jeudi 2 mai 2013

Chronique : Où es-tu ? de Marc Levy


Où es-tu ? de Marc Levy. (Genre : Romance contemporaine).

Editions : Pocket
Prix : 7,20€ (Emprunt Famille)
Année de parution originale : 2001

  .Résumé : Adolescents, Susan et Philip représentaient tout l’un pour l’autre. Avec l’optimisme de la jeunesse, ils s’étaient promis de s’aimer pour toujours. Mais la vie va les écarter l’un de l’autre comme deux étoiles soumises aux lois de la gravitation. Susan affrontera la violence des ouragans en Amérique centrale, tandis que Philip réussira à Manhattan. A l’exception de quelques rencontres furtives à l’aéroport de Newark, ils ne sauront de leurs vies réciproques que ce que disent les lettres qu’ils vont s’écrire pendant des années. Sans que jamais ne se brise le lien qui les unit. Philip avait promis à Susan qu’il serait toujours là s’il lui arrivait quelque chose. Il ne pouvait pas savoir que cette promesse allait profondément bouleverser sa vie et que, pour l’honorer, il devrait ouvrir son cœur à une inconnue.


  .Marc Levy est un auteur que j’apprécie beaucoup par ses romans. Après le presque coup de cœur de, « La Prochaine Fois », je me suis dit que me replonger dans sa plume, fraîche et simple devrait me faire du bien après de la bit-lit. J’ai totalement retrouvé son écriture et son style, mais c’est l’histoire en elle-même à laquelle je n’ai pas adhéré… La couverture n’est pas tip top, mais Pocket a réédité tous les Levy avec de magnifiques couvertures. Je ne vais donc pas m’y attacher pour rentrer plus dans le détail de l’histoire.

  .Un prologue très sympa comme sait le faire notre auteur. Je suis totalement partie ailleurs et j’ai donc été surpris du sujet en question. Ensuite on rencontre Susan et Philip, deux personnes qui s’aiment plus que tout au monde. Mais dans le fond, on sent que les sentiments ont du mal à sortir, et à être communiqués l’un à l’autre. Susan va donc partir affronter les ouragans, pour protéger les populations, laissant Philip seul.

  .La première partie a été très longue et je n’ai pas adhéré au concept et à l’agencement de l’histoire. J’ai senti une distance avec les personnages et plus encore avec Susan. Je pense que l’écriture à la 3ème personne m’a gêné dans cette partie, plus que dans la 2ème. Et les incessants voyages entre la vie de Philip et Susan n’ont pas arrangé les choses. Je pense que l’organisation du roman a amené des longueurs, qui auraient pu être évitées. Bien que les personnages soient travaillés par leur caractère, je ne les ai pas compris. Susan m’est apparue énervante, distante et froide alors que Philip faisait tout pour s’accrocher à elle, et pour ne pas l’oublier.

  .Peut être que c’est ma manière de voir les choses qui a faussé l’appréciation de la 1ère partie, mais je ne conçois pas ce genre de choses. Quand on aime quelqu’un, on fait tout pour s’y attacher et pour ne pas l’oublier. Même si c’est dur et qu’on doit faire des concessions, qu’on doit la suivre au bout du monde quitte à perdre un peu de son côté, pour gagner dix fois plus de l’autre. Si les avantages sont avec l’être aimé, alors pourquoi ne pas s’y accrocher de toutes ses forces ?

  .Ensuite, ce que je n’ai pas aimé c’est le contexte de l’histoire. Personnellement les ouragans, la météo ce n’est pas trop ce que j’apprécie. Même si j’avoue que Marc Levy a fait des recherches énormes, comme toujours dans ses romans. Des recherches pour nous informer, pour nous instruire et pour nous faire découvrir de nouveaux horizons. Je respecte ses idées et son histoire, c’est juste que ça ne l’a pas fait avec moi.

  .Mais bizarrement lorsqu’on s’est éloigné de tout ça dans la 2ème partie, j’ai commencé à m’intéresser à l’histoire et aux personnages. A leur évolution et à leur ressenti, et je m’y suis beaucoup plus attaché. J’ai perçu les messages que voulait nous faire parvenir l’auteur. Un message d’amour, d’espoir, de pardon, de bénédiction, de courage, de force, de temps et d’apprivoisement. Mais le plus beau message qu’on peut retirer de cette histoire, c’est qu’il faut faire une place dans son cœur aux personnes qui comptent pour nous et surtout ne pas oublier de leur dire, à quel point on les aime.

 .Le style de Marc Levy est toujours aussi agréable à lire. Son écriture est fraîche et les sentiments des personnages sont là, même si je ne me suis pas attaché à eux dans la 1ère partie. La fin m’a surprise mais dans un sens pas tant que ça. C’est comme si le doute était resté là, en suspend, sans vraiment que j’y fasse attention. Et qu’il se manifeste exactement quand il faut et où il faut. Je pense donc que j’avais trop d’attente pour ce roman, c’est pour ça que ce fût une petite déception. Mais ne vous arrêtez pas à mon avis mitigé. Il faut toujours essayer, pour se faire sa propre opinion.

.Ma note : 6,5/10 sur Livraddict.

10 commentaires:

  1. Un jour, je lierai du Marc Lévy...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un jour, un jour... quand tu seras motivé ^^

      Supprimer
  2. J'ai lu énormément d'avis mitigé sur celui ci ^^ Je le lirais mais je pars avec de l'appréhension, je verrais bien ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après il faut se faire son propre avis ;)

      Supprimer
  3. Je l'est lu il y à pas longtemps et j'ai eu la même impression que toi :) Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca me rassure alors ! Bonne journée également :D

      Supprimer
  4. J'en ai deux dans ma al de cet auteur que je ne connais pas encore mais celui-ci n'en fait pas parti

    RépondreSupprimer
  5. Salut !
    Je t'ai tagué sur mon blog.
    Si le coeur t'en dis ! n'hésite pas !
    Bonne continuation à toi. j'aime bien tes vidéos.

    RépondreSupprimer