce qu’il se passe dans le roman. Victor Dixen a su créer un univers à partir du conte, tout en s’en détachant. C'est-à-dire qu’avec les bases du conte, il a créé son univers à lui, avec la malédiction, la solution pour la briser, une mythologie très travaillée et fascinante. On voit qu’il a réfléchi, pensé aux moindres détails. Tout est lié et rien n’est laissé au hasard. Les personnages jouent un rôle clef dans l’histoire et les flashs back apportent vraiment un plus à notre compréhension.

  .Le gros point fort c’est la manière d’écrire de Victor Dixen. Il passe d’un récit à la 3ème personne pour l’histoire principale, à un récit à la 1ère personne lorsqu’on est plongé avec Blonde dans la lecture du dossier. Et le récit à la 3ème personne, amène une richesse à son univers puisque Blonde ne sera pas la seule narratrice… Ce que je me suis dit rien qu’en lisant la 1ère partie c’est qu’on avait accumulé sacrément d’informations en à peine 104 pages. L’intrigue est sacrément rythmée, on ne peut qu’être poussé à lire encore et encore. La fluidité avec laquelle l’auteur nous transmet les informations et la facilité avec laquelle on les emmagasine aide à notre lecture et à notre soif de savoir. Son style d’écriture avec le contexte historique napoléonien est recherché. Et on voit qu’il a pris un pan de l’histoire où il est calé. Parce qu’il évoque des évènements historiques percutants.

  .Le seule petit point négatif, concerne la romance qui est peu présente tout au long du roman. Pour finir, les petits passages du conte original, au début de chaque partie sont forts agréables. Dans la 3ème et 4ème partie, on croule sous les révélations et sous les retournements de situations. Tout cela est brillamment mené par l’auteur, qui nous embarque inévitablement. Dans ces mêmes parties, la tension s’accélère, le rythme de lecture également et une chasse se met en place. La fin est comme je l’espérais, même si on y croit dur comme fer, l’auteur joue avec nos nerfs dans son histoire. Une fin où tout se termine bien comme dans les contes… mais pour combien de temps ?

  .Je vous recommande fortement, de vous jeter sur ce livre à sa sortie. C’est un univers, une histoire, des personnages et une mythologie qui m’ont surpris totalement. J'ai eu des frissons à certains passages de l'histoire. L’auteur a même réussi à me faire douter un moment et je me suis dit : « L’histoire de Boucle D’or a-t-elle vraiment existé ? »

.Ma note : 9/10 sur Livraddict.

Merci aux éditions Gallimard Jeunesse et à Victor Dixen pour ce partenariat !


18 commentaires:

  1. J'ai aussi adoré , je ne l'aurai pas déjà lu , ton avis me ferait trépigner d'impatience jusqu’au 22/08

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohhh super cool ! Ca me fait plaisir ça veut dire que j'ai réussi à retranscrire ce que j'ai ressenti :)

      Supprimer
  2. Je crois que mon porte feuille va souffrir!! lol Mais il me tente tellement!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu pourras te le procurer :)

      Supprimer
  3. Bon ben, il me le faut, quoi ! :D
    belle chronique !

    RépondreSupprimer
  4. Pas un coup de coeur mais j'ai vraiment adoré l'univers de l'auteur ! Cette histoire m'a fasciné et c'est avec grand plaisir que je lirais d'autres livres de cet auteur :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil que toi je vois qu'on a eu le même ressenti !

      Supprimer
  5. En lisant ton avis, j'ai retrouvé tout ce que j'avais ressenti pour ce livre : ce début banal où je me suis demandée où on allait, toutes ces questions que je me suis posée. L'histoire est tellement prenante et vraiment superbe, je l'ai adoré ! Très belle chronique en tout cas :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup !
      Ca fait plaisir de voir qu'on s'est posé les mêmes questions :)

      Supprimer
  6. Vivement le 22 août ! Je pense que je vais me laisser séduire ....

    RépondreSupprimer
  7. Je pense que si la dernière partie avait plus bougé, j'aurais plus prise dans l'histoire et ça aurait pu être un coup de coeur. Parce que les retours en arrière avec Gabrielle étaient juste géniaux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui les flash back ont apporté beaucoup de richesse au récit et un rythme phénoménal ! :D

      Supprimer
  8. Je viens de le finir et j'ai vraiment beaucoup aimé ; ce qui m'a plu c'est à la fois la recherche par Blonde de ses origines, l'enquete policière , le contexte historique et fantastique ; tous ces éléments savamment écrits par l'auteur ! Un très bon moment de lecture !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah c'est super !
      Le tout fait que ce roman est vraiment intéressant et captivant :)

      Supprimer
  9. J'ai adoré aussi. L'auteur a magnifiquement transposé son conte dans une vie réelle qu'on croirait presque qu'il nous raconte un fait divers réellement vécu. C'est bluffant... et l'écriture à l'ancienne est juste magnifique. C'est ce qui rend la langue Française merveilleuse. Un très bon livre!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est exactement ça ! J'ai également adoré l'écriture de Victor Dixen :)

      Supprimer