mercredi 27 février 2013

Chronique : Le Cercle Meurtrier de Alexandra Sokoloff


Le Cercle Meurtrier de Alexandra Sokoloff. (Genre : Fantastique).

Editions : Le Livre de Poche
Prix : 6,90€
Année de parution française : 2012
Année de parution originale : 2008
Titre version originale : The Harrowing

   .Résumé : Vacances de Thanksgiving. Le campus est déserté. Ame solitaire, noyée dans ses idées noires, Roxane a décidé d’en finir avec la vie. Mais dans la salle commune où elle a trouvé refuge, d’autres étudiants sont également présents. Finalement, la découverte d’une vieille planche de Oui-ja promet une soirée excitante ! Bientôt, dans la pénombre du salon, l’esprit de Zachary, un ancien élève, semble vouloir jouer avec eux. Mais qui est vraiment Zachary ? Et dans quel tourbillon les entraine-t-il ?


   .LIVRE COUP DE CŒUR ! Ce livre m’avait tenté par sa couverture et par son résumé. Je l’avais laissé de côté parce que d’autres livres me faisaient plus envie, mais j’aurai du sincèrement le lire avant. Cette histoire est juste superbement bien menée par l’auteure, qui a su me tenir en haleine tout le long du livre. Son intrigue est très bien construite et réfléchie…

   .L’histoire commence originalement, par une description d’un monument aux morts et on se demande bien pourquoi. Ensuite, lors du 1er chapitre, on en vient à connaitre Roxanne, jeune fille déboussolée qui ne croit plus en la vie et n’a plus rien à quoi se rattacher. Etudiante en psychologie, elle décide de mettre fin à ses jours, le weekend de Thanksgiving. Mais en allant dans la salle commune, elle se rend compte qu’elle n’est pas seule, et que d’autres aussi ne sont pas rentrés chez eux. Elle prend conscience qu’elle n’est peut être pas la seule à avoir des problèmes. Elle fera alors la rencontre de Lisa, une « marie couche toi là » qui aime séduire les garçons ; de Caïn, un jeune homme timide et distant ; de Patrick, le petit ami de sa colocataire et enfin Martin, le jeune étudiant intello avec qui tout à une réponse rationnelle. Ces cinq comparses vont alors commencer à jouer à un jeu dangereux, avec une planche de Oui-ja, où se mêleront esprit, sentiments, haine, suspicion, découvertes mais surtout et peut être la mort… Ils feront alors la rencontre d’un esprit qui prétend s’appeler Zachary, et qui a aussi vécu dans la même école qu’eux, en 1920…

   .J’ai tellement de choses à vous dire, que je ne sais par où commencer. Commençons par les personnages. Chacun a une personnalité distincte des autres, et c’est ce qui fait l’originalité de leur petit groupe. Chacun amène ses qualités et ses défauts et c’est ce qui les fera avancer tout au long de l’histoire. Chaque personnage va évoluer pour tenter de percer le mystère de ce fameux Zachary. Qui il est ? Ce qu’il recherche ? Ce qu’il veut prouver ? Ce qu’il attend de nos héros ? Martin amènera systématiquement une solution rationnelle à ce qu’il se passe, Patrick et Caïn se taperont dessus parce que chacun pense que c’est l’autre qui a fait le coup. Mais les filles, elles, sont suspicieuses et savent très bien qu’il y a vraiment un esprit qui leur répond au travers de la planche de Oui-ja. Elles ressentent les choses, perçoivent des émotions et j’ai trouvé que l’auteur savait au combien retransmettre cela. Certes on ne peut pas aimer tous les personnages au début, selon nos a priori, mais à la fin on souhaite qu’ils s’en sortent. Ce petit groupe sera embarqué dans une histoire qu’aucun d’entre eux n’aurait pu imaginer…

   .L’auteure a su très bien délimiter son histoire et son univers inquiétant. A chaque chapitre j’ai eu le cœur serré par la peur de ce qui allait pouvoir se passer. Autant vous dire que je déteste le spiritisme, les esprits etc. Alors lire un livre dessus, en plus le soir… j’en ai les frissons. Alexandra Sokoloff a amené du piquant à son intrigue, en y intégrant, du soupçon, de la religion (qui a été bien expliqué, et il n’y en n’a qu’un peu), du surnaturel, de la colère, de la haine, de l’amitié, la découverte de l’autre, de l’incompréhension et une enquête. Mais surtout, elle a su faire transparaitre à son lecteur les émotions de tous les personnages. Ce livre a été un coup de cœur parce qu’on passe par pleins d’émotions différentes, et on s’attache à ce petit groupe. Le stress a été prédominant à chacune de mes lectures et ce qui est fort c’est que l’auteure a su me rendre curieux de son histoire. Je voulais savoir comme nos 5 comparses : qui était Zachary, ce qu’il voulait, ses origines, en savoir plus sur lui à chaque chapitre. On fait des découvertes inquiétantes grâce à Roxanne, à travers qui l’auteure nous raconte l’histoire, même si c’est à la 3ème personne. On oublie la jeune fille qui a voulu mettre un terme à sa vie, c’est le personnage qui a su le plus évoluer. Je l’ai senti plus courageuse notamment grâce à sa curiosité et au soutien que les autres ont pu lui porter.

   .Pour finir je dois vous dire qu’une chose m’a extrêmement troublé. Le fait que l’auteure raconte son histoire à la 3ème personne était déconcertant. Je me suis demandé si c’était intentionnel pour justement nous faire vaciller, ou si la traduction avait fait défaut. En tout cas je me suis souvent dit « est ce que c’est Zachary qui nous parle en décrivant les personnages ? Ou est-ce quelqu’un d’autre qu’on ne connait pas ? » Pour ma part ça en fait un point positif, parce que ça amène du charme à la façon dont est racontée l’histoire. Alexandra Sokoloff a un style fluide, les pages se tournent toute seule et les indices ne nous permettent pas de savoir qui est vraiment Zachary ! La fin est juste effroyable, et oppressante (je n’ai pas pu m’empêcher de faire la comparaison à la série « La Maison de la Nuit » et à la série TV Charmed mais je ne vous direz pas pourquoi ^^). On comprend alors pourquoi l’auteure a commencé son roman avec la description d’un monument aux morts… Et l’épilogue est juste horrible, cela m’a fait penser à Jumanji !! Je vous recommande cette lecture si vous êtes avide de sensation stressante et si les enquêtes macabres ne vous font pas peur. Et c’est aussi agréable de lire un tome unique !

.Ma note : 8,5/10 sur Livraddict.

3 commentaires:

  1. Tu m'avais donné tellement envie sur sky quand tu avais posté ta chronique que je l'avais mis dans ma WL et donc j'ai pensé à toi vendredi car je l'ai eu dans un swap :D J'espère l'aimer autant que toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh super cool tu viendras me dire si tu as aimé !! :D

      Supprimer
    2. Pas de soucis :D !! J'espère le lire d'ici les grandes vacances

      Supprimer