dimanche 28 février 2016

Chronique : Phobos - Tome 1 de Victor Dixen


Phobos – Tome 1 de Victor Dixen.
(Genre : Science-fiction, YA)

Editions : Robert Laffont
Prix : 17,90€
Date de parution originale : 11 juin 2015

  Résumé :
Ils veulent marquer l’histoire avec un grand H.
                                                                                                                                                    
Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.

Elle veut trouver l’amour avec un grand A.

Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour…

Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.


  « Phobos » est le livre qui en 2015 a indéniablement fait parler de lui. Les coups de cœur n’ont cessé de fleurir sur la toile. Les éloges en veux-tu en voilà n’ont pas cessé de pleuvoir. Dans tout ça, j’ai été admiratif de ce qu’avait pu créer l’auteur pour enchanter autant les lecteurs. Et au fur et à mesure des avis, j’ai pris peur. Peur de ne pas apprécier à sa juste valeur le récit. Peur aussi d’avoir trop d’attentes. La couverture est tout simplement magnifique. Elle correspond bien au récit, à ce voyage en direction de Mars. Le résumé est accrocheur, je comprends pourquoi tant de gens ont déjà cédé à la tentation de cette lecture. Au final si j’ai passé un très bon moment, certains points m’ont un peu dérangé. Ce n’est donc pas un coup de cœur comme la majorité des lecteurs.

  Je suis de suite tombé dans le piège du récit. Cette structure bien particulière construite par l’auteur. Cet engouement du monde entier pour cette téléréalité en direction de Mars. On se sent directement impliqué dans le récit et on se pose pas mal de questions. L’auteur ne fait pas dans la dentelle. Dès la 50ème page, on a une révélation de dingue qui m’a juste surpris. Ça pousse le lecteur à continuer. Tout au long du récit, il y a des petites bombes qui font tomber nos belles illusions. C’est ce que j’ai adoré.

 Franchement il y a beaucoup, beaucoup de personnages. Si on se concentre sur Léonor (une prétendante), Serena (productrice de l’émission) et Andrew : je ne me suis pas attaché à eux de la même manière. Celle à qui je me suis le plus attaché est incontestablement Léonor. Il m’a fallu un certain temps mais au fil du récit son évolution est impressionnante. Elle est intelligente, droite dans ses baskets, persévérante. Son passé est sa plus grande faiblesse et je regrette qu’on n’en connaisse pas plus. Léonor possède une psychologie forte que j’ai adorée. Serena… bon ok en fait je l’ai détesté. Manipulatrice et avide de gain, voilà ce qui la résumerait. Andrew est un jeune homme perdu après la mort de son père. Il cherche pourquoi il n’a pas été reçu pour partir sur Mars. Une petite enquête qui s’étoffe au fil du roman même si on est encore au début. Bien sur il y a plein d’autres personnages, notamment les prétendants. Dur de tous les identifier mais chacun a un charme qui le caractérise.

  Le rythme est quelque chose de très intéressant dans le récit. S’il est parfaitement exécuté, il en revient à la structure innovante du récit. Victor Dixen a organisé son intrigue comme une vraie émission de téléréalité. Avec des plans en champ et contrechamp, un point de vue de la chaîne de télé comme tout bon citoyen la verrait. Ces différents plans constituent les différents points de vue de l’histoire. Cela amène une fluidité indéniable. Les chapitres ne sont pas très longs et l’ensemble du livre est découpé en plusieurs actes. Les longueurs sont ce qui m’a gêné le plus. Je trouve cependant que l’auteur s’en sort bien avec toutes les informations qu’il transmet à son lectorat. Le récit se lit vite parce qu’on se pose beaucoup de questions. Les 12 prétendants vont vivre beaucoup de choses. On découvre comme Léonor tout ce jeu mis en place. Et de l’autre côté, on a ceux qui tirent les ficelles : excellent.

  Le concept du livre est original et novateur. Je ne serais pas surpris si un jour, les droits du livre sont achetés pour en faire un film. Avec la structure du récit tout est visuel. Les images aidant beaucoup à se faire une idée de l’environnement du vaisseau dans l’espace. Même si c’est de la science-fiction, l’auteur n’hésite pas à faire réfléchir. La vie sur Mars est-elle réellement possible ? On sent que Victor Dixen connaît son sujet. Que ses recherches sont solides. Malgré les longueurs relevées, on se prend au jeu. Au gré des révélations on reste ébahis ou choqué. Ce tome 1 reste un tome 1 d’introduction. Il en dit suffisamment pour intéresser le lecteur, de bonnes bases sont posées.

  Le style de l’auteur est très visuel. On peut tout visualiser, voir l’environnement, les caractéristiques physiques, les habits des personnages etc. Peut-être justement que les longueurs viennent de là. A trop se focaliser sur le visuel on en perd un peu en efficacité. Mais le talent de Victor Dixen est bien présent. Il m’a embarqué dans l’espace en direction de Mars avec une grande facilité. Les révélations de la fin sont remarquables. Léonor se révèle à elle-même. Malgré quelques petits bémols, j’ai vraiment adoré ma lecture. J’ai hâte de lire le tome 2 qui devrait être intéressant. Je sens de futures révélations qui vont bien me surprendre.

Ma note : 8/10.

12 commentaires:

  1. J'ai adoré ce roman & je dis oui pour un film :) J'ai le second tome dans ma PAL que je vais essayer de lire très prochainement ! Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si film il y a je suis très curieux ^^
      Bonne prochaine lecture alors ;)
      Merci à toi aussi !

      Supprimer
  2. Moi aussi j'ai adoré ce premier tome ! Ça a été un véritable coup de cœur pour moi ! Tu as lu la suite ?

    Si tu souhaites aller voir mon avis, c'est par ici : http://journalacoeurouvert.blogspot.fr/2016/05/phobos-victor-dixen.html



    Mélanie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non pas encore lu la suite mais je vais bientôt lire "Phobos : Origines" ;)

      Supprimer
  3. Salut,
    Alors moi c'est une amie qui m'a conseillé la série PHOBOS. J'ai lu le 1er (emprunté au CDI de mon collège) et j'ai adoré. J'ai dévoré le 2 (emprunté au CDI aussi) et maintenant je lis "Phobos Origines", c'est le point de vue des garçons, avant qu'ils ne montent dans la fusée. J'attend la suite avec beaucoup d'impatience. J'aime bien les histoires un peu fantastiques.
    Est ce que tu as lu la série Manoir de Evelyne Brisou-Pellen (j'en ai lu 3/6) et c'est vraiment bien. Et aussi L'apprenti épouvanteur de Joseph Delaney (j'en ai seulement 5/7 et j'ai déjà attaqué le 1er). Je pourrais te les passer si tu veux.
    Tessa.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut !
      Je viens de recevoir "Phobos - Origines" aujourd'hui, j'ai hâte aussi de le lire :) Je m'achèterai le 2 cet été !
      Non je n'ai lu aucun des autres livres que tu cites... juste la nouvelle série de Joseph Delaney : "Arena 13" ;)

      Supprimer
  4. Cette saga est juste excellente ! J'ai lu les deux tomes ainsi que Phobos Origines et je suis littéralement tombée amoureuse de cet univers, de cette écriture, de cette histoire quoi ! C'est terriblement difficile d'attendre le tome 3 ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis dans Phobos - Origines et j'adore :D

      Supprimer