vendredi 1 mars 2013

Chronique : Charley Davidson - Tome 1 : Première Tombe sur la Droite de Darynda Jones


Charley Davidson – Tome 1 : Première Tombe sur la Droite de Darynda Jones. (Genre : Bit-lit).

Editions : Milady
Prix : 8,20€
Année de parution française : 2012
Année de parution originale : 2011
Titre version originale : Charley Davidson, Book 1 : First Grave on the Right.

   .Résumé : Mon nom c’est Charley et je suis la Faucheuse. Les morts, je connais : j’en vois depuis que je suis née. Des fois, je les aide à faire des trucs du genre laisser un mot à leurs proches ou traquer leur assassin… Ca tombe bien parce que je suis aussi détective privée ! Pratique non ? Ce qui l’est moins, c’est que les gens autour de moi ont du mal à y croire. Comme Swopes, l’agent avec qui je bosse : je voudrais qu’il me lâche un peu la grappe. Cela dit, je pourrais le gérer si je n’avais pas d’autres chats à fouetter… comme ce bel inconnu qui vient me rendre visite toutes les nuits dans des rêves torrides et dont j’aimerais bien découvrir l’identité…


  .Charley, Charley, Charley… Une couverture magnifique pour ce 1er tome. Même le design très girly, a réussi à me convaincre c’est vous dire ! Cette saga a fait tellement parlée d’elle sur la blogosphère, que je m’attendais à avoir un énorme coup de cœur pour ce 1er tome. Et bien ce n’est pas le cas, même si le début et la fin m’ont énormément plu, le milieu du roman m’a un peu ennuyé et énervé sur certains points.

.Comme je n’arrive pas à organiser mes idées correctement, on va retourner aux bon vieux « points positifs/points négatifs ».

  Les points négatifs : pour ma part j’ai trouvé le roman trop prévisible. Par deux fois, j’ai réussi à trouver l’issue de l’intrigue personnelle de Charley. L’auteure nous met des indices devant les yeux évidents, et c’est dommage. Elle aurait dû, plus nous faire galérer concernant Reyes et le Grand Méchant par exemple. Cela m’a gêné dans ma lecture. Ensuite, je me suis fait plusieurs fois la réflexion qu’il y avait trop, trop, trop de personnages et notamment secondaires. Entre les vivants et les morts j’en suis arrivé à une quinzaine de personnages. J’ai parfois été perdu dans l’afflux en me demandant qui était qui, si c’était un mort ou un vivant, un méchant ou un gentil. Et quand je suis perdu dans un roman ça m’agace au plus haut point. Certes, je me souvenais après qui était qui, mais quand il n’y a pas une fluidité dans la continuité des personnages, et quand on les voit ne serait-ce qu’une fois, je ne vois pas l’intérêt de le faire intervenir (mais ce n’est que mon avis). Puis vous savez sans doute que Charley/Charlotte est détective privée. Le début m’a énormément plu, parce que l’intrigue policière était bien menée par l’auteure, mais vers le milieu j’ai senti que l’enquête avait été mise au second plan et je ne m’attendais pas à cela. Je pensais que les avocats auraient été plus mis en avant de part l’enquête et de part leur personnalité attachante. Enfin, ce que je regrette aussi c’est que l’univers n’est pas assez exploité dans ce tome 1 ! Vous allez me dire que oui, c’est un tome 1, qu’il met en place l’intrigue, l’histoire, les personnages et l’univers mais pour ma part ça n’a pas été poussé assez loin. L’auteure prends le temps dans le 1er tiers du roman, d’expliquer ce qu’est Charley, comment les morts passent de l’autre côté, l’étendu de son pouvoir, mais cela m’a laissé comme un goût amer en bouche… Je pense que l’univers sera largement mieux exploité dans les prochains tomes, mais j’ai senti qu’il y avait une retenue pour ne pas en dire trop. Surtout quand on sait que Charley est une Faucheuse, il doit bien y avoir des personnes comme elle.

   Les points positifs : J’ai adoré Charley au plus au point, même si elle peut paraitre chiante ou égoïste dans certaines situations. Elle a un caractère bien trempé et ça fait du bien d’avoir une héroïne qui ne se laisse pas faire avec les garçons notamment. Elle a aussi un humour a coupé le souffle, vraiment ! Qu’est ce que j’ai ri… les piques qu’elle envoie à ses camarades de boulot, à sa meilleure amie ou à son oncle m’ont fait rire à un point et ça fait du bien. Charley est attachante, elle possède un vrai passé, une vraie histoire même si elle est douloureuse et c’est ce qui la rend plus forte. Cela n’a pas été toujours rose dans sa vie mais elle a su se relever, preuve qu’elle sait où elle va. Et puis elle sait ce qu’elle veut ! Charley Davidson est essentielle au roman, si bien qu’on a envie de s’y replonger pour la voir s’épanouir et chercher des réponses à ses questions. Ce que j’ai aussi aimé c’est que les personnages secondaires sont aussi hilarants, notamment sa meilleure amie Cookie, son oncle Bob ou les trois avocats. L’auteure arrive à nous transmettre les émotions de ses personnages. La souffrance des familles quant aux défunts, l’excitation de Charley dans ses rêves avec ce fameux inconnu, sa soif de savoir et de réponses quant à l’enquête et à Reyes, sa frustration, sa compassion et son engouement. Ensuite, même si la fin ne m’a pas surprise parce que j’avais deviné ce qu’il se passait, je pense qu’elle laisse présager une bonne suite. Dans les cent dernières pages, l’auteure lâche les vannes et les révélations s’enchaînent. Notamment concernant l’enquête policière et surtout concernant Reyes, ce qui donne envie d’en savoir plus sur cet être mystérieux qui ne cesse de troubler Charley. Ce qui est aussi ingénieux ce sont les flash-back qui permettent de savoir comment se sont passés certaines rencontres, et nous informent sur le passé des personnages, pourquoi ils en sont à tel point et d’en apprendre plus sur eux tout simplement. Ce que j’ai adoré c’est la référence au titre vers la fin du roman, on comprend pourquoi il s’appelle « Première tombe sur la droite ». Et l’organisation des chapitres est aussi originale, avec de petites expressions rigolotes qui font sourire à chaque fois.

   .Un bon 1er tome dans l’ensemble, même si la moitié du roman m’a déçu. Le style de Darynda Jones est excellent. Son récit se lit très vite et elle arrive à nous accrocher la plupart du temps dans son intrigue. Comme le dit J.R Ward sur la couverture, « Hilarant et émouvant, sexy et surprenant… » Je suis parfaitement d’accord avec lui. Mais pour ma part il n’est pas indispensable. C’est une bonne lecture qui permet de nous faire passer un bon moment et je vous le recommande si vous êtes amateur de bit-lit. En tout cas, j’ai hâte de connaitre la suite pour savoir si l’auteure va un peu plus se lâcher dans son univers, si Charley va en apprendre un peu plus sur ses pouvoirs et si l’intrigue sera mieux menée concernant l’enquête policière et la vie personnelle de Charley. Il ne me reste plus qu’à sortir le 2nd tome qui est dans ma PAL.

.Ma note : 7,5/10 sur Livraddict.

2 commentaires:

  1. Tu m'a tellement tenter à force d'en parler que je me le suis commander :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh super hâte de savoir si tu vas aimer ! :D

      Supprimer