dimanche 4 octobre 2015

Chronique : L'infini + un d'Amy Harmon


L’infini + un d’Amy Harmon. (Genre : Contemporain).

Editions : Robert Laffont
Prix : 17,90€ (Partenariat)
Année de parution française : 2015
Année de parution originale : 2014
Titre version originale : Infinity + One.

  Résumé : Bonnie Rae Shelby, superstar mondiale, a tout pour elle : l’argent, la beauté, la gloire et… l’envie d’en finir avec la vie.
Finn Clyde, lui, n’est rien et ne possède rien, à part son intelligence et son cynisme à toute épreuve. La seule chose qu’il demande : qu’on lui donne enfin sa chance.
Une main tendue et quelques coïncidences plus loin, et les voilà engagés dans un périple qui pourrait les transformer aussi bien que les anéantir.


  Après mon énorme coup de cœur pour « Nos faces cachées », je me devais de lire le nouveau roman d’Amy Harmon. Je voulais voir si l’essai était transformé ou si elle avait simplement eu de la chance avec son histoire. Tout comme la couverture en VO, celle en VF est magnifique et surtout identique. La collection R a l’habitude de se démarquer au niveau du visuel de ses livres. C’est encore une fois réussi. Pour le résumé, je ne l’avais pas lu… mais je savais que ça parlait de mathématiques et d’une jeune fille superstar. Même si « L’infini + un » n’a pas été un coup de cœur comme son prédécesseur, j’ai adoré ma lecture ! L’essai a donc été transformé avec brio.

 Amy Harmon ne perd pas de temps avec les fioritures. Dès le prologue, j’ai été intrigué par l’histoire de ces fugitifs. Je me suis demandé s’ils copiaient l’histoire des vrais Bonnie et Clyde. Ou si seulement par hasard, leur histoire avait pris l’allure du célèbre couple. Et puis j’ai commencé le chapitre 1… j’ai découvert une jeune fille troublée, tourmentée et prête à mettre fin à ses jours. L’auteure est directement entrée dans le vif du sujet. Les questions ont fusé dans ma tête et du coup, on lit sans s’en rendre compte. Bonnie va faire la rencontre de Finn et tout va changer.

  Bonnie et Finn sont les personnages centraux du récit. D’un premier abord, on pourrait croire que tous les opposent. Que ce soit au niveau du caractère, de la façon de penser, d’agir ou de voir les choses. Bonnie, c’est la jeune femme qui cache son mal-être derrière un côté fofolle et un peu naïve. Une fille qui est prête à aider son prochain même si elle ne le connaît pas. Parfois bavarde outrancièrement, elle peut aussi être dans ses pensées pendant des heures. Finn a eu beaucoup de mal avec elle… et ça peut se comprendre. Finn quant à lui est plus réfléchi que Bonnie. Il raisonne de manière logique et pragmatique pour éviter les ennuis… ce que Bonnie a du mal à faire. Leur ressemblance n’est pas physique ou même psychologique, elle l’est sur leur vécu, sur leur histoire, leur passé et par rapport à leur famille respective. Chacun cache un mal-être, un malaise par ce qu’il a vécu. Une envie d’extérioriser sans pouvoir y arriver, une envie de lâcher prise et de profiter, une envie d’être et de se sentir vivant. Ce qui est impossible tout seul, sera possible à deux. L’auteure a véritablement bien construit ses personnages. Leur passé, les événements qui les ont troublés et perturbés. Elle les rend terriblement attachants et avec eux on rigole, on est triste, on espère et nos cœurs palpitent. Par contre Gran est une vraie pourriture, je n’en dis pas plus !

  Le rythme est bon malgré quelques longueurs par-ci par là. Et je pense que ce sera le défaut majeur de ce bouquin. Ce road-trip à travers les Etats-Unis est vraiment intéressant parce qu’il permet aux personnages de se chercher et de se connaître. Mais parfois, j’avais envie que ça avance plus vite, qu’on s’attarde moins sur des détails. Les chapitres ne sont pas énormes, il y a des séparations avec des sigles « infini » pour savoir qu’on change de point de vue (même si on reste à la narration à la 3ème personne). Cette alternance amène un petit plus au récit non négligeable. Et puis le fait que Bonnie et Finn bougent à travers les USA, qu’ils rencontrent des gens au hasard. Ça dynamise le récit. Et puis on se demande s’ils vont se faire rattraper parce ce qu’ils ont entrepris.

  J’en viens au point essentiel de ce bouquin : l’histoire d’amour entre Bonnie Rae Shelby (j’adore prononcer ce nom ^^) et Finn Clyde. Amy Harmon ne fait pas dans la dentelle. Au départ, c’est simple, ils se détestent. Chacun pense qu’il sera débarrassé de l’autre au prochain carrefour. Mais petit à petit, l’auteur dévoile ses personnages (qu’elle connaît d’ailleurs à la perfection). Elle nous montre leurs blessures, leurs histoires qui font étrangement échos. Et puis… l’histoire d’amour commence. Chacun trouve en l’autre cette petite étincelle qui le rend plus vivant. Ce petit espoir qui permettra d’avancer. Amy Harmon arrive parfaitement à lier les mathématiques et la chanson. Cette fusion des genres est juste incroyable. On sent le travail de recherche, on sent l’implication. Mon petit cœur a vibré avec eux et c’était juste trop bien.

  La plume de l’auteure est terriblement addictive. Elle a comme un goût de reviens-y. Des petites phrases, des petits mots qui font toute la différence. Dans certaines situations Amy Harmon sait trouver les mots justes. Ce que je lui reprocherai cependant c’est que vers le milieu du roman, ça manquait d’intensité et j’avais envie d’avancer plus vite. Je pense que c’est pour ça que ce n’est pas un coup de cœur. La fin m’a beaucoup plu ! C’est comme si tout ce hasard, ces histoires entremêlées avaient forgé leur véritable histoire. J’ai deux questions à vous poser : croyez-vous que les mathématiques pourraient vous sauver la vie ? / Combien font « l’infini + un » ? Vous trouverez vos réponses en lisant ce bouquin, que je vous recommande fortement !

Ma note : 8,5/10.

Merci à Quentin et à la Collection R pour ce partenariat !

8 commentaires:

  1. Décidément il va falloir que tu rencontres mon banquier pour lui expliquer pourquoi j'ai constamment envie d'acheter des livres !! Bah oui ! Au risque de toujours me répéter, c'est une superbe chronique et mon compte te maudit ! LOL

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir j'essaierai de le convaincre ;)
      Merci beaucoup :D

      Supprimer
  2. Tu m'as donné très envie de lire le livre ! Je vais me le procurer dès que possible !
    Très bonne chronique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super n'hésites pas à me dire ce que tu en auras pensé ;)
      Merci :D

      Supprimer
  3. Ma prochaine lecture ! Je viens de terminer Tous nos jours parfaits de J. Niven, je vais donc enfin pouvoir me plonger dans cette lecture !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super ! J'espère que tu vas apprécier :D
      Bonne lecture !!

      Supprimer
  4. J'ai hâte de le découvrir ! Nos Faces Cachées avait été un coup de coeur pour moi, donc on verra pour celui-ci, j'espère apprécié autant que toi même si ce n'est pas un coup de coeur :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère aussi que tu apprécieras :) Malgré les petites longueurs j'ai beaucoup aimé *-*

      Supprimer