samedi 1 février 2014

Chronique : San-Antonio - Tome 51 : San-Antonio chez les gones de Frédéric Dard

San-Antonio – Tome 51 : San-Antonio chez les gones de Frédéric Dard (Genre : Policier)

Editions : Pocket
Prix : 6,10€
Année de parution originale : 2013

  .Résumé : Si vous avec des enfants et si vous êtes taillons sur leur éducation, je ne vous conseille pas de les envoyer à l’école de « Grangognant-au-Mont-d’Or ». Et cela pour deux raisons : la première est que ce paisible village de la région lyonnaise est actuellement le siège d’un drame qui bouleverse toute la France : les « gones » y disparaissent les uns après les autres et l’on assassine les maîtres d’école. La deuxième raison est que le nouvel instituteur a pour nom Bérurier ! Je ne vous en dis pas plus !


  .Les « San-Antonio », je n’en avais jamais entendu parler jusqu’à ce qu’un ami m’en achète un parce qu’il appréciait. Vous savez que maintenant plus rien de me fait peur et je diversifie mes lectures. Et puis un livre policier, en lisant des thrillers, je me suis dit que c’était abordable. Franchement même si la couverture n’est pas des plus belles, elle reflète parfaitement l’ambiance du bouquin et les personnages un peu foldingues de l’histoire. Mais je ressors agréablement surpris de ma lecture, j’ai passé un agréable moment.

  .Tout de suite plongé dans l’ambiance de l’histoire, on nous met en scène ce qui ne va pas dans la région Lyonnaise. Deux enfants ont été enlevés et un maître d’école qui a été assassiné franchement ça démarre bien. On est de suite plongé dans l’enquête avec San-Antonio et son fidèle acolyte Bérurier. Ils ont leurs méthodes à eux pour enquêter même si elles ne sont pas toujours des plus légales. Un début qui m’aura aussi un peu dérouté quant au style de l’auteur et à sa façon de parler au lecteur.

  .Ce qui m’a au début dérangé mais qui m’a après fait rire et plu c’est le style de l’auteur. Il utilise des mots patois dont on ne comprend pas forcément tout. Mais c’est ce qui fait, en y réfléchissant, tout le charme du livre. On sent que l’auteur s’inspire de son expérience pour nous transmettre un petit peu son savoir. Et puis c’est ce qui rend les personnages aussi plus sympas dans l’histoire.

  .En ce qui concerne les personnages, Antoine est un commissaire très sympa à suivre qui nous fait interagir avec lui. Je m’explique… Il y a des fois où il s’adresse directement à nous. Alors au début j’ai trouvé cela bizarre parce qu’il nous prend un peu pour des ignares. Mais en fait, cela permet de se prendre encore plus au jeu de l’intrigue principale pour découvrir le ou les meurtriers. M Bérurier est aussi très sympa à suivre parce qu’il est hilarant ! Bref, même si ces deux personnages sont sympathiques à suivre, ils ne sont pas pour autant attachant comme dans une bonne histoire avec des sentiments forts. Et les personnages secondaires sont là pour faire l’histoire mais ils ne m’ont pas plus touché.

  .Même si l’intrigue est très bien rythmée, je me suis laissé porter parce que je ne comprenais pas tout. J’ai trouvé que la manière d’aborder l’enquête était brouillonne et mal mis en place pour identifier parfaitement les personnages. Peut être qu’au final il y en a trop, je ne sais pas mais je me suis senti parfois perdu. Du coup quand, j’essayais de faire des pronostiques je n’y arrivais pas parce que je ne voyais pas qui pouvait être le suspect.

  .Pour finir, je dirai que le style d’écriture, même s’il lui est caractéristique et parfois loufoque, se lit parfaitement bien. Et même si on n’a pas lu les tomes précédents, on n’est pas perdu parce que chaque histoire est différente. Ce qui m’a cependant déplu c’est la fin qui m’a paru achevé trop tôt. Je m’attendais à voir d’autres scènes en plus, mais elles ne sont pas arrivées du coup petite frustration. Mais je saurai à quoi m’attendre la prochaine fois.  Je vous recommande quand même cette petite histoire sympathique qui vous fera passer un bon moment.


.Ma note : 6,5/10 sur Livraddict.

4 commentaires:

  1. Il serait temps que j'en lise un!

    RépondreSupprimer
  2. Malgré ton avis assez positif, ce n'est pas quelque chose qui me tente et qui je pense me plairait : c'est vraiment pas mon style, et je ne suis pas plus fan que ça de policier ^^

    RépondreSupprimer