lundi 4 novembre 2013

Chronique : Revanche de Cat Clarke


Revanche de Cat Clarke. (Genre : Yound Adult).

Editions : Robert Laffont
Prix : 18,50€
Année de parution française : 2013
Année de parution originale : 2013
Titre version originale : Undone.

.Résumé :
La vie est injuste.
Jem Halliday est amoureuse de Kai, son meilleur ami, qui est gay. Pas vraiment l’idéal, mais Jem s’est faite à l’idée.

La vie est cruelle.
Une vidéo de Kai en compagnie d’un garçon a été postée sur Internet.
Il ne l’a pas supporté et s’est suicidé.

Sa vie ne sera que vengeance.
Quoi qu’il lui en coûte, Jem a décidé de découvrir qui sont les responsables et de les faire payer, un à un, jusqu’au dernier…


 .Revanche est un livre qui fait actuellement parlé de lui sur la blogosphère. Pourquoi ? Parce que Wandering-World n’arrête pas d’en parler, comme étant le livre à lire en cette fin d’année. Ca donne forcément envie de s’y plonger et j’avais envie de connaitre la plume de Cat Clarke, j’avais envie d’être brisé et que mon souffle soit coupé… Alors oui Revanche, m’a dévasté, Revanche m’a perturbé et Revanche m’a obsédé. Mais deux points mitigés font que ce n’est pas un coup de cœur. A part ça, je peux déjà vous dire que j’ai adoré ce livre et que j’ai passé un excellent moment de lecture.

  .Cat Clarke fonce dès le début, tête baissée dans son récit en nous présentant ses personnages Jemima et Kai, quand ils étaient petits. Puis, on sait dès le 1er chapitre que Kai s’est suicidé à cause de la vidéo postée sur le net. L’auteure arrive à nous plonger dans son récit avec une facilité déconcertante. Elle nous happe, elle nous guide, elle nous attire, nous fait tomber sans qu’on s’en rende compte. Elle a très bien su au départ ajouter des flash-back, jusqu’à cette fameuse soirée pour nous raconter jusqu’à l’acte de Kai. Tout ça rend les choses plus réelles et plus intenses.

  .Au niveau des personnages je dois d’abord vous parler de Kai. Kai est un paradoxe dans cette histoire, il brille par son absence, je me suis beaucoup attaché à lui. J’avais hâte de retrouver ses lettres tous les mois, de savoir ce qu’il allait dire à Jemima, de savoir ce qu’il pensait d’elle, de la vie, des autres, de la société… Ce garçon m’a touché et m’a ému, il possède une grande force que personnellement je ne possède pas. Faire un acte de ce genre n’est pas égoïste, c’est un acte qui relève du courage et d’une force psychologique incroyable. Alors oui, Kai n’est plus là dans le récit mais il a réussi à me faire rire et les fois où c’est arrivé je me suis dit : « Je ris, mais je ne devrais pas, c’est déplacé. Avec une histoire comme celle là, on ne devrait pas rire ! » Mais Kai est comme ça, même dans son propre malheur, il pense aux autres, est généreux et altruiste. Je le dis ce personnage est un soleil dans ce livre, un soleil rayonnant et éclatant.

  .Quant au personnage de Jemima, on s’attache aussi à elle d’une très grande force. Comme la narration se fait de son point de vue, on prend ses sentiments en pleine face et tout ce qu’elle ressent, on le ressent. Pendant les ¾ du livre, j’ai eu mal au ventre pour elle, parce que l’auteure installe une sorte de tension avec Jemima, qui est présente constamment. Jem m’a cependant quelque fois agacé avec ses comportements. Il y a des fois où je ne la comprenais pas dans ses choix, mais que ferions-nous à sa place ? Jem au cours de l’histoire va évoluer de telle sorte que je me suis demandé si elle n’était pas dérangée psychologiquement. Et d’ailleurs, elle se le demande elle-même. Jem est dévasté, Jem est manipulatrice, Jem est une actrice, Jem fera tout pour venger, Jem se dépassera et Jem fera tout pour Kai. Le petit point négatif c’est que je m’attendais à ce que Jem se venge d’une manière plus significative, en faisant des choses bien plus atroces. Alors ce qu’elle a fait est quand même pourri, mais je m’attendais à plus de perversion.

  .Ce qui m’a aussi un peu dérangé, ce sont les quelques longueurs vers le milieu du roman. Et je pensais sincèrement, que j’allais éprouver plus de choses tout au long du roman. L’émotion que j’ai ressentie était concentrée au début et dans le dernier tiers du livre. Même si j’ai été sous tension tout le temps, je pensais qu’il y aurait beaucoup plus que ça. Mais mes attentes étaient peut être trop hautes, après tout ce que j’avais entendu sur ce livre.

  .La fin de ce roman est une grosse claque ! C’est là, que j’ai ressenti le plus de choses. On enchaine révélations sur révélations. Des révélations qui m’ont profondément choqué et abasourdi. Je me suis demandé comment on en était arrivé là, comment on pouvait faire ça. Cette situation m’a ému à un point inimaginable, parce que je ne pensais pas que cela était possible. Comment peut-on être autant fourbe, mesquin et désintéressé des autres. Comment être aussi noir à l’intérieur ? La situation de Jem à la fin du livre ne m’a pas surpris outre mesure, je m’y étais attendu tout au long du roman. Mais c’est surtout la dernière lettre de Kai qui m’a secoué. Et rien qu’en y repensant j’ai juste envie de pleurer. Ce personnage est époustouflant et il porte en lui des messages tellement forts. Et ce qu’il a fait, je n’aurai pas pu le faire. Je ne parle pas de l’acte en lui-même mais de sa façon de voir les choses. Seules les personnes ayant lu le bouquin comprendront de quoi je veux parler.

  .Cat Clarke possède une plume magnifique, qui nous emporte et qui nous met sous tension dès le début de son histoire. Ses mots s’enchainent, on avale les pages et on dévore son récit. On est sans cesse avide de curiosité, de savoir ce qu’il s’est passé. De savoir comment Jem va réussir à gérer sa vengeance et son état émotionnel. Les personnages secondaires du Groupe populaire m’ont beaucoup plu et ils vont jouer un rôle décisif dans cette histoire. La mère de Kai et la mère de Jem sont deux personnes qui m’ont touché et chacune dans une situation avec Jem, m’ont fait verser ma larme. Je vous recommande vraiment ce livre qui est vraiment obsédant et perturbant par les messages qu’il fait passer. C’est une peinture de la société actuelle, magnifiquement orchestré par Cat Clarke. Et en refermant le livre je me suis dit que la boucle était bouclée…

.Ma note : 8,5/10 sur Livraddict.

  Parce que Cat Clarke dépeint la société actuelle, il faut aussi noter que Revanche est certes une histoire de fiction, mais la situation de Kai est de plus en plus fréquente chez les adolescents homosexuels. C’est pourquoi « Le Refuge » est là pour les aider et pour les accueillir. Il est là pour ceux qui sont rejetés par tous, et qui n’ont plus rien… avant qu’ils ne sombrent !

25 commentaires:

  1. WOUAH, magnifique chronique !! Qui me donne envie de le découvrir !! Mais avant, je lirai "Confusion". Peut être un achat pour Montreuil ! ;)
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup !
      Oui lis le je pense le lire aussi :)
      Ahahah carrément je te pousserai à l'acheter :D
      Bisous

      Supprimer
    2. Ok, et moi, je te pousserai à acheter "La Fille-Sortilège" de Marie Pavlenko ! ^^
      Et peut-être qu'on trouvera le temps de découvrir ces livres en même temps ;)
      Bisous

      Supprimer
  2. Je l'ai dans ma PAL et j'ai super hâte de l'en sortir ! En plus, j'ai lu d'autres livres de l'auteur et je les avais beaucoup aimé :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que celui là te plaira autant alors :)

      Supprimer
  3. Super chronique :) je suis très pressé de le lire ce roman et de ressentir ces émotions, j'espère qu'il me plaira :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !
      Je l'espère de tout coeur aussi ! :D

      Supprimer
  4. Elle est vraiment bien ta chronique, mon Dieu... J'ADORE ! Et ça me donne très très envie :3

    Lalou AS

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup c'est super gentil ! Content d'avoir pu donner envie de lire ce livre ;)

      Supprimer
  5. Je l'ai dans ma PAL et je me langui de le sortir ! J'ai très envie de découvrir la plume de cette auteure et de découvrir qu'est-ce qui touche à ce point dans le roman !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sors-leeeee ^^
      Hâte de voir ce que tu vas en penser !

      Supprimer
  6. Il a l'air vraiment excellent et riche en émotions, j'espère arriver à la lire bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu pourras et que tu apprécieras ! :)

      Supprimer
  7. Je me suis déjà jetée sur ta chronique hier mais je n'ai pas commenté. J'adore comme tu décris ce livre, ça donne très envie ! Il est prévu pour ce mois-ci. Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'étais pas obligé de commenter, c'est gentil d'être revenu :)
      Merci beaucoup, j'espère qu'il te plaira !

      Supprimer
  8. J'ai l'impression que tout le monde a aimé ce livre. Je n'ai lu aucune critique négative pour l'instant. Du coup j'ai hâte de le lire d'autant plus que c'est Bouchon des Bois qui me l'a prêté :D Allez je vais me fixer de l'avoir lu dans les 10 jours qui viennent !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai eu juste un écho négatif perso ^^
      J'espère sincèrement qu'il te plaira :) J'irai voir ton avis !!

      Supprimer
  9. Ce titre sera très certainement mon achat autorisé à Montreuil ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et puis comme on a une remise de 4€ avec l'entrée du salon ça te fera moins cher ;) *-*

      Supprimer
  10. Je l'ai lu en diagonale encore une fois, car même sans spoiler, j'aimerais conserver toutes les surprises, vu que je vais le lire bientôt ! J'espère l'avoir vendredi, car je veux trop le commencer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je comprends ;)
      J'espère qu'il te plaira je viendrai voir ton avis !

      Supprimer
  11. Super avis, qui me donne encore plus envie de me plonger dans ce roman qui m'attend dans ma PAL depuis le jour de sa sortie :D

    RépondreSupprimer
  12. Haaa Revanche!!! Merci Wandering-World pour cette découverte!!! J'ai un coup de ♥ pour ce livre qui n'est pas du tout le genre de lecture que j'aimais lire... :D

    RépondreSupprimer