lundi 15 avril 2013

Chronique : Clairvoyance - Tome 2 : La Falaise Écarlate de Amélie Sarn


Clairvoyance – Tome 2 : La Falaise Écarlate de Amélie Sarn. (Genre : Jeunesse, Thriller).

Editions : J’ai Lu
Prix : 12€
Année de parution originale : 2013

  .Résumé : Malgré de longues négociations, impossible d’échapper au séjour en Bretagne avec mon père et sa nouvelle copine : un été sous le signe de l’ennui mortel ! Mes vacances ont pris un autre tour lorsqu’on a retrouvé le corps d’une jeune fille, étrangement mutilé, en bas d’une falaise. Cette dernière se serait suicidée, mais j’ai dans l’idée que l’histoire ne s’arrête pas là… Et le retour de mes rêves ne va pas tarder à me le prouver.


  .J’avais hâte de retrouver l’univers de cette auteure, ainsi que ses personnages. Une couverture plus jolie que le tome 1 ! Cette alternance de bleu avec une goutte de sang, c’est vraiment mystérieux et j’adore. En tout cas je n’ai pas été déçu de ma lecture, j’ai passé un agréable moment.

  .Emma a repris sa vie d’adolescente, après la résolution du meurtre de Charlotte dans le 1er tome. Elle va donc passer ses vacances en Bretagne, chez son père et rencontrer enfin sa nouvelle petite amie. Mais les choses ne vont pas se passer comme prévue. Très vite une jeune fille est retrouvée morte, en bas d’une falaise, et la piste du suicide est abordée. Mais Emma va très vite se rendre compte que, refaire ses rêves étranges dont elle seule a la clef, n’est pas un hasard…

  .Le prologue tout comme dans le tome précédent, nous met dans une situation qui ne nous laisse pas indifférent et on est de suite plongé au cœur des sentiments de la victime. Et c’est un point très positif. L’histoire démarre vite, ce qui nous permet de vite nous retrouver au cœur de l’intrigue et de l’enquête d’Emma. Tout est très bien mené par l’auteure, qui ne nous laisse pas respirer. On va de révélations en révélations et notre héroïne se creuse les méninges !


  .Le point positif c’est qu’Amélie Sarn ne ménage pas Emma. Elle ne trouve pas le fautif comme ça en claquant des doigts. Ce sont quelques indices, qui lui permettent de lever le voile sur le prétendu suicide de la jeune Maëlle. Chose que j’ai apprécié et qu’il manquait dans le tome précédent, c’est qu’Emma acceptait de but en blanc son pouvoir. Dans ce tome là, elle se pose des questions dès le début sur ses visions et on voit en fait qu’elle a mûri d’un tome à l’autre. Elle a grandi et évolué grâce aux circonstances passés, et surement grâce à son pouvoir. Mais Emma est aussi une grande comique ! A certains passages, j’ai été plié en deux de rire. On voit bien alors, que l’auteure sait magner sa plume en alternant les moments sérieux, et les moments plus détendus voir hilarants. 


  .Ce que j’ai aimé c’est le fait qu’Amélie Sarn n’écrit pas simplement un thriller jeunesse, pour écrire un roman. Elle nous fait passer des messages et certains sont encore tabous dans notre société. Elle parle de famille recomposée, de femme battues qui est un sujet sensible dans les foyers où cela existe. Et surtout elle évoque le suicide d’une manière détournée, pour nous dire qu’il faut profiter de la vie et tirer sa force dans ce qui nous fait envie.

  . « L’enquête » policière est mêlée à la vie privée d’Emma, sans toutefois que l’une ou l’autre partie n’empiète sur le territoire de l’autre. Tout est bien dosé, pour qu’on passe un bon moment et pour bien sur, un peu nous faire douter et nous retourner le cerveau. Il y a des fois où je ne voyais pas du tout, où l’auteure voulait en venir dans son histoire, et c’est bien de nous mener en bateau. On vit l’histoire à travers Emma et on ressent ce qu’elle ressent, on sait ce qu’elle sait, on la suit sans jamais connaître l’issue de l’intrigue.

  .Le style d’écriture d’Amélie Sarn est toujours aussi géniale de telle sorte que son livre se dévore en une journée. Les pages se tournent très vite et les 220 pages… on les englouti. L’auteure a du également faire un travail sur la culture géorgienne, présente dans ce tome, ne serait-ce que sur les spécialités culinaires. Et chose que j’apprécie, comme dans le tome 1, l’action de l’intrigue se passe en France, en Bretagne près de Saint-Malo. Je vous conseille en tout cas cette série qui est très bien menée. La touche fantastique en fait un plus indéniablement. Et une auteure française pour une fois, ça fait du bien !

.Ma note : 8/10 sur Livraddict. 

2 commentaires:

  1. Tu me donnes très envie de découvrir cette saga, bien que la couverture de ce second tome soit moins belle que le tome 1 ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve à l'inverse que la couverture du tome 2 est plus jolie mdr comme quoi, les goûts et les couleurs !
      J'espère en tout cas que tu ne seras pas déçu si tu te lance :)

      Supprimer