mardi 26 février 2013

Chronique : Revived, La Sixième Vie de Daisy A. de Cat Patrick


Revived, La Sixième Vie de Daisy A. de Cat Patrick. (Genre : Science-fiction, Jeunesse).

Editions : De La Martinière
Prix : 14,90€
Année de parution française : 2012
Année de parution originale : 2012
Titre version originale : Revived.

   .Résumé : Grâce au Revive, un sérum mis au point par une agence ultra-secrète, Daisy est déjà morte cinq fois et entame sa sixième existence. Nouvelle ville, nouveau lycée, nouvelle identité… La jeune fille est habituée. Mais cette fois, en regardant les autres autour d’elle, elle se sent troublée. Et quand elle rencontre Matt, son malaise grandit. Que lui reste-t-il de son enfance et de ses vies passées ? Daisy n’est-elle finalement, qu’un pantin manipulé par des êtres sans scrupules ? Pour exister vraiment, pour aimer, ne faut-il pas savoir qu’on va mourir un jour ? Sa sixième vie sera peut être sa dernière, mais ce sera la sienne !


   .J’ai choisi ce livre parce que j’avais lu du même auteur Fogotten, que j’avais bien aimé ! Je me suis dit que si le style de l’auteur était le même, je devrais également apprécier Revived. Et bien c’est chose faite. Même si la couverture n’est vraiment pas terrible, franchement je ne m’attendais pas à aimer autant ! J’ai été choqué, troublé, surpris… Passant de l’incompréhension à la compréhension la plus totale… Enfin je vais vous expliquer tout ça.

   .Directement plongé dans le cœur du sujet, Daisy notre héroïne, meure dès le début du livre piquée par une guêpe (ballot quand on y est allergique). Mais c’est grâce au Revived, qu’on pourrait traduire par « relancé », qu’elle ressuscite alors pour la 6ème fois. Le sérum lui a été administré par Mason et Cassie des chercheurs restant auprès d’elle, qui jouent la comédie en se faisant passer pour ses parents. Daisy doit alors déménager, changer de nom et se fondre dans la masse de sa nouvelle ville pour éviter tout soupçon. Mais le souci c’est que Daisy, pour une fois, veut vivre sa vie comme une personne normale, comme si elle n’avait pas ressuscité. Elle ne demande qu’à se faire de nouveaux amis, avoir une chambre à elle dans sa nouvelle maison, et VIVRE tout simplement…

   .Daisy est une jeune fille de 15ans attachante, insouciante et naïve, bien que sachant parfaitement les règles à respecter et ayant la tête sur les épaules. On découvre son histoire au fil du roman, et on se rend compte à quel point sa vie a pu être dure. Ressuscitée cinq fois, elle a du changer de ville à chaque fois, se refaire des amis à chaque fois et j’ai été abasourdi par sa force d’esprit. Cette fille est en fait un rayon de soleil, qui veut simplement être normale comme toutes les filles de son âge. En même temps forte, elle est aussi fragile, parce qu’elle ne cesse de penser que même si elle se fait des amis, elle devra leur mentir sur son passé, sur sa famille, sur ce qu’elle vit sans jamais être sur de rester si elle meure encore ! Elle devient amie avec Audrey, une fille de son bahut, et tombe sous le charme d’un mystérieux garçon (Matt) qui étudie la littérature dans la même classe. Si on se met à sa place, on ressent la profondeur de ce personnage créé par l’auteur. Daisy va se révéler au fil du roman, évoluant sans cesse. Elle prend de l’assurance, du caractère et c’est ce que je voulais parce que quand on lit le résumé, on s’attend à une personne rebelle ! Je l’ai senti oppressé par les règles qu’il ne faut pas transgresser, fougueuse dans son envie d’émancipation et de révélation, aux personnes en qui elle fait confiance. Elle est torturée par des dilemmes et des choix, qui joueront peut-être sur son avenir. Bref, un personnage troublant, auquel on s’attache, on ne veut que le meilleur pour cette ado, on ne veut pas qu’elle meure encore et encore, on veut juste ce qu’elle veut, c'est-à-dire être heureuse et épanouie.

   .Audrey et Matt vont jouer un rôle important dans l’histoire. Ils vont apprendre à Daisy ce qu’est une vraie famille, de vrais amis, l’amitié, l’amour… Tout ce que voudrait une fille de 15ans. L’auteur n’a cessé de m’étonner dans les révélations qu’il nous lâche comme ça, alors qu’on ne s’y attend même pas. Franchement je suis resté estomaqué par les petites trouvailles, qui nous font accrocher et tourner les pages encore et encore. Ce livre m’a fait me rendre compte à quel point, les choix que l’on peut faire dans notre vie sont importants. Ils déterminent ce que nous serons plus tard et permettent de nous remettre en question en se disant, « et si j’avais agis comme ça, est-ce que cette situation se serait déroulée de la même façon ? ». On sent que Cat Patrick, a cherché, a creusé, a approfondi son histoire pour nous en donner le meilleur. On peut aimer des gens et on peut aussi les perdre, on peut se faire manipuler sans s’en rendre compte, on peut faire confiance, être méfiant mais le tout est de savoir ce que l’on veut vraiment. Ce roman nous apporte une belle leçon de vie. Même si des malheurs nous arrivent, il ne faut pas cesser d’y croire, d’avancer, de rester positif même si c’est dur, ne jamais cesser d’aimer, d’espérer… C’est tout ce que Daisy désire, et petit à petit elle y arrivera et essaiera de surmonter toutes ses épreuves de sa sixième vie…

    .Une fin qui m’a laissé sans voix, je ne m’attendais pas du tout à ça ! Je me suis dit « non ce n’est pas possible, pas encore ! ». Toutes les révélations données par l’auteur, nous font comprendre le pourquoi du comment, les choses s’emboîtent et j’ai été curieux de savoir pourquoi tout ça arrivait à Daisy, et juste à elle. Tout au long du roman, j’ai été triste, heureux, troublé, surpris, bref une ribambelle de sentiments. Cat Patrick sait tenir ses lecteurs par les phrases qu’il emploi, et par son style même si ce sont des mots simples qu’il utilise. Une fin heureuse qui m’a aussi rendu heureux, pour tous ces personnages. Je vous recommande vivement ce livre !

.Ma note : 8/10 sur Livraddict.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire