samedi 16 mai 2015

Chronique : Nous les menteurs d'E. Lockhart


Nous les menteurs d’E. Lockhart. (Genre : Contemporain).

Editions : Gallimard Jeunesse
Prix : 14,50€ (Partenariat)
Année de parution française : 2015 (Sortie le 4 mai)
Année de parution originale : 2014
Titre version originale : We were liars.

  .Résumé : Une famille belle et distinguée. Une île privée. Une fille brillante, blessée ; un garçon passionné, engagé. Un groupe de quatre adolescents – les Menteurs – dont l’amitié sera destructrice. Une révolution. Un accident. Un secret. Mensonges sur mensonges. Le grand amour. La vérité.


  .Livre repéré en VO. Livre qui me tentait par tous les avis positifs qu’il a pu avoir. Que ce soit en anglais ou depuis sa version française, les chroniques étaient unanimes. C’est un livre qui aurait du me retourner le cerveau, avec une fin de dingue, qu’on ne voit pas venir. Une histoire de mensonges, de secrets, de famille parfaite et d’une histoire d’amour… La couverture, identique à la VO est très originale. Elle me plaît. Le résumé lui, tenteur au plus au point ! Je dois vous dire que je suis affreusement déçu par cette histoire. Si je reconnais le talent d’E. Lockhart dans son style… l’intrigue m’a beaucoup moins convaincu.

  .J’ai d’abord eu du mal au début avec toute la flopée de personnes que met en scène l’auteure… On va faire la rencontre d’une famille. Une famille qui tous les étés se réunit sur l’île de Beechwood, dont le grand-père est le propriétaire. Les trois filles du propriétaire ainsi que ses petits enfants vont entrer dans l’histoire. C’est au final pas moins de 12 personnages qu’on nous présente. Je me suis sans cesse référé à l’arbre généalogique présent. Sinon j’aurai été perdu ! Petit à petit, on se focalise autour de 4 personnages : Cadence, Johnny, Mirren et Gat. Un début difficile mais après les trente premières pages je m’y suis fait, et je suis rentré dans l’histoire.

 .Justement, parlons des personnages. Vu qu’il y en a beaucoup, je vais me concentrer essentiellement sur les 4 principaux. A commencer par Cadence, notre narratrice. C’est une jeune fille qui m’a plu, mais elle n’est pas extraordinaire. J’ai été touché par son vécu et par son accident. Cependant, elle est trop influençable et avec moi, ça ne le fait pas. Elle s’accroche à des choses inutiles, à son histoire d’amour avec Gat qui n’a pas de sens. Elle m’a parfois énervé dans ses réflexions et dans ses actes. C’est une personne qui n’est pas assez travaillé pour moi. J’aurai aimé en apprendre plus, beaucoup plus sur elle. Si Cadence n’est déjà pas assez creusé, vous imaginez que c’est pareil pour les autres. Seul Gat m’a interpellé dans son côté rebelle et franc. Des personnages intéressants qui manquent cependant de profondeur. Je reconnais cependant que l’alchimie entre les 4 est parfaite.

  .Le rythme lui est bon. Les chapitres sont très courts, l’histoire se met vite en place, tout comme l’intrigue d’ailleurs. Je crois que si ce rythme n’avait pas été là, j’aurai abandonné ma lecture. C’est aussi la curiosité qui m’a permis de tenir. Si l’intrigue se met en place rapidement, j’ai trouvé l’histoire excessivement longue. Elle s’étire trop tout au long du livre. On n’a aucune révélation avant la dernière partie… 30 pages avant la fin. Je mentirai si je disais que j’avais passé un bon moment, je me suis ennuyé. Comme je l’ai dit, seule la curiosité a fait que j’avançais.

  .Le concept du livre est original et j’admets qu’il est excellent. Mais ce sont les choix de l’auteure que je n’ai pas apprécié. C’est ce qui a rendu ma lecture longue et semée d’embûches. Je ne m’attendais vraiment pas à lire ce genre d’histoire. Je croyais commencer un bouquin totalement différent. Ce qui m’a plu, c’est que chacun cache qui il est vraiment. Chacun cache sa part de monstruosité, sa part de négatif. Tout est noir autour de Cadence et à cause d’elle, on ne s’en rend pas compte assez vite. C’est vraiment dommage parce que l’idée était là.

  .Le style de l’auteure m’a plu. Elle utilise des phrases courtes pour vraiment que le lecteur se sente oppressé par les sentiments et par les réflexions de ses personnages. Elle a un style incisif, percutant et juste. C’est la fin qui m’a le plus abasourdi. Je m’attendais à un truc phénoménal, à un retournement de situation de dingue. Certes, je n’ai rien vu venir mais le gros de l’histoire se trouve dans les 30 dernières pages et ça m’a fortement gêné. Je ne dis pas que j’aurai fait mieux si j’avais écrit le livre. Sincèrement, je suis frustré de ne pas avoir autant apprécié ce livre. Je pense que j’ai été totalement à côté et c’est fort possible. Mon avis est sincère et franc, mais si vous voulez le lire, n’oubliez pas que de nombreux blogueurs ont adoré cette histoire de mensonges.

.Ma note : 6,5/10.

Merci aux éditions Gallimard Jeunesse pour ce partenariat !

8 commentaires:

  1. Hum je me le suis pris today, j'hésitais à le commencer bientôt... J'ai tout de même envie de voir ce que ça donne ! Bel avis bien construit en tout cas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu vas aimer, je verrais ton avis de toute façon ^^
      Merci ;)

      Supprimer
  2. Bonjour Mathieu, je découvre ton blog avec cette chronique grâce à Google+ et je le trouve très sympa.

    Ce livre est dans ma pile à lire. Je me réjouis de le commencer même si ta note me refroidi un peu....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, merci d'être passé alors ! :)
      Franchement lis le, ne te prends pas la tête et surtout n'attends rien de fou ^^
      N'hésites pas à venir me dire ce que tu en auras pensé !!

      Supprimer
  3. J'ai aimé ma lecture, par sa conception justement. Je ne m'attendais pas du tout à cette fin, et j'ai trouvé que sa construction était belle et donnait tout le charme au roman :

    SPOILER !
    Le fait qu'elle se remémore tout ça pour faire le deuil, car elle attendait le pardon de ses amis.

    Ce n'est pas un coup de coeur, mais une lecture qui m'a marqué !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement il est fort possible que je sois passé à côté ^^ Tant mieux si tu as apprécié ça me rassure dans un sens lol

      Supprimer
  4. Hum... merci pour cette chronique très complète ! On en a tellement entendu parler sur le booktube anglophone que je ne savais pas quoi penser :/ Il m'intrigue, mais j'attendrai de le trouver ne bibliothèque je pense, pour être tranquille :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'il faut que tu te fasses ton propre avis ;) Mais oui lis le en bibliothèque... au pire tu l'achèteras si tu l'aimes par la suite :)

      Supprimer