vendredi 15 février 2013

Chronique : Riley Jenson - Tome 1 : Pleine Lune de Keri Arthur


Riley Jenson – Tome 1 : Pleine Lune de Keri Arthur. (Genre : Bit-lit).

Editions : Milady
Prix : 7€ (Emprunt Famille)
Année de parution française : 2009
Année de parution originale : 2006
Titre version originale : Riley Jenson, Guardian - Book 1 : Full Moon Rising.

    .Résumé : Entrez dans un monde fantastique d’intrigues et de sensualité… Riley Jenson est une créature rare : un hybride de vampire et de loup-garou. Avec son frère Rhoan, elle travaille à Melbourne pour une organisation chargée de faire respecter la loi parmi les êtres surnaturels et de protéger les humains. Si Rhoan est un gardien enthousiaste – autrement dit un assassin -, sa sœur, elle, se contente d’un poste administratif… Jusqu’à ce que Rhoan disparaisse lors d’une mission. Ca ne pouvait pas tomber plus mal : plus loup-garou que vampire, Riley est extrêmement lunatique et, la semaine avant la pleine lune, son besoin de s’accoupler devient irrépressible. Certes, elle a deux partenaires toujours prêts à la satisfaire, mais elle va devoir maîtriser ses pulsions si elle veut retrouver son frère !


    .Autant vous dire tout de suite, que ce livre ne m’a pas attiré du tout quand ma cousine me l’a présenté pour me le prêter ! Je n’aime pas trop ce genre de couverture, et le résumé ne m’a pas attiré plus que ça. Je ne sais pas si le fait qu’il y ait des loups-garous ne m’enchantait pas, ou si j’avais peur d’être déçu, en sachant qu’il y avait des vampires et de ce fait, le comparant inévitablement à Twilight. Mais ne sachant pas quoi lire, surtout que ma PAL était à sec je me suis lancé dans l’aventure de ce bouquin, et je remercie ma cousine. AAAhhh mais quelle surprise les loulous ! Je ressors ravie de cette lecture passionnante. Ce ne fut pas un coup de cœur mais j’ai adoré l’histoire et l’intrigue qui s’y joue.

    .Dès le début, on se retrouve plongé dans l’histoire, avec déjà une première bataille au sein d’un night club, en compagnie de l’héroïne principale qu’est Riley Jenson. C’est un personnage que j’ai beaucoup aimé, son mélange de lycanthropie et de vampirisme fait d’elle un être à part dans la société qui compte des humains et des non-humains. Riley est plus loup-garou (en héritage de sa mère) que vampire et possède une humanité qui lui permet de prendre forme humaine. Elle possède un frère qui dès le début de la lecture a des ennuis, c’est ce qu’elle ressent en tout cas. Mais elle ne se trompe pas parce qu’il existe un lien entre eux, ils sont plus que frère et sœur… Ils sont beaucoup attachés l’un l’autre et Rhoan, qui est un gardien, est tout aussi attachant que sa sœur bien qu’on ne le rencontre pas de suite dans l’histoire.

    .Ce qui est particulier avec cet univers (qui était tout nouveau pour moi), c’est que j’ai pu en apprendre un peu plus sur les loups-garous. Plus précisément, leurs aptitudes physiques, sensoriels et surtout l’influence que pouvait avoir la pleine lune sur leur nature. (Mais Riley et son frère possède plus que ça…) En effet une semaine déjà avant la pleine lune, les effets se font déjà ressentir, et leur soif de sexe prend le dessus sur tout. Autant dire que déjà à la base, ils sont libérés sexuellement alors avec l’influence de la pleine lune, leur envie de s’accoupler en devient une véritable obsession. Dès qu’ils ont fini, ils ont envie de recommencer et il faut savoir qu’ils ne sont pas monogames, sauf s’ils trouvent celui ou celle qui sera leur âme sœur. Cela pourrait choquer, mais il faut savoir l’accepter dans le roman parce que tout le long, il est question de polygamie. Ce qui pourrait en contrarier plus d’un, c’est la présence du sexe qui dans le roman est constante, alors avis aux âmes sensibles. Surtout que l’auteur détail avec des mots parfois plutôt crus, ce que les personnages font. Mais plus encore que la soif de sexe, il existe la soif de sang qui est là, à un niveau supérieur, ils sont alors obligés de se transformer en loup, et doivent assouvir leurs deux pulsions pour que le désir s’atténue, mais je ne vous précise pas quand cela va arriver.

    .Une intrigue bien ficelée avec une histoire qui captive. J’avais envie de savoir la suite, ce qui allait se passer surtout qu’à la fin de chaque chapitre, un rebondissement arrivait et j’étais obligé de tourner la page. Riley a deux partenaires sexuels réguliers : Talon et Misha avec lesquels elle passe de bons moments purement sexuel et elle n’envisage pas d’aller plus loin avec eux. Autant vous dire qu’elle en profite donc, en ces soirs qui précèdent la pleine lune. Le simple effleurement de peau provoque en elle une montée d’adrénaline et d’envie que seuls les loups peuvent ressentir. Les auras de ses partenaires l’enivrent et chacun possède une senteur différente. Ces deux personnes vont jouer un rôle important au sein de l’histoire.
               
   .Enfin il y a Jack et Quinn. Ce sont aussi deux personnages importants dans l’intrigue, puisqu’au cours de l’enquête qui tournera autour de clonage, d’ADN, d’espèce parfaite, c’est Jack qui donnera les directives, parce qu’il fait partie du Directoire. Et Quinn épaulera Riley tout au long de la recherche de la vérité, mêlant passion, culpabilité, déception, amour, trahison… Les personnages évoluent, notamment Riley qui se rend compte de pas mal de choses. Sa vie actuelle va être bouleversée et elle en ressortira plus forte que jamais. La fin nous laisse pensif parce que toutes les réponses ne nous ont pas été données.

    .Voilà je ne vais pas en dire plus sur ce bon roman de Keri Arthur. Cette auteure a un style particulier. Son histoire se lie de manière très fluide, et les mots qu’elle utilise sont parfaitement adaptés à l’histoire de Riley Jenson. Je vous recommande vivement cette lecture si vous aimez le genre bit-lit. Si vous n’aimez pas du tout ce genre, c’est un roman qui pourrait vous faire changer d’avis parce que l’univers est très attachant, ainsi que les personnages. Il me tarde donc de lire le tome 2 : Le Baiser Du Mal.

.Ma note : 8/10 sur Livraddict.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire