vendredi 1 mars 2013

Chronique : Entre Chiens et Loups de Malorie Blackman


Entre Chiens et Loups – Tome 1 de Malorie Blackman. (Genre : Jeunesse, Science-fiction).

Editions : Milan
Prix : 9,50€ (Emprunt Médiathèque)
Année de parution française : 2005
Année de parution originale : 2001
Titre version originale : Noughts & Crosses, Book 1.

   .Résumé : Imaginez un monde. Un monde où tout est noir ou blanc. Où ce qui est noir est riche, puissant et dominant. Où ce qui est blanc est pauvre, opprimé et méprisé. Un monde où les communautés s’affrontent à coup de lois racistes et de bombes. C’est un monde où Callum et Sephy n’ont pas le droit de s’aimer. Car elle est noire et fille de ministre. Et lui blanc et fils d’un rebelle clandestin… Et s’ils changeaient ce monde ?


  .LIVRE COUP DE CŒUR ! Un roman qui fait parler de lui sur la blogosphère, avec une note de 18,2 sur Livraddict, comment passer à côté de ce livre ? Ca je vous le demande, c’est une histoire tellement touchante et triste. Les nouvelles couvertures tendent à la curiosité et le résumé m’a beaucoup tenté. Un monde dystopique inversé du notre, où les noirs ont le pouvoir sur les blancs. C’est tellement original comme dystopie qu’il fallait avoir l’idée. Tout cela mélangé à un amour impossible parce qu’interdit, le roman présageait d’être très bon…

  .On retrouve deux personnages principaux attachants et tellement différents ! Callum, adolescent blanc du peuple Nihils qui depuis tout petit est ami avec Sephy, adolescente noir du peuple Prima. C’est grâce à la mère de Callum, Meggie, qu’ils ont pu se connaitre. Cette dernière a travaillé comme femme de ménage dans l’immense maison de la famille de Sephy, après s’être fait renvoyée illégitimement. Callum et Sephy sont très attachés au point de tomber amoureux l’un de l’autre. Mais on sent que cet amour ne devrait pas exister. Ils se voient en cachète, dans des coins calmes et discrets pour ne pas éveiller de soupçons dans leur famille respective. Cet amour sera semé d’embuches plus importantes les unes les autres.

  .Les a priori, les préjugés et les « on dit » vont bon train dans cet univers. Chacun se doit de rester à sa place, dans son peuple. Alors un amour entre une noir et un blanc, quelle honte pour ce monde. Les personnages secondaires (les familles de Callum et Sephy) sont très durs avec cet amour, ils essaient de les influencer et de les mettre en garde. Mais avec des stratagèmes et des ruses, ils réussissent à se voir pour continuer à forger leur amitié parce que petit à petit leur amour s’effiloche. Callum et Sephy vont beaucoup évoluer et murir dans ce roman. Ils vont se rendre compte que s’afficher en public ne donne pas une bonne image, ils iront jusqu’à se demander s’ils font bien d’être ensemble. Seul, ils se poseront beaucoup de questions sur leur avenir à deux et iront jusqu’à renier cette possibilité mais leur force c’est d’y croire à deux, lorsqu’ils seront ensemble. C’est ce qui rend leur histoire extrêmement émouvante. Le choix est aussi au centre de ce roman. Des choix souvent difficiles pour Callum et Sephy qui les feront avancer et se rendre compte de la réalité de leur monde.

  .Chaque famille dans ce roman a ses difficultés et ses problèmes. Ce n’est pas parce qu’on est blanc, donc Nihil qu’on a plus de problèmes qu’une famille aisée noir, donc Prima. Ce qui est touchant et énervant à la fois c’est que si Callum veut aider Sephy, les portes de sa famille lui seront fermées parce que jugé à cause de sa couleur de peau. Et c’est pareil pour Sephy, on leur fait sentir qu’ils ne sont pas à leur place et qu’ils gênent plus qu’autre chose.

  .Ce roman est sincèrement révoltant, l’auteure a voulu nous faire passer un excellent message ! Le racisme est quelque chose qui fait encore beaucoup parlé de lui dans notre société actuelle et c’est tellement dommage. Je n’ai pas pu m’empêcher de comparer le monde de Sephy et Callum, à notre monde en me disant que tout ce qui leur arrive pourrait arriver, ou est déjà arrivé à d’autres personnes sur notre planète. Parce que oui, l’auteure parle de racisme entre les noirs et les blancs mais il y a d’autres formes de racisme. Comme le racisme envers les handicapés, entre les peuples asiatiques, envers les magrébins et que sais-je encore ! L’auteure nous mène par le bout du nez, en allant de surprises en surprises avec des retournements de situations, auxquelles on ne s’attendait mais absolument pas. Moi qui n’est jamais pleuré pour un roman je dois vous dire que dès les 100 premières pages on se prend une vraie claque dans la figure, et l’émotion que nous fait partager l’auteure est vraiment forte. Et c’est un univers tellement bien exploitée et réfléchit, on sent une véritable recherche de Malorie Blackman. Ce roman est synonyme de paix envers les peuples même si on peut penser que cela n’arrivera jamais. Il est aussi synonyme de rêve et d’espoir parce qu’au long du roman on ne cessera d’y croire pour Sephy et Callum, on ne veut que le meilleur pour eux deux, pour leur famille si différentes (pfiouuu je crois que je vais me mettre à pleurer).

  .Le dernier quart du livre est le plus dur, une fin mais juste horrible. Je ne m’attendais pas à ça du tout. Je ne voyais pas où l’auteure voulait nous emmener et j’ai été scotché. Il m’a fallu relire deux fois la fin, pour être sur que c’était la bonne et toute l’émotion qui s’en dégage c’est juste énorme. J’ai été tellement sous le choque qu’il a fallu que je sorte pour m’aérer les idées parce que je n’en revenais pas. Je me suis dit que l’auteure ne pouvait pas nous faire ça. C’est une fin très bien construite et ce que j’ai aussi apprécié c’est que le roman se passe sur une période de 3-4ans et on voit évoluer les personnages. Ce qui est aussi original c’est qu’on a le point de vue de Callum et à la fois de Sephy et c’est ce qui nous permet de rentrer plus profondément dans l’histoire et de s’attacher encore plus à eux. Si vous voulez lire un roman fort en émotion, à la fois triste et remplit d’espoir : lisez-le ! Je lirai le tome 2 avec plaisir :)

.Ma note : 9/10 sur Livraddict.

2 commentaires:

  1. j ai lu ce livre il y a longtemps et j ai naturellement lu les autres tomes....simplement superbes!

    RépondreSupprimer