mardi 16 décembre 2014

Chronique : Heart Bloom - Tome 1 de Chris Domain


Heart Bloom – Tome 1 de Chris Domain. (Genre : Fantastique).

Editions : Valentina
Prix : 16,90€
Année de parution originale : 2013

  .Résumé : Ma vie s’est toujours déroulée telle une autoroute continuellement rectiligne. Aucun obstacle, il me suffisait de toujours aller droit devant. Mais, me voilà au bord du précipice ! Je n’ai que deux options : attendre la mort ou sauter. Moi, j’ai choisi ! J’ai sauté… Pour poursuivre, j’ai renoncé à mon humanité et désormais, j’appartiens à un monde dont je ne soupçonnais pas l’existence. Tout aurait été si simple si je ne devais pas retourner vivre parmi les humains tout en cachant ma vraie nature. Je ne vous ai pas dit ? Je repars de zéro ! Mon passé a été effacé, je ne connais plus personne et je dois me reconstruire une nouvelle vie totalement inconnue. Je dois également défendre et sauver Ondania – mon monde secondaire – d’un être que je n’ai jamais vu pour ne pas mourir, encore… Mais moi… qui me sauvera ? Je m’appelle Evalyn et je suis une sirène.


  .Je tiens à remercier Chris Domain pour sa générosité et sa patience. Elle saura pourquoi ces adjectifs lui vont si bien. En tout cas, j’avais très hâte de lire ce roman depuis que je voulais le sortir de ma PAL. C’est sa couverture qui m’a attiré dans un premier temps. Mais je regrette qu’elle ne reflète pas davantage l’histoire. Ensuite, l’univers proposé par l’auteure m’a de suite plu. Sachant que peu de romans traitent des sirènes, ma curiosité a été piquée. Dans l’ensemble j’ai passé un bon moment de lecture, même si quelques défauts sont à relever.

  .Le début est de suite accrocheur puisque l’auteure arrive vite au résumé, ce qui est un bon point. Je me suis vite retrouvé confronté à la vie d’Evalyn et aux choix qu’elle va devoir effectuer. L’auteure pose ses bases en ce qui concerne les personnages et surtout la relation fusionnelle entre Evalyn et sa maman. Une bonne mise en bouche même si le principal défaut dans ce roman est d’aller trop vite.

  .Concernant le personnage d’Evalyn, je me suis beaucoup attaché à elle. Elle va être confrontée à des choix difficiles. J’ai senti dans son personnage, une maturité qui évolue au fil de l’histoire. Elle est une personne fragile et en même temps, elle prend peu à peu confiance en elle. Cette double aspect psychologique fait d’elle quelqu’un de réfléchi et c’est très appréciable. Viens ensuite Matt qui comme Evalyn a un passé assez douloureux. Matt est un personnage qui peut paraitre énervant vraiment, mais son côté protecteur devient en fait touchant. C’est comme si Matt et Evalyn étaient connectés, étaient faits pour se rencontrer. Leur relation est bien décrite et leurs sentiments sont très mignons l’un envers l’autre. Viendra ensuite d’autres personnages tous aussi sympathiques que calculateurs…

  .Comme je l’ai dit précédemment, le gros défaut du roman c’est son histoire qui va trop vite. Alors oui, ça se lit super bien, là n’est pas le problème. Mais c’est un problème d’approfondissement de l’histoire qui est en cause. J’aurai aimé que Chris Domain s’attarde sur des évènements ou sur des détails pour que son roman en ressorte encore meilleur. Les personnages s’en tirent trop facilement et le côté fantastique permet de retourner la situation toujours en faveur d’Evalyn ou de ses amis. C’est un peu comme si le hasard faisait toujours bien les choses. A part cela, le rythme est assez bon, les chapitres sont courts, aucun problème à ce niveau là.

  .Pour l’univers, je l’ai apprécié mais j’ai senti quand même qu’il était assez bancal. L’auteure nous propose un mythe des sirènes à sa sauce et ça j’approuve à fond. Mais pour moi, tout reste en surface sans qu’il y ait de réelle explication derrière. Pas de véritable histoire sur l’origine des sirènes ce qui aurait pu être le fil conducteur du récit. Après, je reconnais que l’auteure a un beau talent d’imagination. Cependant, j’ai eu l’impression que les dons étaient un peu inventé au fur et à mesure ou qu’elle n’avait pas pris le temps de penser à tout.

  .Enfin, la plume de l’auteure est simple mais efficace. Elle permet de faire passer des émotions et d’embarquer le lecteur malgré les défauts cités plus haut. Et le fait que l’écriture soit sincère amène un côté presque réel aux personnages. Ce qui m’a le plus surpris c’est la fin parce que je suis tombé dans le panneau de la grosse révélation. Et juste pour ça, c’est super bien joué. Même si le roman possède des défauts, je l’ai quand même apprécié. Les personnages sont le gros point fort du récit tout comme l’écriture. L’univers se doit d’être plus étoffé pour que le lecteur n’ait pas l’impression de découvrir des choses un peu farfelue. En tout cas je lirai le tome 2 avec plaisir et Chris, j’espère que cette chronique t’aidera à continuer l’écriture !

Le roman n'est plus disponible en attendant son remaniement ! 

.Ma note : 7,5/10

6 commentaires:

  1. Wahou, jolie couverture et résumé accrocheur + jolie chronique = +1 dans ma wish list! Ce roman a l'air vraiment sympa :)
    Bonne prochaine lecture à toi :)
    Bisous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah c'est gentil merci pour ton commentaire ! :)
      Le roman va surement être réédité mais avec une autre couv' et des améliorations ^^
      Merci bisous !

      Supprimer
  2. C'est vrai que la couverture est sublime,
    dommage qu'il y est quelques petites choses qui altèrent le récit! Quand est-ce que la nouvelle édition paraîtra ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de nouvelle maison d'édition pour l'instant ^^ C'est en stand by mais l'auteure me tient au courant ;)

      Supprimer
  3. Je n'ai jamais lu de livre sur l'univers des sirènes mais ça pourrait être intéressant à découvrir.

    RépondreSupprimer