jeudi 26 octobre 2017

Éléments – Livre 1 : The Air He Breathes de Brittainy C. Cherry


Éléments – Livre 1 : The Air He Breathes de Brittainy C. Cherry
(Genre : New adult).

Editions : Hugo Roman
Prix : 17€
Date de parution originale : 7 juillet 2016
Année de parution originale : 2015
Titre version originale : Elements, Book 1 : The Air He Breathes.

  Résumé : Tristan et Elizabeth sont voisins, ils n’ont rien en commun à part leur passé douloureux. Elle a choisi de continuer à vivre ne serait-ce que pour sa petite fille Emma. Il a choisi de s’extraire du monde. Mais Elizabeth ne l’entend pas de cette façon. Elle sait qu’ils sont tous les deux en miettes et qu’ensemble ils seront plus forts pour affronter leurs fantômes. C’est sans compter avec toutes les embûches que les habitants de leur petite ville vont mettre sur leur route. Ensemble, ils sauront vaincre les idées reçues.


  Voilà un livre resté assez longtemps dans ma PAL… pourtant, je voyais toujours de superbes avis. Que ce soit sur ce tome 1 ou sur les suivants. Mais j’ai toujours eu des lectures prioritaires. Cet été j’ai donc décidé de sortir l’histoire d’Elizabeth et Tristan. Et grand bien m’en a fait parce que j’ai adoré ! Et puis la couverture est canon il faut l’avouer. Je ne sais pas si pour l’auteur, le M de la couverture reflète son Tristan, mais il est bien choisi. Au final, c’est une histoire que j’ai dévoré !

  L’auteur ne laisse pas son lecteur intact. Dès le début, le drame dans la vie de Tristan surgit… son fils et sa femme sont tragiquement morts dans un accident de voiture. Depuis ce jour, il vit reclus dans une maison, loin de ses parents et des personnes qu’il aime. De l’autre côté il y a Elizabeth qui a aussi perdu un être cher, son mari. Ces deux là vont se rencontrer et se détester dès le 1er échange. C’est pour cette raison que j’ai été curieux. Je voulais savoir comment deux êtres opposés pouvaient au final finir ensemble.

  Oh mon dieu mais ces personnages sont grandioses ! Je les ai adoré autant l’un que l’autre. Elizabeth pour son courage, sa force psychique, son combat pour sa fille et contre ceux qui la dénigrent. Tristan pour sa façon de s’ouvrir de nouveau à la vie, de prendre le temps d’apprécier les choses et de se rattacher petit à petit à quelqu’un. C’est un couple qui va vous faire palpiter. C’est une belle alchimie qui se crée entre eux. Pourtant, comme je le disais plus haut, ce n’était pas gagné ! L’autre personnage qui m’a énormément fait rire c’est Faye, la meilleure amie d’Elizabeth. Elle est franche, entière et adorable derrière la carapace qu’elle s’est construite. Les personnages sont bien creusés, on s’attache à eux et c’est super !

  Le rythme est vraiment excellent ! On passe par plusieurs étapes sans s’en rendre compte. Des étapes de vie mais aussi des étapes dans l’évolution des personnages. Le roman se lit vite parce que les chapitres sont assez courts et qu’il y a une bonne alternance entre dialogues et narration. Ce que j’ai fortement apprécié c’est la narration à double voix. Mais aussi ce cheminement entre le présent et les souvenirs plus tragiques du passé. Ça donne du dynamisme, de l’ampleur à l’histoire et ça permet au lecteur d’être de plus en plus sensible, curieux et emballé !

  J’ai adoré cette histoire et ce qu’en a fait l’auteur. Chaque personnage va tirer des forces et des faiblesses de l’autre pour se reconstruire. La reconstruction est le maître mot ici. Quoi qu’il en soit, Brittainy C. Cherry possède aussi l’effet de surprise. Il y a des événements, des révélations que je n’avais pas du tout vu venir. Et c’est parfait parce que ça a pimenté encore un peu plus ma lecture ! Les 100 dernières pages sont vraiment mes préférés. Toute cette action, ces révélations, l’avancement des personnages dans l’histoire… c’était trop bien.

  Enfin la plume de l’auteur. C’est addictif et assez descriptif dans le sens où on peut aisément imaginer les personnages, la ville et ce qu’il y a autour. Les ambiances sont bien décrites et c’est l’essentiel. Depuis tout à l’heure, je n’arrête pas de vous faire l’éloge de ce roman. Pourquoi n’ai-je pas eu un coup de cœur alors ? Parce qu’il m’a juste manqué la petite étincelle. Quoi dire de plus à part que la fin est superbe et qu’il faut lire ce livre ? Je ne peux que vous le recommander ! Je lirai la suite avec plaisir.

Ma note : 8,5/10.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire