dimanche 23 mars 2014

Chronique : Spice & Wolf - Volume 1 de Isuna Hasekura, Keito Koume & Jyuu Ayakura


Spice & Wolf – Volume 1 de Isuna Hasekura, Keito Koume & Jyuu Ayakura. (Genre : Historique, Social).

Editions : Ototo
Type : Seinen
Prix : 7,99€ (Partenariat)
Année de parution française : 2012
Année de parution originale : 2008

  .Résumé : Avec son cheval pour unique compagnon, le jeune marchand Lawrence Kraft progresse sur les routes poussiéreuses en quête de négoces profitables. Cette vie simple et régulière va soudainement être bouleversée lorsqu’une nuit, Lawrence rencontre la déesse des moissons, Holo, sous les traits d’une très belle jeune fille… dotée d’une queue et d’oreilles de louve ! Désirant repartir au Nord, revoir les terres de sa naissance, Holo se joint à Lawrence qui se déplace à travers le pays au gré de l’offre et de la demande des marchés. Lawrence et sa bosse du commerce, Holo et son instinct primitif sauront-ils reconnaître les bonnes affaires et déjouer les tromperies ?


  .Je tiens à remercier Ophélia pour l’envoi de ce manga. Et je tiens à la féliciter parce que pour l’instant, ceux qu’elle m’a envoyés m’ont beaucoup plu et « Spice & Wolf » ne fait pas exception à la règle. La couverture est joliment reprise du manga original et reflète bien l’histoire ainsi que les personnages. Sans avoir lu le résumé, je me suis lancé dans ce manga et j’ai passé un très bon moment.

  .Comme dans tous les mangas, on rentre très vite dans le cœur du sujet et nos protagonistes vont vite se rencontrer. Lawrence est un marchand qui parcourt les routes afin de faire du troc et Holo est la déesse de la moisson, celle qui améliore la pousse du blé ou qui la détériore. Ce sont deux personnages qui m’ont beaucoup plu dans leur personnalité. Chacun va apprendre de l’autre et c’est ce que j’ai apprécié. Lawrence va apprendre à Holo les rudiments du troc et du marchandage alors qu’Holo va apprendre à Lawrence à faire confiance à son instinct. Holo est un personnage qui m’a beaucoup fait rire. Même si elle vit depuis longtemps, parfois sa naïveté fait d’elle quelqu’un d’attachant.

  .Ce que j’ai apprécié dans cette lecture c’est que l’auteur a créé une ville, une monnaie, des scénarios économiques et sociaux bien pensés. Il a tout inventé de toute pièce et c’est ce qui m’a plu. Je me serais cru limite au Moyen-âge avec la fluctuation des monnaies en argent, les rumeurs sur le bon ou le mauvais investissement. On sent l’imagination et une vraie histoire derrière les dessins et l’écriture.

 .Pour les dessins, je dirai qu’ils sont bien représentatifs. On voit les émotions à travers les yeux des personnages, tout est dessiné avec délicatesse que ce soit pour les traits des visages et des corps ou les paysages. Franchement on sent le gros boulot et je félicite l’artiste pour ça. Un petit aperçu des dessins pour juger de vous-même :



  .Pour finir, je dirai que la fin m’a rendu curieux de lire la suite. Les auteurs de manga ont cette fâcheuse manie de nous laisser en plan et de nous frustrer juste quand l’action allait commencer. Ici, le schéma est le même, on trouve la solution et puis BAM… suite au prochain épisode. Par contre j’aimerai que dans les prochains volumes, l’histoire d’Holo soit plus mise en avant et plus exploitée. On connaît certaines caractéristiques et un peu de son passé, mais je suis sur que l’auteur nous réserve quelques bonnes surprises pour la suite. Pour ceux qui aiment les mangas, je ne peux que vous recommander ce 1er volume, qui m’aura fait passer un bon moment.

.Ma note : 8/10.

Merci à Ophélia et aux éditions Ototo pour ce partenariat !

5 commentaires:

  1. Bonjour combien y a t(il de tomes ?

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour, je vois que c'est un Seinen, mais ca pourrait le faire si je le lis en tant que fille ?? (Question un peu bète :))
    Combien y a t'il de tome en tout ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ça pourrait totalement le faire ;)
      Il y a 9 tomes :D

      Supprimer