jeudi 23 janvier 2014

Chronique : Humeurs Badines de Paul Fournel


Humeurs Badines de Paul Fournel. (Genre : Nouvelles, Erotiques).

Editions : Dialogues
Prix : 15€ (Partenariat)
Année de parution originale : 2014

  .Résumé : De l’amour, Profane Lulu connaît les recoins. Du sexe il connaît les joies et les pièges. Il est au jeu de l’amour comme chez lui. Souvent il n’y comprend pas grand’chose, mais son désir de bien aimer est fort. Il se veut élégant et charnel pour lui-même et ses amoureuses, pour autant le plaisir des autres ne le rebute pas, au contraire même. Profane Lulu le traque au long des quinze nouvelles de ce recueil, comme la plus belle leçon des choses de la vie.


  .Je tiens à remercier tout d’abord les éditions dialogues pour cet envoie. C’est un livre qui me tentait assez avec le résumé. Et puis c’était l’occasion de découvrir l’auteur que je ne connaissais pas. La couverture est toute mignonne et l’objet livre en lui-même est vraiment au top ! Mais je dois bien être franc et vous dire que ce livre m’a déçu. Je ne m’attendais pas à cela et trop de choses m’auront gêné.

  .En ce qui concerne le côté des nouvelles et non roman, je pense sincèrement que cela dessers l’ouvrage. Le côté court devrait normalement donner du peps, de l’énergie et de la vigueur aux histoires. Mais malheureusement cela n’a pas été le cas. Alors certes les histoires sont sympathiques à suivre mais j’ai trouvé que cela été mal exploité par l’auteur. Les personnages ne nous font pas ressentir grand-chose. Les nouvelles sont assez mal positionnées dans le roman. J’ai trouvé que le tout faisait un peu fouillis par moment. Certaines nouvelles se suivent (du moins ont un rapport) et d’autres pas du tout ce qui enlève un charme certains à ce genre.

  .J’ai trouvé aussi quelques nouvelles surréalistes. Quelques fois je me suis dit : « mais ce n’est pas possible, ça ne peut pas se passer dans la vraie vie ! » Enfin, je ne sais pas si cela était fait exprès par Paul Fournel mais la nouvelle dans le métro, au lieu d’être émoustillé… et bien j’ai rit ! C’était tellement improbable à mes yeux qu’en fait dans tous le bouquin j’ai plus rit que je n’ai eu chaud. Après en ce qui concerne les personnages, ils ne sont pas attachants du tout. Je m’en souviens de 2-3 pas plus mais les autres je les ai vite oublié… Il y a un certain manque de profondeur dans les histoires, dans la construction des personnages et dans les sentiments qu’on peut ressentir face à eux.

  .Le point positif c’est que les nouvelles se lisent vite et l’écriture de Paul Fournel est agréable. Je pense que c’est le seul point qui m’a plu et j’en suis désolé par avance. Je m’attendais vraiment à être émoustillé en lisant ces nouvelles érotiques mais je ne l’ai pas été. D’où ma déception avec ce bouquin. Franchement je ne saurai pas que dire d’autres sur ce livre. Vous pouvez tenter votre chance en le lisant, peut-être que je suis passé à côté de certains points. Ou peut-être encore n’ai-je pas perçu la subtilité de l’humour ou de l’écriture de Paul Fournel… Mon avis ne sera pas le seul alors je vous encourage à aller en voir d’autres !

.Ma note : 5,5/10 sur Livraddict.

Merci aux éditions Dialogues pour ce partenariat !


4 commentaires:

  1. Déjà à première vue, couverture et résumé ne me tentaient pas mais alors avec ton avis, ça ne fait que confirmer : je ne le lirais pas !

    RépondreSupprimer
  2. La couverture est le titre sont évocateurs. Tu as testé au moins :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'aurai testé comme tu dis... dommage lol ^^

      Supprimer