jeudi 3 avril 2014

Chronique : Nos Etoiles Contraires de John Green


Nos Etoiles Contraires de John Green. (Genre : Romance, Drame).

Editions : Nathan
Prix : 16,50€
Année de parution française : 2013
Année de parution originale : 2012
Titre version originale : The Fault in Our Stars.

  .Résumé : Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu’elle s’y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d’autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l’attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.


  .LIVRE COUP DE CŒUR ! Comment vous dire ce que je ressens après la lecture de ce livre à part que je suis retourné et que mon cœur est en miette… J’avais vraiment peur de ne pas aimer autant que certaines personnes. J’ai eu peur des chroniques négatives et du coup je m’étais dit de ne pas m’attendre à un grand livre. Mais John Green m’a totalement eu dans ses filets. La couverture est très représentative du livre une fois qu’on l’a lu. Même si je n’avais pas lu le résumé, je savais de quoi cela parlait et j’étais donc tenté de découvrir cette histoire. Je peux vous dire que j’ai passé un excellent moment de lecture.

  .Ce qui m’a de suite plu c’est que l’auteur ne perd pas une seule seconde pour arriver au résumé qui nous est proposé. Ainsi, la rencontre entre Hazel et Augustus se fait rapidement. En fait, on rentre directement dans la vie quotidienne de cette adolescente et en même temps on en apprend plus sur elle et sur sa famille. J’ai trouvé que rentrer directement dans le vif du sujet était un très bon point positif. L’auteur ne tourne pas autour du pot, il ne joue pas avec nous et reste sincère jusqu’au bout.

  .Parlons des personnages… Ouah !! Avec eux j’ai pris une claque incommensurable. Hazel, bien qu’elle ait 16 ans a tout d’une adulte tant dans sa manière de réfléchir que dans sa psychologie. Certes, elle a un cancer, mais on sent une véritable force dans sa manière de mener son combat. Elle est authentique, sincère, n’hésite pas à dire les vérités qui fâchent et c’est ce que j’ai aimé dans son personnage. Mais bien qu’elle soit forte, on sent quand même une souffrance à l’intérieur et une jeune fille fragile. Augustus peut paraître sur de lui, notamment avec son humour. Mais sa blessure lui fait prendre conscience de beaucoup de choses que l’on va découvrir au cours du roman. C’est un jeune homme emprunt de peurs qui ne peuvent être que véritables lorsqu’on est en rémission. Voilà nos deux personnages principaux, voilà l’alchimie parfaite, voilà des étoiles qui scintillent et surtout, voilà une force admirable.

  .Même si l’histoire est centrée sur Hazel et Augustus, les personnages secondaires m’ont aussi beaucoup plu. C’est le cas des parents d’Hazel qui m’ont particulièrement touché, notamment son père. Ce sont en tout cas des personnages bien travaillés et qui apportent à l’histoire un réalisme fou. Bien que ce soit une œuvre fictive, je n’ai pas pu m’empêcher de penser que j’aurai aimé rencontrer Hazel et Augustus. John Green fait de ses personnages un atout non négligeable au sein de son livre.

  .La romance est aussi bien abordée et ne tombe pas dans le cliché. Ce que j’ai apprécié c’est qu’elle n’arrive pas de suite. On sent l’attirance mais à cause des circonstances, chacun va être réticent à « s’engager » dans une relation qui pourrait exploser à tout moment. J’ai adoré les petits moments simples, les jeux de mots, leurs habitudes et la découverte de l’autre. On en oublie même que nos personnages peuvent avoir le cancer et c’est là que l’auteur arrive à nous séduire. Ce livre n’est pas un livre sur la mort mais bel et bien un livre sur la vie et sur le combat d’une vie.

  .Le style narratif de John Green est totalement addictif et prenant. En fait, les phrases sont réfléchies, les termes sont choisis et les mots trouvés pour qu’on prenne conscience de certaines choses. Parce que l’auteur ne raconte pas une simple histoire, il transmet des messages qu’on prend en pleine face sur la dure réalité de la vie du cancer. On ressent tout de A à Z. Une palette d’émotions est décrite dans ce bouquin et elles sont décrites avec une telle simplicité qu’on ne peut qu’être touché. J’ai pleuré quatre fois, j’ai eu des frissons… Les cent dernières pages sont justes dures à encaisser ! Je ne m’attendais pas à ce retournement de situation et c’est en fait là que tout s’écroule, le bonheur n’étant alors qu’un prémisse à une chute inévitable.

  .La fin m’a plu et en même temps je suis resté surpris parce que j’en voulais encore plus. Elle s’est arrêtée trop brutalement et j’aurai aimé un petit épilogue pour finir en beauté. Pourquoi ne pas mettre la note maximale me direz-vous ? Parce qu’à un moment donné du livre, j’ai ressenti comme un plat dans le rythme de l’écriture. Mais après ce n’est pas vraiment négatif, parce que le rythme est très bien trouvé par John Green qui sait accélérer les choses aux moments propices.

  .Je ne peux que vous recommander ce bouquin ! Personnellement je me mords les doigts de ne pas l’avoir acheté avant. C’est un livre qui parle du cancer, certes, mais ce livre est lumineux et emprunt d’espoir et d’amour. Il y a des personnages forts et des sentiments d’une infinie justesse qui vous feront pleurer à coup sur. « Nos Etoiles Contraires » est un livre dans lequel on a envie de replonger parce qu’au-delà de la maladie, les choix effectués seront toujours les plus importants.

.Ma note : 9/10.

17 commentaires:

  1. J'ai beaucoup aimé ma lecture ! Ça n'a pas été un coup de coeur mais je me suis attachée à Gus avec beaucoup de force.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Content qu'il t'ai aussi plu ! Oui Gus est attachant :)

      Supprimer
  2. Magnifique billet ! Quelle joie de te compter parmi ceux qui ont ressentie avec la même force les émotions d'Hazel et Augustus, au point de ne pas vouloir lâcher le roman une fois terminé...
    Alors maintenant, tu as hâte de voir le film ou tu le redoutes ? ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nina ! :)
      J'ai super hâte de voir le film, vraiment !!

      Supprimer
  3. Un magnifique roman en effet ! Une belle leçon de vie.
    Dans le même genre et avec autant d'optimisme, je te conseille "Dieu me déteste" aux Editions La belle colère ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le conseil je vais aller voir ce qu'il en est ;)

      Supprimer
  4. Mathieu faut arrêter de nous tenter comme ça lol Je l'ai dans ma WL dans l'édition France Loisir, car la couverture est magnifique :) Bonne lecture et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien fooonce si tu peux acheter un livre chez France Loisir lol ;)
      Bonne journée à toi aussi !

      Supprimer
  5. Avant je ne lisais pas, oui honte à moi & depuis que j'ai lu ce livre l'année dernière j'ai repris gout à la lecture! C'est vraiment le livre de ma vie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah comme je te comprends ! Ça me fait plaisir que ce livre t'ai donné envie de lire ;)

      Supprimer
  6. Je n'ai pas adhéré... :( Je dois être la seule ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non tu n'es pas la seule je te rassure ;)

      Supprimer
  7. Je suis presque d'accord avec tout ce que tu as dis ^^ Comme toi, au début j'ai été surprise par la fin (genre : Mais il manque des pages non ??) et puis j'ai un peu réfléchi (oui oui !) et finalement cette fin est parfaite pour moi et j'ai trouvé que finalement elle faisait bien écho à celle de "Une Impériale Affliction" ^^
    Ah la la, j'ai déjà envie de le relire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais top, top, top t'as trop raison pour la fin pourquoi j'ai pas fait le rapprochement !!! Merci ;)

      Supprimer
  8. Il attend patiemment dans ma PAL depuis quelques temps car j'ai peur, comme c'est souvent le cas avec des livres populaires, d'en attendre trop et d'être déçue :S ! Néanmoins, j'aimerais le lire avant le film donc je le sortirai bientôt en espérant qu'il me plaira autant que toi : j'ai très envie d'être émue par ce livre que beaucoup qualifie de magique ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement à force d'en attendre du bien j'avais eu peur aussi et du coup mes attentes étaient descendues ^^ Mais je te le conseille fortement !

      Supprimer
  9. J'ai fais ma première "chronique" (si on peut dire ça comme ça) sur Nos Etoiles Contraires, ça serait vraiment super cool que tu puisses me dire ce que tu en penses ! :)
    http://sansbazaar.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer