dimanche 17 juin 2018

Là où l'on s'aime, il ne fait jamais nuit de Séverine de la Croix

Là où l’on s’aime, il ne fait jamais nuit
Séverine de la Croix

Editions : Editions du Rocher
Prix : 17,90€ (Partenariat)
Date de parution originale : 23 mai 2018

Résumé : Dans la vie de Félicité, tout est allé de travers. Elle rêvait d'amour et de poésie, mais se retrouve seule avec ses deux enfants, Corentin et Manon, nés de pères différents.
Mathilde, sa sœur aînée, a de son côté planifié chaque aspect de son existence. Pour être comblée, il ne lui manque qu'un bébé, qui refuse d'arriver. Félicité et Mathilde, que les épreuves ont séparées, vont-elles se rapprocher ? L'anniversaire de Corentin va faire basculer le destin.


LIVRE COUP DE CŒUR ! J’ai lu ce livre en lecture commune avec Clara du blog Croqueuse-Livres (sa chronique). Je tiens tout d’abord à remercier l’auteure et la maison d’édition pour l’envoi de ce roman. Séverine de la Croix, je l’ai découvert avec son roman Les mensonges ne meurent jamais que j’avais adoré ! J’ai donc été très touché qu’elle m’ait contacté pour lire sa nouvelle histoire. Et d’autant plus qu’elle se souvienne de mon petit blog. Comme vous l’avez vu, j’ai eu un coup de cœur pour ce récit. Qui est beaucoup plus profond que ce que laisse présager le résumé et la couverture.

Le roman s’ouvre sur deux premiers chapitres très émouvants. L’un sur le personnage de Mathilde et l’autre sur celui de Félicité. Ils donnent le ton de l’histoire et de ses enjeux. J’ai de suite senti que j’allais être bousculé mais que j’allais ressortir serein du récit. Et je ne me suis pas trompé ! Séverine de la Croix change de genre et assure avec ce roman choral.

D’un côté on a Mathilde, qui a toujours voulu avoir un enfant avec son compagnon Germain, mais ils n’y arrivent pas. De l’autre sa sœur Félicité, qui a promis de révéler à son fils Corentin, l’identité de son père lors de son 10e anniversaire. Ce sont deux personnages très différents mais qui au fond se ressemblent. Des envies différentes mais un but commun : le désir de s’épanouir dans sa vie et d’être au mieux avec les siens. Des personnages attachants avec lesquels on vit à 100%. J’ai aimé suivre leurs chemins, leurs échecs et leurs espoirs : magnifique. Les personnages secondaires sont aussi importants car chacun a sa voix dans le roman : Germain, Loïc, Eliane, Corentin et Manon.

L’histoire se lit très bien. Les chapitres ne sont pas très longs et le fait qu’il y ait plusieurs points de vue… ça rend le récit passionnant. On veut toujours en savoir plus sur les vies des uns et des autres. Savoir comment tout va s’entrecroiser. Parce qu’au final, c’est un énorme puzzle qui ne demande qu’à être assemblé. Et Séverine de la Croix utilise les différentes pièces avec brio !

Des thèmes de société très actuels sont abordés par l’auteure : la famille, les amis, l’amour avec un grand A, la PMA, les relations intergénérationnelles, la quête d’identité et bien d’autres choses encore. Les différents thèmes sont traités avec délicatesse et subtilité. On sent également les recherches effectuées par Séverine de la Croix. C’est un roman très complet qui nous permet de passer un très bon moment.

Et plus encore avec la très belle plume de l’auteure. On se laisse emporter dans l’histoire avec une telle facilité. J’admire également le fait de s’être mise à la place des nombreux personnages. Cela ne doit pas être facile de jongler entre les différents points de vue, et c’est très bien effectué ! La fin m’a beaucoup plu… comme un moment de sérénité et de bienveillance. L’histoire s’achève, le puzzle est terminé et nous, on ressort de cette histoire avec un cœur rempli d’amour. J’ai eu raison d’attendre Séverine de la Croix tout ce temps. Elle revient en force et se hisse pour moi au même niveau qu’Agnès Martin-Lugand : mon auteure préférée. Un seul conseil : foncez lire cette histoire chorale, vous allez l’adorer !

Ma note : 9/10

Merci à Séverine de la Croix et aux éditions du Rocher pour ce partenariat !

1 commentaire:

  1. On fait comme si on ne l'avait pas lu et on recommence ? Un très joli coup de coeur et bien accompagné :D

    RépondreSupprimer