mercredi 5 octobre 2016

Chronique : The Graces - Tome 1 de Laure Eve


The Graces – Tome 1 de Laure Eve.
(Genre : Fantastique, Jeunesse).

Editions : Hachette
Prix : 18€ (Partenariat)
Date de parution française : 14 septembre 2016
Année de parution originale : 2016
Titre version originale : The Graces, Book 1.

  Résumé : Tout le monde aime la famille Grace. A 17 ans, Fenrin est un demi-dieu : crinière blonde, corps parfait, regard magnétique. Impossible de le voir sans tomber raide dingue de lui. Cent fois copiée, jamais égalée, Thalia, sa jumelle, a le don d’ensorceler tous ceux qui croisent sa route. Quant à Summer, la benjamine, elle est la seule à afficher sa part d’ombre. La seule à jouer les sorcières, comme pour mieux entretenir leur aura de mystère. Ces trois-là n’ont besoin de personne. Ou plutôt, ils attendent quelqu’un. Une fille totalement spéciale, absolument différente : moi.


  « Black Moon » est une collection qui m’a toujours plu. De nombreuses sagas se trouvent dans ma bibliothèque avec des séries à succès. Quand j’ai contemplé la magnifique couverture de « The Graces », je n’ai pas pu m’empêcher d’être curieux. Quand on me parle de magie, de secrets, de mystères… je ne peux qu’être tenté. Et puis le fantastique c’est le genre qui m’a fait renouer avec la lecture. Au final, je pense que je vais trouver pas mal de défauts à ce bouquin… mais je l’ai adoré !

  L’auteure pose les bases de son récit dès le départ. Elle ne perd pas de temps et présente les enfants de la famille Grace… tout comme notre protagoniste River. Laure Eve met directement le lecteur dans l’ambiance. Cette aura de mystère autour des Grace, de qui ils sont et de ce qu’ils font. Et la détermination de River à devenir l’une des leur pousse le lecteur à continuer sa lecture. Comment va-t-elle s’y prendre ? Y arrivera-t-elle ?

  J’avoue que les personnages sont un peu clichés littérature américaine. La fille un peu paumée et solitaire qui va tomber sur la bonne personne au bon moment. Les Grace représentent le groupe inaccessible avec lequel personne ne reste ami bien longtemps. Même si les choses sont faites de manière maladroite, je me suis pris au jeu. J’ai adoré l’objectif de River et sa façon d’abattre ses cartes. J’ai aussi apprécié Summer, Fenrin et Thalia. Trois personnages ultra différents mais si complémentaires. Summer pour sa franchise, Thalia pour sa discrétion et Fenrin pour sa prestance. Là où l’auteure est forte c’est qu’elle alimente le mystère, l’envoûtement, la curiosité du lecteur. Il est fort probable que vous ayez envie de taper sur un personnage. Pourtant, vous lisez avec passion.

  Le point négatif pour ma part c’est le rythme de l’histoire. Alors oui ça se lit extrêmement vite. Les chapitres sont courts et apportent de la fluidité au récit. On se pose aussi beaucoup de questions sur la magie, si les Grace sont des sorciers ou pas, sur la famille de River et sur le pourquoi de ses agissements. Mais quand on y regarde bien… il ne se passe rien de vraiment significatif. Quelques petits sorts par-ci par-là, sans même savoir si ça a un impact. Une ou deux révélations lâchées pour ne pas perdre le lecteur en route… c’est dommage que seule la fin soit un fait marquant de l’histoire.

  Que dire sur l’univers… qu’il est fait de bric et de broc. Peut-être, je ne sais pas. On n’a aucune confirmation sur rien. Même s’il y a des choses expliquées sur les différents types de sorciers ou encore sur les habitudes des Grace, rien n’est dit concrètement. On doute sur tout et sur tout le monde. Sur les capacités de chacun et sur le rôle que chacun joue. Et c’est là où l’auteure est forte. Parce qu’en alimentant ces doutes, ces mystères, ces secrets et ces non-dits… je me suis dit qu’il fallait absolument que je sache. On est pris dans les mailles du filet et comme River, on entre dans un monde qui nous émerveille… et nous effraie à la fois.

  La plume de Laure Eve est assez particulière. Dans un sens c’est de la littérature pour ado, du coup le style est assez simple. Mais d’un autre côté, le style vous charme et vous transporte dans le bouquin. On se représente bien les scènes, les paysages, les personnages. Personnellement avec cette fin… j’ai vraiment hâte de lire la suite. De savoir si l’auteure a une vraie ligne directrice dans ce qu’elle écrit. J’attends aussi plus d’actions, de magie, de sorts et de révélations. Au final vous l’avez vu, mon avis est en dent de scie. Pourtant, je vous conseille de le lire, rien que pour vous faire votre propre avis. Et vous verrez qu’il est difficile de lâcher le livre avant de l’avoir terminé !

Ma note : 7,5/10.

Merci à Marie et aux éditions Hachette pour ce partenariat !

4 commentaires:

  1. Hum, je suis un peu embêtée là, il me tentait tellement et finalement, avec tous les points un peu négatifs que tu pointes, j'ai vraiment peur de ne pas apprécier. J'ai l'impression que c'est un tome vraiment trèèès introductif et qu'au final, si on a pas la suite entre les mains, on finit par se dire "tout ça pour ça?". Du coup, je pense que je vais attendre, trop peur d'être déçue.
    En tout cas, je suis heureuse qu'il t'ait plu :)
    Bonne prochaine lecture à toi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ! Comme je te comprends ^^ En fait je ne dirai pas que c'est un tome introductif... plus que l'auteur n'a pas été assez généreuse pour nous montrer toute la palette de son univers ! Si le tome 2 sort et que je le lis (ce que je compte bien faire ;)), j'espère qu'il me plaira :D
      Bonne lecture également !

      Supprimer
  2. Le résumé me tente beaucoup.
    Même si ton avis souligne quelques petits problèmes, je tente quand même, merci :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certains ont adoré comme moi, d'autres ont détesté... ça passe ou ça casse ^^

      Supprimer