jeudi 14 mars 2013

Chronique : Enfants de la Paranoïa - Tome 1 de Trevor Shane


Enfants de la Paranoïa - Tome 1 de Trevor Shane. (Genre : Science-fiction, Thriller).

Editions : Michel Lafon
Prix : 19,95€
Année de parution française : 2012
Année de parution originale : 2011
Titre version originale : Children of Paranoia.

   .Résumé : Règle #1 : On ne tue pas les innocents. Règle #2 : On ne tue pas les ennemis de moins de 18ans. Depuis des siècles, une guerre souterraine, ignorée du commun des mortels, oppose deux clans qui se déchirent au nom du Bien et du Mal. Des deux côtés, des assassins endoctrinés et entraînés dès leur enfance à haïr et à détruire le camp adverse. Joseph, vingt-trois ans, est l’un de ces tueurs d’élite. Il ne connaît qu’une réalité : tuer ou être tué. Mais alors qu’il retrouve ses deux plus proches amis pour quelques jours de vacances dans le New Jersey, il tombe dans une embuscade. Echappant de peu à ce piège mortel, il est envoyé en mission à Montréal où il rencontre Maria, une jeune innocente de dix-sept ans. Pour la première fois, Joseph découvre l’amour… et le doute. S’il veut protéger la femme qu’il aime, il doit abandonner la vie qu’il a toujours connue et trahir ses frères d’armes. Osera-t-il transgresser les règles ?


  .Cet ouvrage m’a toujours attiré par son résumé, que j’avais lu il y a peut être 1 an de cela. Et j’avais toujours repoussé l’échéance de l’achat. Mais après avoir vu l’avis de Kévin, (Palace Crouton), je n’ai pas hésité une seule seconde. La couverture, même si elle n’est pas super belle, attire l’œil et c’est le plus important. Le fait qu’on le remarque, le fait se démarquer. Par contre après avoir lu le bouquin, je vous dis et vous ordonne de ne pas lire la 4ème de couverture, parce que c’est en gros toute la 1ère moitié du livre. Et heureusement que je ne l’ai pas relu, parce que sinon je me serai ennuyé je pense.

  .Chose positive et que j’apprécie par-dessus tout dans les bouquins, c’est quand on rentre directement dans le vif du sujet. Ici ça a été le cas et l’auteur a su nous transmettre, dès les premières phrases, l’atmosphère qui allait régner tout au long du livre. Un sentiment de peur, de haine, de « paranoïa » allait nous suivre tout au long du roman, grâce ou à cause, du ressenti du personnage principal : Joseph. On fera aussi la connaissance de Mikael et Jared ses meilleurs amis. Ainsi que Maria vers la moitié du livre.

  .Le monde fictif qu’a réussi à créer Trevor Shane est très intéressant. Une guerre permanente régulée par des règles… chose qui peut paraitre incompréhensible mais qui est très bien expliqué dans le récit par Joseph. C’est un monde où si tu fais partie de la guerre, la mort sera présente dans ta vie et ne te lâchera pas une seule seconde. Trevor Shane, par le biais de la vie de Joseph réussi à nous rendre curieux de son monde. Il répond alors à des questions que l’on se pose naturellement, comme certaines personnes dans le récit. Et d’autres réponses ne sont pas abordés, parce qu’il est juste impossible d’y répondre. Joseph est un personnage que sa vie passée n’a pas épargné, tout comme sa vie présente et future ne le fera pas, ça il en est sur. Le fait que l’auteur écrive à la 1ère personne, amène une part de complicité, ce qui fait qu’on s’immisce un peu plus dans la vie de Joseph et dans son monde. C’est quelque chose qui est vraiment super parce qu’on en apprend plus sur les habitudes, sur les boulots, sur les règles, sur les futurs combattants et surtout sur Joseph lui-même.

  .Le point négatif c’est que même si l’histoire se met vite en place, il y a des moments où je me suis ennuyé dans la première moitié du livre. Certes Joseph reçoit des missions pour son travail avec la guerre. Donc on est pris dans le feu de l’action, voulant savoir dans les moindres détails comment il va faire pour achever son travail. Mais d’un autre côté, il y a eu des passages où les descriptions ont été trop longue à mon goûts et où le ressenti de Joseph aurait pu être expédié en quelques phrases au lieu de trois paragraphes. C’est ce que je peux reprocher à Trevor Shane. J’ai eu l’impression que dans son récit il avait installé une vague et où quand elle se retirait, le récit n’avançait pas plus que ça.

  .Mais dès sa rencontre avec Maria, bien qu’on se pose des questions sur elle dès le début du livre (comme je n’avais pas relu la 4ème de couverture), tout s’accélère et on rentre véritablement dans le vif du sujet. Tout s’enchaîne très vite et les évènements sont bien menés de sorte que l’auteur ne nous laisse pas de côté, il nous embarque tout simplement. Etape par étape on en vient à douter de la guerre et de tout ce qu’elle implique, le Bien et le Mal. Joseph se remet lui aussi en question et j’ai été troublé par sa transformation, son évolution. Et bien sur étape par étape, l’intrigue est menée d’une main de maître et la paranoïa refait surface.

  .Trevor Shane a un style qui se lit très bien et une fois son intrigue ficelée, les pages se tournent super vite parce qu’on a envie de connaitre l’issue de cette histoire. La fin est juste déchirante et c’est en cela, qu’on voit que ce roman est beaucoup basé sur les sentiments et sur le ressenti. L’auteur sait parfaitement nous mettre en émoi sur nos émotions et sur l’ambiance qu’il a su créer. Les dernières lignes laissent envisager une fin ouverte ayant une suite… mais je ne pense pas que ce sera le cas. En tout cas, avoir le point de vue de Maria sur tous les évènements, m’a fait me rendre compte à quel point malgré son jeune âge, elle était consciente de ce qui se passait. Et elle n’était pas cruche comme je le pensais. Comme quoi Trevor Shane, a su aussi jouer avec son lectorat…

.Ma note : 7,5/10 sur Livraddict.

16 commentaires:

  1. Merci d'avoir spécifié de ne pas lire le résumé(enfin re-lire dans mon cas). Je vais attendre encore un petit moment pour bien oublier le résumé et je le lirai :)

    RépondreSupprimer
  2. De rien c'est normal :D Content de t'entendre de dire que tu comptes le lire !

    RépondreSupprimer
  3. Je suis vraiment d'accord avec ton avis ! surtout pour le résumé !!! xD il y a aussi les phrases super fatalistes du genre "jamais je ne l'ai revu ni eu de ses nouvelles par la suite. Et je doute d'en avoir un jour" et là on se dit trop "mais quoi ? mais pourquoi ? mais qu'est-ce qu'il s'est passé ?", on sait que Joseph sait, mais nous on sait pas, c'est frustrant ! :P m'enfin, c'est pas grave, il est bien ! Bonne lecture ! Bisous ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais le résumé c'est abusé mais bon...
      Oui tu as raison pour les phrases comme ça ! C'est d'ailleurs à ce moment là que je me suis posé beaucoup de questions ^^
      J'espère que tu vas aimer quand même ! Et la 2ème moitié est largement meilleure :D
      Bisous

      Supprimer
  4. o-read-or-dead-o16 mars 2013 à 17:42

    Il me tente de plus en plus

    RépondreSupprimer
  5. Juste dommage qu'il ne soit pas plus gros, j'ai adoré cette histoire que j'ai lu en peu de temps. Une autre vision de ce que pourrait être notre vie dans un autre monde !!!
    Je te remercie pour ta participation à cette LC !!! Je te dis peut-être à une autre fois ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui c'était une bonne histoire ! :D
      Mais de rien ça m'a fait plaisir d'y participer !

      Supprimer
  6. J'ai trouvé cette lecture sympa mais loin d'être un coup de coeur :)

    RépondreSupprimer
  7. Je n'étais pas très tentée par ce roman, la couverture ne me plait pas du tout, et le résumé bien qu'il attire, ne m'avait pas fait plus d'effet que ça mais ton avis me donne envie de lui laisser une chance ^^ Je le lirais surement, mais je ne sais pas quand

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut être qu'il te plaira ! Mais essai de le lire quand tu auras oublié le résumé... sinon tu vas t'ennuyer pendant la 1ère moitié du livre :/

      Supprimer