vendredi 11 avril 2014

Chronique : Seven Days - Volume 1 & 2 de Venio Tachibana & Rihito Takarai


Seven Days – Volume 1 & 2 de Venio Tachibana & Rihito Takarai. (Genre : Romance, Comédie).

Editions : Taifu Comics
Type : Shonen Ai
Prix : 8,95€ (Partenariat)
Année de parution française : 2010 & 2011
Année de parution originale : 2009

  .Résumé : Tu veux sortir avec moi, Seryô ? Lundi matin devant le portail du lycée, Yuzuru Shino, élève de terminale, s’adresse à Tôji Seryô de deux ans son cadet. Ce dernier est réputé pour accepter de sortir avec la fille qui lui demande, en début de semaine, mais qui stoppe toujours la relation le week-end venu. C’est donc un peu par jeu et par provocation que Shino lui fait cette proposition, marquant le début d’une troublante semaine pour les deux garçons…


  .Ces mangas sont une totale découverte pour moi. Je ne savais pas à quoi m’attendre avec ce type de manga et je dois dire que ce ne sont pas mes préférés. Les couvertures sont très sympathiques et les résumés également. Mais même si l’histoire de base est originale, je n’ai pas ressenti ce petit quelque chose qui aurait fait la différence. Une bonne lecture dans l’ensemble mais avec des points négatifs.

  .Il est vrai que l’histoire commence vite et heureusement. Parce que cette série ne fait que deux tomes et s’étale sur une semaine. On nous présente les personnages principaux du récit, le contexte, les habitudes des personnages. Mais malheureusement, je n’ai pas réussi à m’attacher à eux à travers leur histoire et les dessins. Je ne sais pas d’ailleurs, si les personnages manquent de profondeur ou si ce sont les dessins qui ne m’ont pas emporté. Il est vrai que je les confondais souvent avec leur prénom respectif et cela n’a pas aidé. Il m’a manqué le petit détail qui fait la différence et bien qu’ils ne soient pas attachants, ils restent sympathiques à suivre.

  .Le point fort je pense du manga c’est l’humour et les situations cocasses qui s’y dégagent. Les deux volumes sont emprunts d’humour et il est vrai qu’on rigole bien. Des petits quiproquos, des situations embarrassantes… je pense que c’est là où le manga prend son rythme et amène une touche d’originalité à la romance qui se développe dans le fond. Cependant, c’est la romance même qui ne m’a pas emporté. Certes, la fin du volume 2 est toute mignonne mais la crédibilité de la romance ne m’a pas convaincue.

  .En ce qui concerne les dessins, ils sont bien réalisés, tout en finesse. Mais comparé à d’autres mangas, il y a moins de détails et ils sont un peu en dessous. Après ils restent vraiment bien faits par le dessinateur mais je pense que si les émotions dans les dessins avaient plus été accentuées, j’aurai adoré ces mangas. Mais je reste persuadé qu’il faut un talent fou pour savoir dessiner comme l’a fait le dessinateur de cette série.

  .En ce qui concerne les dialogues et les pensées des personnages, ils sont bien écrits et sont fluides. Les pages se tournent vite et on comprend ce qu’il se passe. Je pense que le point fort est la trame de base, le concept du « je sors avec toi pendant une semaine et je verrai ». On se laisse porter par le récit bien qu’on sait pertinemment ce qu’il va se passer à la fin de la semaine. Pour finir, je le recommande aux personnes qui connaissent le genre. Je pense que ce type de manga n’est pas pour moi, je préfère largement les univers magiques et fantasy qui me permettent de m’évader avec les dessins.

.Ma note : 6,5/10.

Merci à Ophélia et aux éditions Taifu Comics pour ce partenariat !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire