vendredi 15 février 2013

Chronique : Une Jeu Interdit, Intégrale de L.J. Smith.


Un Jeu Interdit, Intégrale de L.J. Smith. (Genre : Jeunesse, Fantastique).

Editions : Michel Lafon
Prix : 22,50€
Année de parution française : 2011
Année de parution originale : 1997
Titre version originale : Forbidden Game, Omnibus.

    .Résumé : Jenny a toujours mené une vie de rêve : des parents aimants, plein d’amis, et l’opportunité de faire tout ce qu’elle veut. Afin d’organiser la fête d’anniversaire la plus éblouissante pour son amoureux, elle décide d’offrir à ses invités une aventure dont ils se souviendront. Dans le nouveau magasin d’un quartier obscur, l’énigmatique vendeur aux yeux bleus la dirige immédiatement vers « Le Jeu », une expérience unique… Alors qu’elle construit le plateau avec ses camarades, Jenny en comprend, trop tard, les véritables règles. Ils vont devoir franchir une par une les pièces d’une demeure maléfique, affrontant au cours de ce voyage infernal leurs pires cauchemars. S’ils n’y parviennent pas avant l’aube, ils resteront emprisonnés dans la maison pour toujours. Rester maître du jeu ou perdre la vie…


    .C’est un livre qui m’a donné envie dès sa sortie et que j’ai acheté en 2011. Sa couverture m’intriguait beaucoup, ce côté sombre et mystérieux. Puis en lisant la 4ème de couverture, le résumé m’a donné envie, moi qui adore le film Jumanji. En effet, cette sorte de jeu dans lequel les personnages y sont plongés est une bonne idée pour un livre. Je me demandais pourquoi « Un jeu interdit », pourquoi le mot « interdit », qu’est qu’il y avait de mal à jouer à un jeu…

    .Dès la 1ère partie (« Le Chasseur »), l’auteur nous plonge dans un univers sombre, en effet l’héroïne du livre, Jenny, se retrouve dans un quartier qui est mal fréquenté et elle se fait suivre par deux garçons. Autrement dit, on est direct dans l’action. Et je dois dire que ce n’est pas plus mal au moins on rentre directement dans le livre et c’est ce que j’ai bien aimé. Dès les 20 premières pages j’étais dans l’histoire et je voulais savoir en quoi consistait le jeu, en savoir plus sur son fonctionnement et que les personnages affrontent leurs cauchemars. C’est une bonne 1ère partie qui colle parfaitement au résumé qu’on a eu sur la 4ème de couverture. On rencontre alors le personnage de Jenny, qui a tout pour elle, un petit ami qui l’aime, des amis qui sont là pour elle, une famille aimante… Puis Julian celui qui vend le jeu à Jenny, l’homme de l’ombre, celui qui contrôle tout et qui cache un terrible secret à Jenny. Et puis il y a les amis de Jenny, Tom (son petit copain), Zach (son cousin), Dee, Audrey, Michael et Summer. Chacun avec un caractère bien différent. Un petit groupe d’amis qui se retrouve chez Jenny pour l’anniversaire de Tom et qui vont donc jouer au « Jeu interdit ». Ce que j’ai aimé c’est que l’auteur nous « expédie » l’histoire du jeu dans la 1ère partie alors que personnellement je pensais que cela prendrait tout le livre. En fait je me demandais ce qu’il pouvait bien arriver par la suite dans les autres parties.

    .Dans la 2ème partie (« La poursuite »), ce sont des personnages ayant évolué qu’on retrouve à nouveau avec plaisir qui vont se lancer dans la recherche du Jeu que Julian a vendu à Jenny. En effet les deux personnes qui ont observé Jenny dans le quartier mal fréquenté l’ont ensuite suivis jusque chez elle et à leur sortie du Jeu sont entrés chez Jenny par effraction et ont volé le jeu. On se lance donc dans la poursuite de ce Jeu avec bien sur Julian qui maitrise encore tout. Qui maitrise un nouveau Jeu où les amis de Jenny et elle-même vont se faire traquer tout au long de la 2ème partie jusqu’à ce qu’il retrouve la fameuse boite blanche. C’est une partie que j’ai aimé mais sans plus je ne sais pas trop pourquoi. Il y avait certes de l’action avec toutes ces poursuites, les hommes de l’ombre, le serpent et le loup mais comme certains amis de Jenny ainsi qu’elle-même avait changé il fallait peut être que je m’y fasse pour avancer dans l’histoire. Mais ce fut chose faite ! L’auteur écrit vraiment bien avec fluidité dans cette partie, tout comme dans la 1ère d’ailleurs, elle donne des indices sans vraiment savoir où il faut qu’on aille, vers quelle personne il faut se tourner pour faire avancer les énigmes et je trouve ça plutôt bien qu’il y ait du suspense. Je trouve aussi que le côté réel, irréel est bien mené, savoir si les personnages ont rêvés, s’il s’agit de la réalité ou pas. Il y a des fois où on se perd un peu mais la perspicacité de Jenny permet de nous remettre sur les rails de l’histoire. Julian est toujours aussi malfaisant, son côté sur de lui, calculateur c’est ce qui fait son charme je dirai et Jenny bien qu’elle aime Tom, ne fait pas la fine bouche devant lui, cédant parfois à la tentation même si elle regrette et culpabilise par la suite. C’est une relation bizarre qui commence entre les deux personnages suite à la révélation faite dans la 1ère partie. Jenny devient quand même plus mature, tient tête à Julian parce qu’elle ne veut pas se laisser faire. Quant à Tom, il est plus effacé dans cette partie, notamment parce qu’il surveille Jenny. Il pense qu’elle a de véritables sentiments pour Julian. Mais il y a aussi beaucoup de changements au sein du groupe et des tensions sont palpables par rapport au jeu de la 1ère partie. Une 2ème partie riche en rebondissements pour entamer la 3ème partie.

    .Dans la 3ème partie (« L’affrontement »), Jenny ainsi que Michael, Dee et Audrey partent dans la ville du grand père de Jenny pour y retrouver sa maison. En effet, son grand père est mêlé aux hommes de l’ombre mais je n’en dévoilerai pas plus… Bref ils veulent retrouver Zach et Tom qui se sont fait piéger par Julian. C’est la partie la plus intéressante à mes yeux, celle où il y a le plus d’action, où les sentiments des personnages s’affirment enfin. On se rend compte à quel points les amis de jenny tiennent à elle et inversement. La relation de Jenny et Julian progresse encore et on ne se doute pas comment va finir le roman. Il y a aussi pas mal d’actions, des scènes un peu gores quand même avec des têtes découpés et des corps sans tête… Mais c’est ce qui m’a plu dans cette partie. Tout s’enchaine de manière fluide, le style de l’auteur se fait bien ressentir et l’histoire avance bien. Même si j’ai rapidement mis les pions en place, en devinant où il fallait qu’elle se rende pour retrouver Tom et Zach j’ai quand même douté parce que l’auteur nous embarque autre part et fait naitre à travers Jenny des doutes qu’on ne peut ignorer. Tous les personnages ont évolué de manière impressionnante en apprenant chacun sur l’autre à travers les épreuves qu’ils ont vécu tous ensemble. C’est un groupe qui en ressort soudé plus que jamais.

    .Voilà je pense en avoir assez dit sur ce roman. En ce qui concerne la fin, je ne m’y attendais pas du tout même si j’ai quand même deviné dans les 20 dernières pages ce qui allait se passer mais c’est une belle fin avec une bonne morale qui s’en dégage. Ce qui pourrait contrarier certains c’est que l’auteur a choisit d’écrire à la 3ème personne pour tous les personnages mais personnellement cela ne m’a pas dérangé parce qu’au moins on peut passer d’un personnage à l’autre et savoir ce qu’ils pensent les uns des autres. Même si ce n’est pas un coup de cœur c’est un bon roman qui mérite d’être lu. Une très bonne histoire si on aime le fantastique. Je vous le recommande vivement.

.Ma note : 7,5/10 sur Livraddict.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire