samedi 20 février 2016

Chronique : Danse avec les choux d'Anaïs Sautier


Danse avec les choux d’Anaïs Sautier.
(Genre : Jeunesse, Contemporain).

Editions : L’école des loisirs
Prix : 8,50€ (Partenariat)
Date de parution originale : 27 janvier 2016

  Résumé : La danse, au début, pour Suzanne, c’était un jeu. Elle l’a apprise grâce à un livre, a suivi des cours, et elle y a pris goût. Tant et si bien qu’aujourd’hui c’est un nouveau monde qui s’offre à elle. Oui ! Car elle a présenté sa candidature à l’école des petits rats de l’Opéra. Le début de la gloire ? Oh, pas si vite… Suzanne va devoir quitter son école et sa famille pour rejoindre l’internant de Nanterre. Sa directrice redoutable. Ses élèves aux prénoms improbables, prêtes à tout pour réussir. Et rencontrer Romu Millorteil en personne, le dieu vivant des chorégraphes. Et quand on a 10 ans, entrer dans la danse est loin d’être une simple partie de plaisir…


  Les romans pour les enfants j’en lis peu. En sachant la qualité des romans de la maison d’édition de l’école des loisirs, je savais que je n’allais pas être déçu. Une couverture simple et mignonne. Un résumé qui m’a attiré par sa richesse et par les sujets qui allaient être abordés. Je suis donc parti avec Suzanne et sa passion pour la danse. Au final, même si avec mes yeux d’adulte j’ai relevé quelques faiblesses… les enfants seront ravis de lire cette histoire.

  Comme tous les bons romans pour enfants, l’auteure rentre directement dans le vif du sujet. Cela permet au jeune lectorat de ne pas s’ennuyer. L’ennuie avec ce livre… on ne connaît pas. Dès le début on se laisse bercer par l’histoire, l’intrigue qui se noue au fur et à mesure. On rencontre Suzanne et son grain de folie. Je trouve qu’Anaïs Sautier réussit son pari de capter le lecteur. Du coup, il ne peut pas s’empêcher de lire pour découvrir l’intégralité du roman.

  Suzanne est un personnage auquel on s’attache vite. Je pense que les jeunes filles et les jeunes garçons peut-être, pourront s’identifier à elle. On voit l’histoire à travers ses yeux et c’est enrichissant. On sent cette naïveté, cette jouissance de rencontrer une star de la danse. Mais aussi les doutes, la peur… tout comme son assurance et sa confiance qui viennent la regonfler à bloc. Même si Suzanne est un personnage travaillé, j’aurais aimé avoir plus de passages en compagnie de sa famille. Ce n’est qu’un détail qui aux yeux des enfants passera inaperçu. D’autres personnages interagissent avec Suzanne… on les aime ou on les déteste. Mais ce maelstrom rend le tout intelligent, drôle et captivant.

  Le rythme de l’histoire est bon. On suit Suzanne au cours de ses péripéties : la découverte de l’école de danse, les 1ers conflits avec ses camarades, les jalousies, l’attente d’être reçu comme petit rat. Le livre est court et écrit gros. Du coup, le récit est fluide. Les phrases sont simples et abordables pour un jeune enfant. Je pense que ceux ayant 9-10 ans pourront lire le bouquin sans avoir besoin de demander des explications. Les chapitres ne sont pas longs, ainsi, on peut faire des pauses sans que ce soit gênant à la lecture. Les événements s’enchaînent vite et bien et on arrive à la fin de l’histoire.

  Ce que je regrette c’est que l’univers de la danse n’est pas assez mis en avant. Certes on se retrouve dans la prestigieuse école de danse. On voit les plus grands et les exigences en découlant… mais j’aurai aimé plus de passage de danse au sens propre du terme. Qu’on voit les pas, qu’on vive la danse avec Suzanne. J’ai trouvé qu’on était trop focalisé sur la vie de groupe, sur les rivalités entre les filles. Certes le roman porte des valeurs sur l’amitié et la persévérance. Mais l’univers central de la danse fait un peu défaut.

  L’écriture de l’auteure, comme je l’ai déjà dit, est simple et compréhensible pour les jeunes. On se laisse porter par les mots et par les phrases. Le glossaire en fin de bouquin permet de ne pas être perdu sur les références. La fin est adorable, mignonne et positive. Je pense que les jeunes garderont une bonne impression de cette lecture. Je le recommande donc aux jeunes lecteurs, pour un premier livre ou un 10ème ! Une histoire à découvrir.

Ma note : 7,5/10.

Merci à Coline et aux éditions de l’école des loisirs pour ce partenariat !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire