vendredi 22 avril 2016

Chronique : Young Elites - Tome 1 de Marie Lu


Young Elites – Tome 1 de Marie Lu.
(Genre : Science-fiction, YA).

Editions : Castelmore
Prix : 16,90€
Date de parution française : 16 juin 2015
Année de parution originale : 2014
Titre version originale : The Young Elites, Book 1.

  Résumé : Adelina a survécu à l’épidémie qui a ravagé son pays. Elle en a gardé des marques. Ses cheveux sont passés du noir à l’argenté et une cicatrice barre le côté gauche de son visage. Son père voit en elle une disgrâce pour son nom et sa famille : une malfetto, impossible à marier. Et la rumeur dit que les survivants comme Adelina n’auraient pas récolté que des cicatrices… Ils auraient acquis des superpouvoirs et se seraient regroupés, menaçant l’autorité en place. Bien que leurs véritables identités demeurent secrètes, tout le monde connaît leur nom : les Young Elites.


  Depuis que j’ai gagné ce livre l’année dernière lors d’un concours, j’avais très envie de le lire. J’ai donc attendu presque un an pour le sortir de ma PAL. La raison : le tome 2 « La confrérie de la Rose » est sorti hier (le 21 avril). Je vais donc enchaîner rapidement tant que je me souviens bien de l’histoire. Personnellement j’aime beaucoup la couverture. Elle reflète bien cet univers sombre et noir que Marie Lu  nous présente. Ce qui m’a tenté dans le résumé, c’est l’évocation des pouvoirs. En adepte de fantastique, je ne pouvais pas passer à côté. Au final, même si le livre possède 2-3 défauts, j’ai passé un très bon moment de lecture !

 L’auteure nous met dès la première phrase dans l’ambiance sombre de son histoire. Notre protagoniste nous le dit directement : elle va mourir demain. Ok ! Qu’est-ce qu’elle a fait pour mériter un tel châtiment ? Avec des souvenirs on va apprendre ce qu’Adelina a fait… malgré elle j’ai envie de dire. C’est une très bonne entame de récit. Le lecteur ne peut être que happer par la vie de notre protagoniste. On s’immerge et on adore.

  En ce qui concerne Adelina, j’aime beaucoup son prénom… futile vous allez dire mais des fois ça joue beaucoup dans un roman. Cette jeune fille a un sacré caractère : têtue, revancharde et méfiante. Elle possède une forte personnalité et ne se laisse pas marcher sur les pieds. Il y a des fois où je n’ai pas compris ses choix. Adelina fait difficilement confiance à cause de son passé et c’est dommage qu’elle n’ait pas pris les devants sur certaines choses. Ça aurait pu changer l’histoire du tout au tout (mais je ne suis pas l’auteur lol). Ce que j’ai aimé ce sont les ténèbres, cette noirceur en elle qui alimente ses pouvoirs. Mon dieu que c’est puissant. Adelina peut aussi bien être un agneau qu’un terrible loup. J’ai aimé ce parallèle dans sa personnalité. Même si je l’ai apprécié, je dirai que j’ai quand même eu du mal à l’apprivoiser. Son côté froid et distant avec les autres personnages n’aide pas. Enzo, Raffaele, Teren, Gemma, Dante et Lucent sont des personnages importants dans le récit. Je vous laisse découvrir leurs rôles.

  L’histoire est très prenante. Les chapitres ne sont pas très longs mais l’écriture dans le livre est un peu petite. On a donc parfois l’impression d’avancer doucement. Au final on passe outre puisque les personnages n’arrêtent pas de bouger dans le récit. En plus Marie Lu fait parfois des flash-back sur les souvenirs d’Adelina avec sa sœur et son père. Alors oui le rythme peut parfois sembler long lorsque notre protagoniste ne se décide pas sur un fait simple. Chose qu’elle fait souvent quand même. Mais l’auteure réussit à nous embarquer avec les à côtés et c’est ce qui rend le roman intéressant. La noirceur du livre pousse vraiment le lecteur à se délecter de l’histoire.

  Ce qui m’a étonné d’une manière positive c’est l’étendue du récit. Marie Lu ne nous propose pas qu’un simple récit fantastique. J’ai trouvé qu’on était presque dans de la fantasy. Elle construit un monde nouveau, avec des coutumes nouvelles et tout un ordre hiérarchique intéressant. On ajoute à cela les pouvoirs des personnages et le combat entre les malfettos et la royauté… c’est un univers assez riche pour un premier tome. Cependant, j’ai senti que ce n’était qu’un tome 1 d’introduction. Je pense que l’auteure en a davantage sous la pédale. Qu’elle peut exploiter davantage son univers et nous livrer quelque chose d’encore plus abouti. Ce qu’il faut noter pour les futurs lecteurs c’est qu’Adelina est un personnage hors du commun. Comme le dit l’auteure dans les remerciements… elle a eu envie de raconter l’histoire d’un personnage méchant. Et elle nous le fait bien sentir dans le récit. Ses personnages en pleine plein la tête et elle n’hésite pas à les malmener. L’originalité du roman.

  J’ai bien aimé la plume de Marie Lu. Sa description des pouvoirs d’Adelina, de son monde construit selon son imaginaire… on arrive parfaitement à s’imaginer le tout. Le pire, ou le meilleur je ne sais pas, c’est qu’on ressent tout la noirceur du roman, tout le côté sombre de notre protagoniste. Le final est juste explosif. J’ai adoré les cent dernières pages. Beaucoup d’actions, 2-3 révélations qui permettent à l’auteure de rebondir. Et un épilogue qui promet une suite pleine d’actions… en tout cas je l’espère. N’hésitez pas à lire ce roman. Si c’est un tome 1 d’introduction, je le trouve tout de même assez abouti. En comparaison avec l’histoire d’Adelina, les héros des autres romans paraissent bien fades.

Ma note : 8/10.

7 commentaires:

  1. Coucou Mathieu, avant tout, merci pour cette chronique qui arrive à point nommé pour me rafraîchir les souvenirs de ma lecture ! Je suis ravie de lire que tu as, comme moi, apprécié cette lecture !
    Le final, j'ai rien compris à ce qui m'arrivais, les événements s'enchaînent et tu te retrouves sur le cul en te disant : mais non, c'est pas possible !!! Il me tarde de pouvoir me procurer (et ça ne risque pas de tarder) La Confrérie de la Rose qui promet d'être tout autant prenant ! Tu prévois de le lire quand toi ?
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ! De rien c'est avec plaisir ;)
      C'est un beau final effectivement, l'auteure ne laisse pas ses personnages tranquilles une seule minute !!
      Je vais le lire sous peu... je te dirai quand ;)
      Bisous !

      Supprimer
  2. J'ai beaucoup aimé ce premier ce premier tome aussi. J'ai hâte de lire la suite!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ça fait plaisir :D Faut se jeter sur la suite hihi ^^

      Supprimer
  3. C'est un livre que j'ai énormément vu et qui me fait beaucoup. je n'ai encore pas eu l'occasion de lire du Marie Lu mais je compte bien le faire avec ce livre :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une auteure à découvrir en tout cas :) Si jamais tu ne veux pas débourser autant pour un grand format, son autre série "Légend" est sortie en poche ;)

      Supprimer
    2. C'est également un livre qui me tente, je l'ai d'ailleurs dans ma PAL d'ebook mais je ne rechigne pas à débourser pour un livre grand format, surtout que je trouve la couverture superbe :)

      Supprimer