mardi 26 février 2013

Chronique : Cornes de Joe Hill


Cornes de Joe Hill. (Genre : Fantastique, Thriller).

Editions : JC Lattès
Prix : 22€ (Emprunt Médiathèque)
Année de parution française : 2011
Année de parution originale : 2010
Titre version originale : Horns.

   .Résumé : Lorsqu’un matin des cornes lui ont poussé sur la tête, Ig croit d’abord à une hallucination, un tour que lui joue son esprit rongé par la colère et le chagrin. Car depuis un an, depuis que sa petite amie a été violée et tuée dans de mystérieuses circonstances, il vit un enfer. Pourtant, les cornes sont bien réelles, et assorties d’un nouveau pouvoir qui incite quiconque s’approchant d’Ig à lui confier ses secrets les plus inavouables. D’abord torturé par ce macabre don, Ig a tôt fait de comprendre qu’il va pouvoir l’utiliser pour retrouver le monstre qui a assassiné Merrin et détruit sa vie. Il est temps de prendre sa revanche, de donner sa part au diable… Car en fin de compte, ce dernier ne nous comprend-il pas mieux que son éternel rival ?


   .Je peux déjà vous dire que je suis content de cet emprunt médiathèque. Ce qui m’a attiré dans ce livre, c’est d’abord sa couverture. Une couverture simple, sobre, mais qui attire l’œil. Puis ensuite, le résumé et le titre m’ont donné envie ! Je n’ai jamais lu d’histoires de diable ou de démon et j’ai voulu tenter. Mon choix fût donc le bon…

   .En ce qui concerne l’histoire, elle commence avec le personnage principal Ig, qui un matin se rend compte qu’il a des cornes qui lui ont poussé sur la tête. Il pense d’abord à une hallucination, mais en fait non, elles sont bien réelles. Il s’aperçoit qu’il peut influencer les gens, en leur faisant dire leurs plus sombres secrets. Ig a perdu sa petite amie, Merrin qui a été tué. Il va donc se servir de ce pouvoir, pour tenter de retrouver son assassin ! Le problème c’est qu’Ig est perdu, toutes les personnes qui le côtoient pensent que c’est lui qui a tué Merrin. C’est ce que révèlent les gens sous l’influence des cornes. Ig se retrouvera alors perdu entre l’envie d’utiliser son « don » et l’envie de tout délaisser pour échapper à ce cauchemar.

   .Je ne vous en dis pas plus parce que l’histoire prend vite, et les évènements se déroulent bien. Ce qui est intéressant dans ce livre, c’est que Jo Hill, nous permet de savoir comment Merrin et Ig se sont rencontrés. Comment ils sont tombés amoureux, l’un de l’autre dès la 1ère fois qu’ils se sont vus (même s’ils étaient ados). Deux autres personnages vont jouer un rôle important dans ce livre, c’est Lee (l’ami d’Ig) et Terry (son frère). Un flash-back sera aussi effectué à leur encontre, pour connaitre l’évolution de leurs relations avec Ig. L’histoire est essentiellement calée sur ces quatre personnages. Même si nous ne disposons pas du point de vue de Merrin, l’auteur alterne entre Lee, Terry et Ig principalement (même si ce dernier reste le personnage principal). Pour ma part, j’ai trouvé ça bien de connaitre différents point de vue. En effet, les flashs back et les changements de point de vue permettent de faire avancer les évènements, et le cours de l’histoire. Joe Hill a ficelé son roman d’une bonne façon.

   .Après ce qui m’a dérangé, c’est qu’on sait dès le 1er tiers du livre qui a tué Merrin. On nous l’annonce comme ça de but en blanc, et j’ai été déçu, parce que je m’attendais à une vraie enquête de la part d’Ig. Après cela ne nous empêche pas de douter jusqu’à un moment clef de l’histoire, où la scène de meurtre nous sera décrite (ce n’est pas gore ne vous inquiétez pas ^^). Quelque fois, il peut y avoir des descriptions inutiles mais ce n’est pas souvent. L’auteur fait évoluer ses personnages d’une bonne manière. Ils se rendent compte de beaucoup de choses, sont francs et encore plus sous l’influence des cornes. Ig connait une évolution de ses pouvoirs et ils seront mis à profit pour trouver le coupable. Lee dispose d’un côté sombre, qui peut faire peur dans un sens, mais d’un autre côté le roman est sombre lui aussi, donc ce n’est pas choquant. Quant à Merrin, on en apprend un peu plus sur elle tout au long du roman, et la fin bouleverse par les révélations qu’elle nous offre. Enfin Terry, se dévoile plus après la moitié du roman. Il est une personne mis entre la relation entre Ig et Lee et il ne sait pas où se placer.

   .Bref, un bon roman que je recommande. Les évènements du passés nous en apprennent plus, sur les actions des personnages dans le présent. Les émotions sont aussi mises à contribution. On passe de la haine, à l’amour, à la colère, à l’envie de tuer, au bonheur, aux larmes (pour les plus sensibles), à la pitié… Je me suis sincèrement attaché à Ig et je voulais qu’il s’en sorte… Je trouve que la fin est bien amenée et bien tournée, pour que le roman finisse sur une bonne note. Une fin qui laisse présager un avenir heureux pour certains personnages !

.Ma note : 7/10 sur Livraddict.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire