dimanche 28 décembre 2014

Chronique : Les mensonges ne meurent jamais de Séverine de la Croix


Les mensonges ne meurent jamais de Séverine de la Croix. (Genre : Contemporain).

Editions : Michel Lafon
Prix : 14,95€ (Partenariat)
Année de parution originale : 2014

.Résumé :
Une femme qui disparaît.
Un couple en danger.
Les terribles secrets d’une famille.
Un compte à rebours implacable.


  .Grâce aux éditions Michel Lafon, je fais de véritables découvertes. Je découvre souvent des auteurs français qui écrivent des pépites. Séverine de la Croix, ne fait pas exception à la règle. Son livre m’avait d’abord tenté par sa couverture qui représente parfaitement une scène du roman. Je n’avais pas lu le résumé, mais rien que la phrase présente sur la 1ère de couverture m’avait attiré. Ce bouquin n’est pas un coup de cœur mais il s’en rapproche ! J’ai passé un excellent moment de lecture.

  .Dès le début c’est le prologue qui m’a rendu curieux et qui n’a pas cessé de me hanter durant le récit. Il est mystérieux, emprunt d’ombres et d’incompréhensions. Ensuite, l’auteure alternera entre le moment de la disparition de Manon et ce pour quoi elle s’est mise en quête de vérité. Si au début, cela peut paraître déroutant et dérangeant, on prend vite le coup. Le livre en devient alors subtilement addictif.

  .Les personnages sont le ciment de ce récit de secrets de famille. Manon en est le point central et le moteur. C’est une femme à laquelle je me suis attaché avec une force incroyable. Elle est déterminée et courageuse dans ce qu’elle va entreprendre. Mais elle se révèlera aussi torturée psychologiquement par les faits qu’elle va découvrir. Parce que les secrets sont au cœur de sa famille depuis des générations. Je pourrais encore vous parler d’Adèle sa mère, ou de Louise sa grand-mère mais je ne veux pas en dire trop. Je peux juste dévoiler que derrière les apparences il y a parfois des cicatrices enfouies encore plus profondément. Ce sont des personnages qui vous révulsent, que vous aimez, que vous détestez ou que vous admirez. Mais ils sont bien travaillés et permettent à l’histoire d’avancer.

  .Le rythme est quelque chose d’intéressant dans ce récit. Même si les chapitres sont longs, c’est la curiosité qui nous pousse toujours à lire plus. Je ne saurai comment dire, mais il y avait un truc dans l’écriture qui m’a plu. Ce petit truc a rendu le roman complètement addictif. Pour vous dire, je l’ai commencé un soir à 22h15 et je me suis arrêté à 1h du matin en ayant lu 173 pages ! Ca se lit tellement vite qu’on ne s’en rend même pas compte. L’alternance des points de vue, le jeu entre le présent et le passé font qu’on est sans cesse avide d’être informé sur l’après. Et ce prologue qui m’obsédait depuis le départ… comment ne pas finir sa lecture au plus vite pour comprendre !

  .Ce qui est aussi exceptionnel c’est l’histoire de famille que l’auteure a développé. Franchement, j’aurai cru que ce récit s’était réellement passé. Que Manon était un personnage réel et qui existait dans la vraie vie. Les secrets (il n’y en a pas qu’un), sont toujours plus poussés. Plus on en apprend et plus on a envie d’en apprendre. Plus on en apprend et plus on est dégouté ou choqué par ce qu’on nous révèle. C’est une histoire de dingue je vous le dit. Mais une histoire qui fait tout de même réfléchir sur les nobles familles. La quête de la préservation du patrimoine et de la reconnaissance sera poussée à son obsession !

  .Enfin, l’écriture de l’auteure est ce qui fait le charme du récit. Cette auteure va droit au but et possède un style sincère qui vous charmera à coup sur. C’est un style réaliste, simple et qui touche. On se prend dans l’histoire, on s’éprend de ces personnages et ça marche tout simplement. La fin est une belle leçon de vie et permet au lecteur d’être rassasié par tout ce qu’il a découvert. Je dirai même que la tension est présente pendant la quasi-totalité du roman. En tout cas je vous le recommande vraiment. Séverine de la Croix est à surveiller de près. Ce sont de ces auteurs français qui vous surprennent. N’hésitez pas et foncez lire « Les mensonges ne meurent jamais » !

.Ma note : 9/10


Merci à Camille et aux éditions Michel Lafon pour ce partenariat !

16 commentaires:

  1. Whaou , ça donne vraiment envie de le lire , je le mets dans mes prochains achats . J'adore la couverture aussi ! merci pour ton avis qui donne très envie . Bise :)

    RépondreSupprimer
  2. Il me fait bien envie, à présent :)
    Je l'ajoute à ma wish-list ! Merci pour ta chronique :D

    RépondreSupprimer
  3. Une très belle chronique pour ce roman que je ne connaissais pas :) très tentante :)
    Bonne prochaine lecture à toi :)
    Bisous:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement c'est un livre à découvrir ! :)
      Merci à toi aussi !
      Bisous

      Supprimer
  4. Merci pour ces fabuleuses découvertes livresques :) :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien, merci à toi de passer par ici ;)

      Supprimer
  5. Très belle chronique pour un roman qui me paraît hyper intéressant. Il rejoint ma Wish-list merci à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'être passé par ici, je suis content de t'avoir tenté ;)

      Supprimer
  6. Je n'entends que du bien de ce roman, il me tente énormément, je pense qu'il va faire parti de mes prochains achats =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que si tu le lis il te plaira :D

      Supprimer
  7. Je ne connaissais pas ce livre mais tu m'as donné envie de le découvrir :-)

    RépondreSupprimer
  8. Je suis très tentée par celui-ci, surtout grâce à la couverture et ton avis rajoute à mon envie ! Je crois l'avoir vu à la biblio, je me renseignerais la prochaine fois !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah si tu l'as vu à la biblio il y passe obligé heiiin !! ;)

      Supprimer