lundi 6 février 2017

Chronique : Banshee de Perrine Salle


Banshee de Perrine Salle.
(Genre : Fantastique, Mythe).

Editions : Editions de la Reine
Prix : 1,99€ (Partenariat)
Date de parution originale : 23 janvier 2017

  Résumé : Le Connemara, terre de mythes et de légendes. Léa, jeune française venue à travailler pour l’été, va découvrir, pour le meilleur comme pour le pire, que les Banshees n’existent pas que dans le folklore.


  Le mot « Banshee » est connu de presque tout le monde. Pourtant, personne ne sait vraiment quelle créature se cache derrière ce nom. Je ne fais moi-même pas exception à la règle. Quand les éditons de la Reine m’ont proposé ce titre, j’ai accepté. J’étais intrigué de découvrir ce folklore, ce mythe. Et puis la couverture est quand même très jolie. Cette nouvelle de 15 petites pages m’a plu. Dommage que ce soit trop court !

  Avec une nouvelle, rien ne doit être laissé au hasard. Il ne doit y avoir aucun temps mort et l’intrigue doit vite se mettre en place. C’est ce qu’a compris Perrine Salle avec « Banshee ». On est vite catapulté dans l’histoire avec Léa au Connemara. Un mélange de descriptions et d’actions bien mené. On a toujours hâte de savoir ce qu’il va se passer et j’ai été curieux du début à la fin. Pour tout vous dire, j’ai lu cette nouvelle en 25 min, dans le métro. Et je me suis perdu sur les terres irlandaises.

 L’histoire est trop courte pour qu’on s’attache réellement aux personnages. Toutefois, l’auteur réussit à nous faire apprécier Léa comme les autres personnages. C’est une jeune fille aventurière, en quête de voyage et de nouveaux horizons. Elle va pourtant apprendre à ses dépends qu’être trop sûre d’elle peut s’avérer être fatal. Je regrette qu’on ne connaisse pas plus sa vie, son passé, ses envies. Je suis convaincu qu’un roman avec Léa aurait été intéressant à découvrir.

  L’univers développé m’a franchement plu ! Ce n’est qu’un petit aperçu qui met l’eau à la bouche. Cette rencontre entre Léa et la Banshee… furtive soit elle permet de mettre en relief les tenants et les aboutissants du rôle de cette créature. D’ailleurs un autre personnage va faire son apparition pour nous livrer les explications essentielles. J’ai d’ailleurs été surpris par la révélation finale ! Je suis déçu que l’univers ne soit pas plus approfondi… je pense qu’il y a des choses à faire. Côté écriture, Perrine Salle a une belle manière de décrire les paysages. Mon esprit a voyagé et je la remercie ! Une petite nouvelle à lire sans complexe que je recommande. J’espère que l’auteur écrira un roman parce qu’elle a beaucoup de talent !

Ma note : 7/10

Merci à Amélie et aux éditions de la Reine pour ce partenariat !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire