vendredi 15 août 2014

Chronique : Elle s'appelait Sarah de Tatiana de Rosnay


Elle s’appelait Sarah de Tatiana de Rosnay. (Genre : Drame).

Editions : Le Livre de Poche
Prix : 7,10€
Année de parution originale : 2010

  .Résumé : Paris, juillet 1942 : Sarah, une fillette de dix ans qui porte l’étoile jaune, est arrêtée avec ses parents par la police française, au milieu de la nuit. Paniquée, elle met son petit frère à l’abri en lui promettant de revenir le libérer dès que possible. Paris, mai 2002 : Julia Jarmond, une journaliste américaine mariée à un français, doit couvrir la commémoration de la rafle du Vél d’Hiv. Soixante ans après, son chemin va croiser celui de Sarah, et sa vie va changer à jamais.


  .Ce livre m’était imposé par mon binôme pour notre challenge chaque mois. J’avais des a priori sur le style de l’auteur qui se sont envolés. J’avais des idées préconçues sur le thème de cette histoire qui ont été balayées d’un revers de main. Personnellement j’ai la couverture du film et elle reflète bien le contexte de l’histoire. Le résumé me tentait mais j’avais vraiment peur de me lancer… Au final, je ressors conquis de ma lecture, avec laquelle j’ai passé un excellent moment.

  .Le début m’a de suite emballé. Cette alternance de point de vue, ces chapitres courts qui poussent à la curiosité et donnent envie de continuer. Comment ne pas être happé par cette histoire particulière et envoutante à sa manière ? Même si le début est un peu lent à démarrer, parce qu’il faut que l’auteure pose les bases de son intrigue. J’ai été pris dans les mailles du filet du récit. Tatiana de Rosnay a très bien construit son histoire et ça se voit au premier coup d’œil.

  .Les deux personnages principaux sont vraiment attachants et dès le départ on se sent proche d’elles et de leurs histoires. D’un côté il y a Sarah qui ne comprend pas, qui est déboussolée, qui se pose des questions et espère en silence que les choses s’amélioreront. J’ai eu du mal à m’attacher à elle à cause de la narration à la troisième personne la concernant. Mais au fil de son histoire, de la découverte de son passé, je me suis pris d’affection pour cette fillette qui a subit des choses atroces. Je ne peux pas expliquer mon empathie qui s’est déclenchée en lisant son intrigue. C’était juste émouvant et prenant au possible. Puis il y a Julia, dont la narration se fait à la 1ère personne. Je me suis directement attaché à cette américano-française. Par sa curiosité et par son audace, sa psychologie, ses pensées, ses idées, son courage. Tout m’a plu dans son personnage qui évolue et je ne regrette pas d’avoir fait sa connaissance. Julia est une battante et son caractère contrebalance la fragilité de Sarah. D’autres personnages sont aussi importants dans l’histoire comme Edouard, Zoë, Bertrand ou William. Mais je vous laisse les découvrir. En tout cas, l’auteure a réussi à dépeindre des personnages travaillés, effleurant un réalisme fou d’où une concrétisation presque parfaite de leurs relations.

  .Plus important encore que les personnages, c’est le thème abordé par Tatiana de Rosnay. Je dois vous avouer que je n’ai pas l’habitude de lire des livres qui traitent des déportations, des juifs, des camps d’extermination. Mais ici, c’est abordé de manière tellement réaliste avec cette double intrigue que je ne pouvais que m’y intéresser. L’auteure relate l’histoire de la France, des choses taboues, oubliées et mises de côtés. J’ai aimé découvrir l’histoire de Sarah, même si l’auteure ne fait pas dans la dentelle. Le côté sombre, le côté dur presque pervers des camps… j’en ai même eu les frissons tellement j’avais peur pour cette petite fille. Un sujet dur à aborder mais qui est fait d’une belle manière. On sent les recherches, les renseignements, peut-être aussi les témoignages que l’auteure a du faire. En tout cas, je lirai d’autres livres sur le sujet c’est quasi sur !

  .Le rythme est affreusement bon. Moi qui avais peur, parce que le livre fait quand même 400 pages, il se lit vite, trop vite. Les chapitres courts apportent aux deux intrigues un rythme phénoménal. L’histoire de Sarah, celle de Julia. La curiosité qui nous pousse à savoir pourquoi les deux femmes vont être mêlées. Qu’est-ce qui va les réunir ? Puis les deux intrigues se fondent en une seule afin que celle de Julia prennent plus de place. Afin que l’intrigue principale se transforme presque en course poursuite. L’auteure amène alors des révélations insensées qui vont tout remettre en question. Des secrets inavoués depuis longtemps vont refaire surface et Dieu sait que parfois « il ne faut pas remuer le passé ». L’auteure connaît ses personnages, ses intrigues et manie cela très bien. Des retournements de situations prenants et émouvants. J’ai failli pleurer quelques fois et je ne compte pas les fois où j’ai eu des frissons.

  .En ce qui concerne le style d’écriture de Tatiana de Rosnay, je m’attendais à un style compliqué. Mais en fait pas du tout, c’est un style simple et efficace. Elle sait manier les mots, il n’y a aucun doute là-dessus et c’est ce qui nous permet de ressentir tellement de choses. La fin m’a beaucoup plu parce qu’elle permet de terminer dans la vérité et c’est tout ce qui compte. Et puis l’épilogue m’a aussi touché parce qu’il permet de rendre un hommage, et je dis chapeau ! Ce livre est à mettre entre toutes les mains. Il nous permet de prendre conscience de notre passé douloureux tout en nous posant des questions essentielles sur le pourquoi des agissements de l’époque…

.Ma note : 8,5/10

34 commentaires:

  1. J'avais adoré cette lecture à l'époque et par contre déçue du film. contente qu'il t'ai plu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je verrais pour le film alors ;)
      Merci !

      Supprimer
  2. Vraiment un excellent roman :) Je suis contente que tu aies aimé ! :)

    RépondreSupprimer
  3. Je l'ai dans ma PAL et ton avis ne fait que renforcer mon envie de le lire ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien n'hésites plus ! En tout cas j'espère que tu vas aimer :)

      Supprimer
  4. (Hey, c'est mamalleauxlivres d'Instagram !)

    Je suis contente de voir que tu as apprécié cet ouvrage, qui me tient vraiment à coeur.
    Par contre, de même que jessEpica, le film m'a grandement déçue...
    Bonnes futures lectures !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'être passé ! :)
      Je verrais pour le film, je le regarderai pour me faire un avis :D
      Merci à toi aussi !!

      Supprimer
  5. J'ai prévu de lire dans pas longtemps :)

    RépondreSupprimer
  6. Dans le même style, tu as aussi Un goût de cannelle et d'espoir de Sarah McCoy et Pardonne-lui de Jodi Picoult ! De belles histoires qui serrent parfois le cœur et font monter les larmes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci beaucoup Ingrid ! Je note de suite :D

      Supprimer
  7. Je ne suis pas particulièrement fan des livres de guerre mais celui-ci m'a toujours beaucoup interpellé et ton avis renforce ça ! Je me le procurais déjà que possible ! :) (peut-être d'abord en emprunt, vu que ce n'est pas un genre que j'affectionne vraiment)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce livre n'est pas un livre de guerre à proprement parler ^^ Il est plus centré sur la rafle que sur la guerre en elle-même :)
      Je te recommande l'emprunt alors, mais je suis sur que tu vas aimer !

      Supprimer
  8. Vraiment content qu'il t'ait plu ! ET fier de moi de faire mouche pour le moment :D

    RépondreSupprimer
  9. bonjour Mathieu c'est elo melo ;-)
    je suis ravie de ta chronique , le livre est pour moi un petit concentré de beaucoup de choses , tu me vois doublement contente tu exprimes en début tes craintes ,tes a prioris , 39-45 avec tous ces épisodes cruels n'est pas toujours évident pour ta génération c'est parfois saoulant pour certains alors voir ta curiosité ton empathie pour les presonnages et aussi pour le style de Tatiana de Rosnay me fait plaisir il te reste a voir le DVD l'actrice Christine Scott Thomas y est admirable petit moment chez toi bien agréable merci elo melo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Elo !
      C'est vrai que j'avais des a priori mais l'auteure a tout balayé :)
      J'aime beaucoup l'histoire et cette partie je crois que je vais m'y intéresser encore plus !
      Le DVD je vais le regarder c'est sur !! De rien Elo !

      Supprimer
  10. je dois dire que tu m'as donné envie de lire ce livre. je n'ai jamais lu cet auteur mais ce que tu dis sur son style simple et efficace me donnent envie de la découvrir. Le sujet abordé dans ce roman ne peut clairement pas laisser indifférent... il faut parfois savoir se confronter à des sujets sérieux et difficiles, qui font réfléchir. je suis contente que cette lecture t'ait plue. Au passage, j'en profite pour te dire que je te suis avec grand plaisir depuis maintenant un petit bout de temps et que je te sens de plus en plus mûr dans tes chroniques, ce sera toujours un grand bonheur de te lire et de regarder tes vidéos. à bientôt Matt !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement n'hésites pas ! Tu vas être étonné de la rapidité à laquelle tu vas le dévorer :)
      C'est exactement ce que je me suis dit en le sortant... affronte l'histoire de ton pays !
      Ooohhh merci beaucoup, je suis content que "mon style" s'affirme et qu'il ait évolué :D
      A très bientôt Fann !

      Supprimer
  11. J'ai beaucoup aimé ce roman et le film. C'est l'un des premiers livres que j'ai chroniqué pour mon blog. Un livre touchant et bouleversant.

    RépondreSupprimer
  12. Je me souviens que j'avais adoré ce roman, il est vraiment très touchant :)

    RépondreSupprimer
  13. Il me le faut ! ça fait très longtemps qu'il me tente, il faut vraiment que je le lise et ton avis achève de me convaincre

    RépondreSupprimer
  14. Il est vraie que ce genre d'histoires m’intéresse beaucoup et je pense ,une fois ma PAL réduite, l'emprunter à ma bibliothèque ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aahhh ça me fait super plaisir ! J'espère qu'il te plaira alors :)

      Supprimer
  15. Je me plonge peu à peu dans ce genre de livre alors nul doute qu'un jour ce livre atteindra ma PAL.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'espère en tout cas parce qu'il vaut le détour !

      Supprimer
  16. J'ai adoré ce livre, il est vraiment super. Par contre j'ai vu le film et j'ai eu une petite déception, je le trouve un peu différent du livre. Après ce n'est que mon point de vue ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vrai que les film adaptés sont rarement fidèle mais je compte le voir tout de même :D

      Supprimer
  17. Bonjour Mathieu, j'ai rédigé une petite chronique sur ma dernière lecture "Un goût de cannelle et d'espoir" et dedans je parle du livre " Elle s'appelait Sarah ". Je me suis alors permise d'inserer le lien de ta chronique sur ce livre, j'espere que tu n'y vois pas d'inconvénients. Bonne continuation :)

    Voici ma petite chronque au passage : https://lencrebleue.wordpress.com/2016/02/27/%e2%98%af-un-gout-de-cannelle-et-despoir-sarah-mc-coy/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut ;)
      C'est très gentil à toi de citer ma chronique ! Et c'est très classe de m'avoir prévenu, ça ne me dérange pas :)
      Belle chronique ! Ce livre est dans ma wish ;)

      Supprimer