jeudi 20 août 2015

Chronique : Geek Girl - Tome 2.5 : Être ou ne pas être d'Holly Smale


Geek Girl – Tome 2.5 : Être ou ne pas être d’Holly Smale. (Genre : Jeunesse).

Editions : Nathan
Prix : 9,95€ (Partenariat)
Année de parution française : 2015
Année de parution originale : 2015
Titre version originale : Geek Girl, Book 2.5 : Geek Drama.

  Résumé : Je m’appelle Harriet Manners et je suis une andouille. Je sais que je suis une andouille parce que je suis coincée dans un placard, que je répète en boucle « à l’aide, à l’aide, je suis coincée ! » et que personne ne m’entend, et aussi parce que je vais rater mon casting (pour jouer dans Hamlet de Shakespeare) alors que j’ai promis à ma meilleure amie d’y aller. Si je ne sors pas très vite, elle va m’en vouloir à mort. Mais, d’un autre côté… je suis vraiment nulle en théâtre. Alors, que choisiriez-vous à ma place ? Perdre votre meilleure amie ou vous ridiculiser à vie ?


  Avec cet entre deux tomes, je continue de lire la série Geek Girl que j’apprécie beaucoup. Vous me direz que ça n’a rien d’extraordinaire et que c’est super jeunesse. Je vous répondrais que c’est ce que je recherche dans cette lecture. Tout comme le côté frais et lecture facile. C’est pour ça que j’aime autant cette série. La couverture est comme les trois autres, super belle ! Et elle a une signification toute particulière pour l’histoire. Le résumé je l’avais survolé et j’ai été surpris parce que je ne m’attendais pas à aller plus loin que ce que j’avais lu. Je pensais qu’on allait se retrouver tout du long dans le placard… mais non ! Même si ce tome 2.5 n’apporte rien à l’intrigue principale, je l’ai adoré !

  J’ai de suite été embarqué dans le récit tant j’ai ri au premier chapitre. J’ai moi-même été surpris de me taper des barres de rire assez souvent tout au long du roman. Si bien que quand ça démarre comme ça, on peut espérer que ça se passe bien. Je n’ai pas trop pu me situer par rapport aux autres tomes, mais ça n’a pas été important. Ce qui m’importait c’était l’histoire qui m’était narrée.

 Harriet est toujours un personnage que j’adore. Franchement dans la vraie vie, elle doit être insupportable. Mais dans le roman son côté geek-chic apporte une fraîcheur et une innocence. Ca en devient touchant. J’adore son côté je sais tout… et puis ça nous permet d’apprendre des choses en même temps. J’espère vraiment que Nathan traduira les deux autres tomes que compte actuellement la saga. Je suis curieux de découvrir Harriet à nouveau. Il y a d’autres personnages comme sa meilleure amie Nat ou sa pire ennemi Alexa. Tous ces personnages rendent le roman entraînant. C’est comme si c’était un arc-en-ciel qui n’en finissait plus de briller.

  Le rythme est d’enfer. Bon le roman fait 168 pages donc ça aide à l’avaler. Mais en plus, les chapitres sont super courts. Dans ce tome 2.5, Harriet ne va cesser de bouger entre un shooting photo, les répétitions au théâtre et le début dans le placard. Et puis je ne sais pas, la façon qu’a Holly Smale de faire réfléchir Harriet rend le lecteur curieux de savoir comment elle va réagir dans telle ou telle situation. Il y a aussi ce côté réalité du roman jeunesse qui attire. De ce fait, le lecteur se sent impliqué et lit sans s’en rendre compte.

  Ici, Holly Smale développe la relation d’amitié entre Nat et Harriet. Une relation d’amitié est censée être basée sur la confiance, l’échange et la sincérité. L’auteure arrive toujours à soulever des thèmes importants pour les ados. Elle arrive encore une fois à le faire avec brio. Ce sont les petites difficultés du quotidien qui vont forger encore plus la relation, la renforcer. Il faut lire le roman pour comprendre. Ça peut paraître simple au premier abord mais je suis sûr que le traiter sur le papier ne doit pas être évident.

  Le style d’Holly Smale est toujours aussi simple et addictif. C’est frais, rafraîchissant, on ne se prend pas la tête et c’est tout ce que je demande. On s’attache aux personnages et à l’histoire, on passe un bon moment en rigolant. Bon des fois c’est du sérieux, on ne fait pas que rigoler. Et puis la fin m’a aussi beaucoup plus par le message dégagé. C’est pile poil ce qu’il fallait pour ce tome 2.5 et personnellement ça m’a plu. Après vous me direz que ça n’apporte rien à l’intrigue principale. Ouais c’est sur mais ce n’est pas grave. Donc si vous voulez lire un roman frais pour vous faire oublier vos soucis, lisez le tome 1 de Geek Girl et vous serez ravis !

Ma note : 8/10.

Merci aux éditions Nathan pour ce partenariat !

2 commentaires:

  1. Coucou !
    J'aimerai beaucoup lire cette saga (depuis le temps que je le dis !) elle a l'air très sympa !
    Merci pour tes avis, j'aime toujours les lire, ils sont toujours super bien construits et donnent vraiment envie de lire les livres que tu présentes !
    Bisous,
    Bonnes lectures.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !
      Oui elle est super sympa tu verras :D
      Merci beaucoup c'est vraiment gentil, ça me fait plaisir !
      Bisous, bonnes lectures également !!

      Supprimer